Nombre total de pages vues

lundi 25 avril 2011

Ratte du Touquet et asperges vertes


Ingrédients pour 4 personnes:

800 g de Ratte du Touquet
250 g d'asperges vertes
250 g de champignons de Paris
12 petits oignons blancs
2 tranches de jambon cru
50 g de margarine
1 càs de gros sel gris de Guérande
sel, poivre du moulin

Préparation:

Coupez les pieds des champignons, émincez-les et faites-les suer à feu doux dans une poêle avec 20 g de margarine. Salez, poivrez et laissez évaporer l'eau rendue par les champignons. Arrêtez la cuisson avant dessèchement.

Rincez les Ratte du Touquet, égouttez-les, coupez-les en deux puis essuyez-les dans un linge. Épluchez les petits oignons blancs.

Pelez les asperges et faites-les cuire 5 minutes dans l'eau bouillante avec le gros sel. Rafraîchissez-les et égouttez-les sur du papier absorbant. Coupez-les en tronçons de 3 cm de long.

Détaillez grossièrement le jambon à la main. Dans une sauteuse, faites chauffer le reste de la margarine puis ajoutez les Ratte du Touquet.

A couvert, faites-les rissoler à feu doux en remuant de temps en temps pendant 20 minutes. Salez, poivrez, ajoutez les petits oignons, les tronçons d'asperges, les champignons et les morceaux de jambon.

Prolongez la cuisson à feu doux et à découvert pendant 10 minutes. Servez chaud.

dimanche 24 avril 2011

Pigeonnaux à la mostarda di Cremona et asperges au parmesan


Ingrédients pour 2 personnes:

2 pigeonneaux
1 carotte
1 oignon
2 càs de mostarda di Cremona
10 cl de bouillon de poule
une pincée de thym, romarin, origan, lavande (pas trop)
500 g d'asperges vertes
parmesan
huile d'olive
beurre
sel, poivre

Préparation:

Faire chauffer l'huile et faire dorer les pigeons de tous les côtés, saler, poivrer. Réserver.
Dans la même huile faire revenir la carotte et l'oignon coupés en lamelles. Couper les fruits en morceaux. Remettre les pigeons dans le faitout. Ajouter les herbes, la mostarda di frutta avec un peu de sirop et le bouillon. Laisser mijoter 30 minutes. Retourner de temps en temps les pigeons.

Pendant ce temps cuire les asperges 8 minutes dans de l'eau bouillante salée. Chauffer le mélange beurre et huile d'olive jusqu'à ce que le beurre soit fondu. Râper le fromage parmesan.

Dresser le pigeonneau nappé du mélange carottes et mostarda di frutta, accompagné des asperges saupoudrées de parmesan sur lequel on a versé le mélange beurre huile d'olive chaud.

Mostarda di frutta
Mostarda di Cremona (ou di frutta)  est un condiment à base de fruits confits dans un sirop et de moutarde. Il se mange avec des fromages et avec la bollita (pot au feu italien)

Recette des pigeonneaux inspirée de Denise Denisot

Foie gras sur pain d'épices



Voici une entrée de luxe à prix discount

Ingrédients:

Lobe de foie gras de canard "Succès gourmand" (Lidl)
Pain d'épices aux figues et raisins "Deluxe" (Lidl)
Salade mesclun (Lidl)
Confit de Monbazillac (Leader Price)
Huile d'olive arôme truffé "Deluxe" (Lidl)
Condimento balsamico rosso (Lidl)
gros sel et poivre

Dressage:

Sur un lit de salade mesclun poser une tranche de pain d'épices sur laquelle on pose la tranche de foie gras. Garnir avec une cuillerée de confit de Monbazillac.
Saupoudrez le foie gras avec du gros sel.
Asperger la salade de quelques gouttes d'huile d'olive à l'arôme de truffe et de condimento balsamico rosso. Saler et poivrer légèrement la salade.

samedi 23 avril 2011

Sant Jordi Promenade musicale autour des fontaines fleuries

La rose symbole de la Sant Jordi

La fête de la Sant Jordi est devenue l'un des rendez-vous privilégiés des Perpignanais autour du livre et de la rose, symboles d'une culture catalane fraternelle.
La Sant Jordi est une fête catalane qui se déroule le 23 avril jour de la Saint Georges. La tradition veut que chaque année, on offre un livre et une rose.

Le 23 avril, pour la Saint Georges, la place Gambetta se transforme en une immense librairie de plein air. Editeurs, écrivains et libraires locaux se donnent rendez-vous pour le bonheur des petits et des grands. De nombreuses animations se déroulent également dans la ville comme la bénédiction des roses et la dégustation des vins et des coques de la Sant Jordi.
Déclarée en 1996 par l’Unesco « Journée mondiale du livre », la Sant Jordi représente aussi de manière très symbolique l’arrivée du printemps après de longs mois d’hiver. Mais cette fête en terres catalanes est plus que cela. Sant Jordi est, en effet, le patron de la Catalogne. La légende de Saint Georges tuant le dragon représente la victoire du savoir et de la connaissance sur l’obscurantisme.
Cette conquête de la liberté de pensée s’acquiert à travers la langue, la poésie et la musique. D’où la symbolique du livre. La rose rouge, quant à elle, n’est rien d’autre que la représentation du sang qui s’écoule du corps meurtri du dragon. Elle signifie l’espoir placé par les hommes en un monde meilleur.

Lors de cette journée de fête dans le coeur historique de Perpignan on peut découvrir des multiples fontaines  qui sont pour la circonstance, placées sous le double signe de la rose et de la musique. Parées de compositions florales imaginées par les fleuristes de la ville et des alentours, les fontaines sont mises en musique au fil d'un parcours spectacle animé par différents ensembles.


Ce 23 avril la météo prévoyait de la pluie pour toute la journée, mais le ciel s'est éclairci en début d'après-midi et malgré l'information de l'Office du Tourisme que l'animation serait certainement annulée je me suis rendue quand même à la Place de l'Esplanade, lieu de rencontre pour le départ de la promenade.

Place de l'Esplanade

D'autres avaient fait comme moi et la promenade dans le vieux Perpignan a été maintenue partiellement. A la première fontaine Els Salanc'aires", un groupe musical de la Salanque, composé de Cornemuses catalanes (Sacs de gemecs) et de percussions a ouvert les festivités. Ce groupe du Conservatoire de Perpignan a l'ambition de promouvoir les sacs de gemecs.








"Les carafes aux yeux d’or" nous ont accompagnés de la Place de l'Esplanade jusqu'à la Mairie à la Loge.  Il s'agit d'une fanfare de poche méditerranéenne, trois musiciennes interprétant un répertoire arrangé pour voix et cuivres (tuba alto, tuba basse, saxophone soprano) qui se balade entre thèmes yiddish, musiques de films (Nino Rota…) et chansons traditionnelles d’Italie. Soledad, Nathalie et Anna font résonner le moindre recoin d’une rue de leurs chansons et de leurs instruments, jouent sous les fenêtres et les balcons. Les autres orchestres prévues ont fait faux bond.

Fontaine abreuvoir



Au Moyen Âge, les bêtes de somme des charretiers étaient rassemblées sur cette place, qui se trouvait à proximité de la halle au Blé, du Poids de la farine et du Poids de l’huile. Les chevaux, les mulets et les ânes se désaltéraient à cet abreuvoir.

Cette fontaine n'a pu être fleurie à cause de la pluie le matin et un résident en profite pour y laver son linge.


Nous sommes arrivés à l'Hôtel Pams dans la rue Emile Zola où "Les carafes aux yeux d'or" font un mini récital de leur répertoire à côté de la fontaine.



 
J'ai profité de cette balade pour faire une série de photos du vieux Perpignan et j'y consacrerai un message spécial. La ville de Perpignan est très photogénique !
 
Fontaine Na Pincarda


Édifiée au XVe siècle, la fontaine Na Pincarda s'appuie contre une maison d'angle. D'anciens propriétaires, les Pincard, lui ont laissé leur nom. Elle est alimentée par une citerne importante encastrée dans le mur.


La Place de la Cathedrale Saint Jean

Une plaque posée sur un mur de la place Gambetta porte la Croix des Templiers et indique la date de la fontaine, 1431. Elle était alors située dans l’hôpital Saint-Jean, aujourd’hui détruit. Elle est composée d’une vasque polygonale de marbre blanc surmontée de deux coupes en marbre rose de Villefranche-de-Conflent

Mairie à la Loge
            

Ballade à Perpignan avril 2011




Touristes à Perpignan




Rue Emile Zola

Hôtel Pams
Hôtel Pams

Hôtel Pams

Traditions Catalanes


Traditions catalanes





Rue de l'Argenterie

Cela ressemble étrangement à Montmartre ....


La maison la plus étroite de Perpignan ?

Repose en paix

             

mercredi 20 avril 2011

Jordi d'Or 2011


Sélection Jordi d'Or Jardin Majorelle Marrekech Maroc  (30 points)
Concours photographique des Jordi d'Or au Couvent des Minimes

Jusqu'au 30 avril 2011 la 5e édition du concours photographique Jordi d'Or, labelissé pour la première fois par la Fédération Internationale de l'Art Photographique et en partenariat avec Visa pour l'image, s'expose au Couvent des Minimes. Didier Hoiry, président du Festival Off, explique l'ampleur du projet : Après plus de 2000 photographies jugées par 5 professionnels, 250 d'entre elles, fruits du travail de 226 photographes venus de 32 pays différents, ont été retenues pour être exposées dans ce concours. Elles sont réparties dans trois catégories différentes : couleur, monochromes et créativité. Le choix a été fait le 2 avril sur des critères techniques précis et selon le travail fourni. Delphine Pons et Sylvie Lopez, respectivement de la Communication du Festival Off et de la Chambre de Commerce et de l'Industrie poursuivent : Nous sommes conscientes de la renommée mondiale que se crée petit à petit notre concours, il s'agit d'un tremplin au Visa Off pour beaucoup de photographes engagés.

J'avais participé à ce concours avec 4 photos couleurs. La photo du Jardin Majorelle sélectionnée avait récolté 30 points.

A l'expo


 Voici les 3 autres photos :
Jardin Majorelle à Marrakech Maroc  (32 points)

Vendeuse de chapeaux à Parme Italie (29 points)

Reflets dans l'eau à Venise Italie (29 points)


D'autres membres ou ex-membres de Nicéphore ont participé à l'exposition. Voici François Jorge devant sa photo retenue par les Jordi d'Or

Et voici une photo de Nicolas Rogeron. Excuses pour la mauvaise qualité de ma photo avec des reflets, mais j'ai tenu a montrer cette photo que je trouve bien originale.



samedi 16 avril 2011

Dom Brial à Baixas


La sortie mensuelle d'Images et Vins d'Anges nous a amenés à la Cave de Dom Brial à Baixas. A l'accueil nous avons eu quelques explications sur la cave et nous avons pu voir une belle exposition de photos.


Depuis sa création en 1923, la S.C.V. Vignobles Dom Brial n’a cessé de se développer. Aujourd’hui, elle regroupe 380 coopérateurs qui exploitent 2 500 hectares, pour une production annuelle moyenne de 85 000 hectolitres.





Les Vignerons coopérateurs ont bien retenu ce devoir de solidarité entre les hommes lorsqu’ils ont choisi en 1985, comme marque de reconnaissance de leurs meilleurs vins l’illustre nom de Dom Brial.

Religieux né en Roussillon, il légua une rente perpétuelle aux communes de Baixas et de Pia pour qu’elles entretiennent chacune une école pour les enfants les plus pauvres des communes.
En 1991, le premier millésime du prestigieux Côtes du Roussillon Villages Château les PIns voit le jour, sa renommée a dépassé les frontières de l'hexagone. Depuis la gamme s'est élargie et une vinothèque garde jalousement ces précieux flacons.
Les vignerons de Baixas, fleurons de la viticulture catalane ont su faire prospérer et perenniser leur vignoble et outil de production.

Ils ont su attirer et entraîner avec eux 3 coopératives voisines qui ont partagé leur vision et leur stratégie d'entreprise.

Une équipe dynamique et impliquée de 37 salariés assurent la gestion rigoureuse et le développement économique de la coopérative.

 




Château des Pins

Edifié au milieu du XIX ème siècle par Gabriel Henry Duverney, cette superbe demeure située au cœur du village de Baixas est une grande et belle bâtisse de construction typiquement catalane, en pierres et briques rouges (cayrous).


Face à la maison de maître se trouvent les caves historiques du Château où vieillissent dans d’antiques foudres un superbe vin Ambré dont on tire au fil des ans le Rivesaltes Château les Pins.





Depuis 20 ans la notoriété de ces vins est un bien précieux, ces vins multi-médaillés sont les ambassadeurs incontournables de leur savoir-faire.
Ils les ont voulu identitaires mais également uniques. Cette politique d’élevage prouve s’il en était besoin que le Roussillon produit des grands vins de garde en Rouge mais également en Blanc.
Le Muscat château les Pins 1993 a été récompensé comme un des 2 meilleurs Muscats au Monde. Château les Pins est un des plus beaux joyaux, n’hésitez pas à le découvrir.

Vignobles Dom Brial


Attenant au parc, se situe le clos du château. Son vignoble a été composé comme une collection des cépages Méditerranéens permettant en quelques mètres de découvrir toute sa diversité.
Les 28 hectares du château s’étirent sur les coteaux environnants, et permettent de proposer dans un écrin prestigieux l’excellence du Roussillon.

Après toutes ces explications nous avons dégusté bien sûr plusieurs vins accompagnés de moules grillées.