Nombre total de pages vues

samedi 23 octobre 2010

Les Loges du Jardin d'Aymeric de Gilles Bascou, Toque Blanche

L'Association Images et Vins d'Anges a organisé le 23 octobre une dégustation de vins au Caveau de Marquixanes où Madame Tamara Nignot nous a fait déguster les fameuses Terres Romanes et les vins des vignerons de Terérach.

Cave de Marquixanes
J'y ai acheté quelques bouteilles bien sûr et la cave a offert une bouteille à chaque participant.

Dégustation de vins
Ensuite nous avons déjeuné aux Loges du Jardin d'Aymeric à Clara, près de Prades, où Gilles Bascou nous a fait découvrir de nouveaux plats, composés à l’instinct. Un menu gastronomique a été créé à notre intention.
http://www.logesaymeric.com/lja-1000.php
Mise en bouche minute



Salade de caille désossée et poêlée, tomates confites du jardin aux épices douces


Bouillabaisse de lotte à ma façon, rouille de pommes de terre (oublié de faire la photo)
Sorbet chèvre au miel marmelade d’abricot ou tomme (j'ai beaucoup aimé le sorbet au chèvre. Ce dessert a été présenté comme un fromage)

Poire pochée au miel-verveine, fondant au chocolat, crumble, glace à la menthe



Avec le café on nous a servi cet accompagnement dont je ne me rappelle plus le nom

dimanche 17 octobre 2010

Zaanse Schans aux Pays Bas



Ambiance musicale : orgue de Barbarie qui joue "Près de ce moulin"




Situé à 12 km au nord d'Amsterdam, le Zaanse Schans est un village historique, un écomusée des traditions hollandaises. À partir de 1950, des moulins, des maisons et des bâtiments utilitaires régionaux, datant des XVIIe et XVIIIe siècle, ont été déplacés et regroupés ici, pour former un village au bord du Zaan. 
On pourra y voir beaucoup d'authentiques maisonnettes zanoises, un chantier naval et une fabrique de sabots, mais aussi justement des moulins, qui attirent des centaines de milliers de visiteurs chaque année.


Le moulin à scier De Poelenburg : l'un des cinq derniers moulins paltrok néerlandais (fermé au public).
Il y a 250 ans se tenaient ici, sur une superficie relativement petite, quelques 800 moulins répondant tous aux besoins industriels. Le Zaan est probablement la première région industrielle au monde.



Le saule têtard fait partie du paysage hollandais
Six moulins ont résisté à l'épreuve du temps : deux moulins à huile, un moulin à moutarde, un moulin à peinture et deux moulins à scier. La visite de ces vestiges du passé est une expérience inoubliable.






Le moulin minéral De Kat : ouvert tous les jours. Dans ce moulin sont produits toutes sortes de colorants et teintures.
Les moulins à huile De Zoeker et De Bonte Hen : encore en activité, ils sont ouverts au public à des heures fixes. Le moulin à moutarde De Huisman : ce petit moulin est encore en activité (fermé au public).





Entre 1961 et 1974, de nombreux bâtiments se sont restaurés, ainsi les moulins, afin d'ouvrir le site aux touristes.
Le site possède un atelier de conception de sabot traditionnels, qui est démontré aux touristes. 




Le 27 mai 1887, Albert Heijn ouvre une épicerie à Oostzaan, au nord d'Amsterdam aux Pays-Bas. Au début du XXe siècle, l'épicier s'étend et ouvre de nombreux magasins à travers le pays.

L'Epicerie Albert Heijn

L'Epicerie Albert Heijn

Albert Heijn entre en bourse en 1948 et devient la première chaîne d'épicerie du pays. Dans les années 1970, il se diversifie et ouvre des magasins de boissons sous l'enseigne Gall & Gall et de cosmétiques sous l'enseigne Etos. En 1973, le groupe change de nom et devient Ahold.
Son expansion se poursuit au milieu des années 1970 avec le rachat de chaînes en Espagne, au Portugal et aux États-Unis. Cette expansion s'est poursuivie plus récemment en Amérique latine, en Asie et dans les Pays d’Europe centrale et orientale.