Nombre total de pages vues

mardi 30 août 2011

Salade de fruits rouges




Ingrédients:

200 g de groseilles
150 g de framboises
150 g de cassis
I banane
1 morceau de melon
1 pêche
sucre

Préparation:

Nettoyer et mélanger tous les fruits. Ajouter un peu de sucre. Pour un dessert festif ajouter un peu de vin pétillant comme du Lambrusco ou Prosecco.

Salade de betteraves d'Outre Rhin



Ingrédients pour 2 personnes:

2 pommes de terre
1 betterave cuite au four
1/2 pomme verte
1 oignon rouge
2 cornichons aigre doux
de l'aneth et du persil hachés
de la crème fraîche épaisse,
de la crème fleurette,
de la moutarde forte,
sel et poivre
huile d'arachide.

Préparation:

Laver les pommes de terre et les faire cuire à la vapeur
Couper la betterave en cubes, l'oignon en fines tranches et les cornichons en tout petits cubes.
Pour la sauce: mélanger la crème épaisse avec la crème liquide; ajouter une grande cuillerée à soupe de moutarde forte, l'aneth et le persil hachés, un filet d'huile d'arachide, du sel et du poivre et les cornichons.
Quand les pommes de terre sont cuites les éplucher et couper en tranches. Laisser refroidir. Mélanger la sauce avec les pommes de terre. Vider la pomme et la couper en fines tranches. Pour éviter qu'elle noircisse y verser quelques gouttes de citron.
Dresser sur les assiettes une rosace de pommes de terre. Poser dessus les betteraves couvertes de rondelles d'oignon et intercaler des tranches de pommes entre les betteraves. On peut garnir cette salade avec des oeufs durs. Servir bien frais.

Recette de Sylvie de Végé'tables vue à Cuisine TV

lundi 29 août 2011

Boulettes chorizo pancetta et dattes


Ingrédients pour 2 personnes:

200 g de bœuf haché


100 g de chorizo pelé et haché
8 tranches de pancetta
1 boîte de 250 g de tomates pelées
3 dattes coupées en dés


2 c. à soupe de persil haché
2 gousses d’ail
4 c. à soupe d’huile d’olive
(éventuellement 40 g de chapelure)


(éventuellement un peu de farine)
1 c. à café d’origan


2 pincées de quatre-épices*
1 pincée de canelle
sel, poivre

Préparation:
Faites revenir l’ail dans 2 c. à soupe d’huile d’olive, ajoutez les tomates, l’origan et le quatre-épices, mélangez sur feu moyen, salez et poivrez. Écrasez légèrement les tomates et laissez cuire jusqu’à réduction du jus aux deux tiers.
Mélangez le bœuf et le chorizo hachés, les dattes, (la chapelure, je n'en ai pas mis), le persil, la cannelle, salez (attention, le chorizo l’est déjà), poivrez et façonnez des boulettes de la taille d’une abricot. Passez-les ensuite dans la farine (pas vraiment nécessaire).
Enroulez-les dans 1 tranche de pancetta et faites-les dorer à la poêle avec l’huile restante.
Égouttez-les et ajoutez-les à la sauce tomate et laissez cuire sur feu doux à couvert 30 min. (J'ai ajouté un peu de l'huile dans laquelle j'ai fait revenir les boulettes à la sauce tomates)

*Pour la petite histoire: J'ai une énorme collection d'herbes et épices. Pour cette recette il me fallait du "4 épices", or, j'ai en stock cinq-épices pour cuisine asiatique, un autre cinq-épices et sept-épices pour cuisine libanaise... Pas de quatre-épices... J'ai fait avec, je crois que j'ai mis un mélange de tout, donc ça doit faire dix sept-épices?

J'ai trouvé les compositions suivantes:

Le mélange « 4 épices » est traditionnellement composé de :
- poivre
- muscade
- clou de girofle
- cannelle
Il n'est pas rare qu'il contienne également du gingembre ou même du piment. Le mélange « 5 épices » est, quand à lui, composé de :
- poivre
- anis étoilé
- cannelle
- clou de girofle
- fenouil
Il est aussi souvent composé de cardamome, de gingembre.
Ce traditionnel mélange d'épices est surtout utilisé dans les pays Arabes et en Chine.
"7 épices" surtout utilisé dans la cuisine Libanaise: C'est une combinaison de canelle, de clous de girofle, de noix muscade, de cumin, de coriandre, de poivre et de paprika.
Un autre affirme qu'il est composé de Coriandre (20%), Cannelle (20%), Poivre Noir (10%), Poivre Blanc (5%), Poivre de Jamaïque (5%), Noix de Muscade (10%), Clou de Girofle (20%), Mahlab (10%). Mahlab étant une espèce de cerise.

J'ai oublié de faire une photo donc ici celle de "Elle". J'ignore quelle est l'herbe sur les boulettes.
Recette adaptée de ELLE à table

jeudi 25 août 2011

Strozzapreti



Les Strozzapreti sont non seulement des pâtes, mais également un plat corse à base de brocciu (brousse de brebis). 




Strozzapreti veut dire : "Étrangle prêtre". L'anecdote racontée est la suivante : A la campagne le prêtre avait l'habitude le dimanche d'aller manger à tour de rôle chez les familles du village et on lui servait souvent ce plat. Il le mangeait avec tant d'appétit qu'il a failli s'étrangler ...


Ingrédients:

500 gr de brocciu (brousse de brebis)
2 oeufs
1 kg de blettes (ou d'épinards frais)
Népita ou marjolaine
6 oignons
500 gr de tomates
basilic
mozzarella râpée
25 cl de crème fraîche
huile d'olive
sel et poivre

Préparation:

Faire revenir les oignons dans l'huile d'olive, laisser bien dorer. Blanchir les blettes, couper fin et laisser s'égoutter.
Mélanger le brocciu avec les oeufs, les blettes égouttées et le 3/4 des oignons, sel, poivre et une bonne dose de marjolaine. La recette officielle dit qu'il faut former ensuite des boules de ce mélange, les rouler dans la farine et les faire cuire dans de l'eau bouillante, le temps qu'elles reviennent à la surface. Voir la vidéo ci-dessous. J'avoue que je n'ai jamais réussi à former des boules, la consistance est trop souple, même si je laisse bien égoutter les blettes et les oignons frits. Donc je triche avec la recette, j'oublie les boules et je dépose le mélange obtenu directement dans un plat à gratin.
Pour la sauce tomates utiliser le reste des oignons frits, ajouter les tomates coupées en petits morceaux et le sel. Laisser réduire la sauce jusqu'à obtention d'une purée épaisse. Si nécessaire ajouter une pincée de sucre. Ajouter au dernier moment quelques feuilles de basilic émincées.
Couvrir le brocciu avec la purée de tomates, saupoudrez de mozzarella râpée, verser la crème fraîche et un filet d'huile d'olive.
Faire gratiner au four 30 minutes à 175°


Recette de Jose Rocchi vue à Cuisine TV

vendredi 19 août 2011

Marché des producteurs à Montfort sur Boulzane


Au mois de mai j'avais rencontré Didier Vilardell à la Fête de l'artichaut à Pia . A cette occasion il me parle de son projet d'organiser au mois d'août un marché de producteurs locaux sur son exploitation à Montfort sur Boulzane. Tous les producteurs ensemble prépareraient un repas composé uniquement de leurs produits du terroir. Je pensais que ce serait une bonne idée d'y aller avec notre association Cercle Néerlandais Catalunya. Pour l'occasion j'ai loué un minibus avec chauffeur. Il faisait une chaleur torride ce jour là et pendant le trajet nous avons déjà commencé à boire l'apéritif : un vin rosé bien frais accompagné de quelques "Amuses".  Nous avons bien mérité la réputation de fêtards, car chaque participant avait prévu un gueuleton pour la route ! Nous sommes quand même restés raisonnables, car un repas de produits du terroir nous attendait. A l'approche du village le chauffeur a donné un coup de frein : les  cochons traversaient la route sans se soucier de notre présence. Ça voulait dire qu'on n'était pas loin de la ferme ! Hélas, je n'ai pas eu le temps de les prendre en photo pendant qu'ils traversaient la route départementale !
Les porcs en liberté



Au cœur des Pyrénées Audoises, Didier élève des porcs en plein air. Il nous a expliqué que ses porcs sont totalement libres. Ils se promènent dans la forêt et ils reviennent en général sur l'exploitation, mais il est arrivé qu'un parmi eux ne revienne pas. Tant pis, Didier prend cela avec beaucoup de philosophie. Ses cochons se débrouillent tout seuls, ils ne lui donnent pas beaucoup de travail. Quand il en amène un à l'abattoir, il prépare par la suite la charcuterie et les morceaux de viande qu'il vend sur les marchés. La viande est d'excellente qualité.
Nous avons fait le tour du marché où nous avons pu discuter avec les producteurs qui nous racontaient avec enthousiasme leur métier.


Charcuterie de Didier Vilardell

Foie gras
Fromage de chèvre
Plus rien ne nous étonne ! Le producteur de fromages de chèvre est un hollandais ! Un de nos participants l'a interviewé et je crois qu'il a prévu de lui consacrer un article dans le magazine Nieuws Ned.

Glace à base de lait de brebis


Miel

Vinaigre et oignons frits
Safran

Le porcelet et le poulet farci

En attendant le repas nous dégustons le vin


On commence à avoir faim

Daniel Vilardell coupe la viande

Au menu :

Salade verte et tomates anciennes aux  foies de volaille au safran
Porcelet ou poulet farci
Assortiments de légumes - ratatouille et pommes de terre
Fromage de chèvre et miel et pain d'épices,
Glaces au lait de brebis

Foies de volaille au safran
Fromage de chèvre au miel et pain d'épices
Tout fut tellement bon que j'ai oublié de prendre chaque plat en photo. Dommage ! Et les petites quantités, ils ne connaissent pas là bas; elles sont  sont très copieuses. Pour le dessert j'avais choisi la glace au lait de brebis au naturel. J'en avais mangé au Pays Basque et j'ai retrouvé le parfum exquis que j'avais tant apprécié à Biarritz. Je recommande cette glace à tout le monde.

Une tombola a été organisée et  c'est un de nos participants hollandais qui a gagné un superbe panier gourmand découverte.

Bravo aux organisateurs du marché qui ont su mettre en avant la qualité de leurs produits du terroir. Nous nous sommes régalés dans cette ambiance festive de village. Didier m'a confié son projet d'avenir : créer une piste de danse pour que la soirée se termine en bal musette.

 

lundi 15 août 2011

Salade de tomates anciennes de Jamie Oliver


Ingrédients pour 4 personnes:

1 kg de tomates anciennes, de préférence un mélange de toutes les formes et toutes les couleurs
gros sel et poivre
origan
vinaigre de vin rouge ou balsamique
huile d'olive
1 gousse d'ail râpée
1 piment rouge
feuilles de basilic

Préparation:

Pour réussir cette salade voici 2 conseils de Jamie Oliver : choisir des tomates de toutes les couleurs et toutes le formes, plus il y a de variétés, plus la salade sera appétissante et ... laisser dégorger les tomates pendant 15 minutes dans du gros sel. Pour cela  couper les tomates, les tomates cerises peuvent rester entières et poser les tomates dans une passoire et couvrir d'une poignée de gros sel. Laisser reposer environ 15 minutes en remuant de temps en temps. Je craignais que les tomates seraient trop salées, mais il n'en est rien, car le sel s'évacue avec le jus des tomates et il ne faut donc surtout pas rincer les tomates. Préparer une vinaigrette d'huile d'olive, vinaigre de vin ou balsamique, ajouter une gousse d'ail râpée et un piment rouge sans pépins coupé finement, du poivre et de l'origan. Si vous avez la chance d'avoir une fleur d'origan, mettez-la dans votre salade, c'est un délice. Mélanger la vinaigrette avec les tomates et  parsemer le tout avec quelques feuilles de basilic.


Recette de Jamie Oliver 

Spritz


Le plus souvent, le Spritz se compose de 3 volumes de Prosecco, 2 volumes d'Aperol ou de Campari, et d'1 trait d'eau très pétillante (eau de Seltz, Perrier, San Pellegrino), glace cube et tranche d'orange accrochée au bord du verre selon la recette "3,2,1" facile à mémoriser.

Paupiettes de figues au miel et au romarin


Ingrédients pour 2 personnes:

4 belles figues
2 cs de miel de forêt
1 branchette de romarin
4 tranches de jambon de parme
huile d'olive
vinaigre balsamique
poivre du moulin

Préparation:

Mélanger le miel avec 1 cs de vinaigre balsamique (si le miel n'est pas liquide, le chauffer légèrement pour le liquéfier).
Tailler les figues en croix, les ouvrir en corolle (en les gardant entières) et les déposer sur une assiette. Les arroser généreusement avec la sauce au miel, poivrer et saupoudrer avec le romarin finement ciselé.
Refermer les figues et les enrouler dans le jambon de Parme. Ficeler les paupiettes ou piquer avec une pique en bois.
Faire chauffer à feu moyen 1 cs d'huile dans une poêle anti-adhésive et y faire revenir les paupiettes 2 à 3 minutes, jusqu'à ce qu'elles soient caramélisées.
Les déposer sur une assiette juste arrosées d'un filet d'huile d'olive et de quelques gouttes de vinaigre balsamique (encore mieux d'un «pschitt» de vinaigre balsamique en spray).


Pour voir la vidéo de cette recette cliquez ici
Recette d'Annick Jeanmairet

Joutes Sétoises au Barcares



Tous les matins entre 7h et 12h dès que les chaluts rentrent au port les poissons sont vendus instantanément sur le port en direct. 


Tous les ans, Le Barcares fête le 15 août son passé maritime et rend hommage au monde de la mer. Lors de cette fête des pêcheurs les bateaux partent pour le dépôt de gerbe en mer.

Concentration

Et l'après-midi un concours de joutes sétoises se joue dans le port.
Les tournois sont précédés d’un défilé des jouteurs, tous vêtus de blanc et coiffés d'un canotier, accompagnés par la musique traditionnelle.Une première passe d’honneur ouvre le tournoi. Les jouteurs présentent leurs lances et se serrent la main lorsque les barques se croisent. Puis les deux hommes, juchés sur la tintaine des barques, la poitrine protégée par le pavois, tentent de se faire tomber à l’eau lorsque les bateaux se croisent, avec une lance de bois à bout ferré.Jouteurs à Sète (c) Service Communication Ville de SèteDes fanfares basées dans les tribunes "chauffent" l'ambiance et saluent les jouteurs
victorieux et les passes spectaculaires à grands coups de cuivres et de grosses caisses!





jeudi 11 août 2011

Escalivada




Escalivada avant de l'enfourner

L'escalivada est un plat typiquement catalan à base de légumes.

Ingrédients :

1 poivron rouge
1 poivron vert
1 poivron jaune
1 aubergine
1 courgette
2 oignons rouges
2 tomates
huile d'olive
sel et poivre

Préparation:

Préchauffer le four à 240°
Couper les légumes en tranches; pour l'aubergine, la courgette et les oignons la mandoline fera l'affaire. Pour les tomates et poivrons il vaut mieux utiliser un couteau.
Disposer les tranches de légumes de sorte à bien varier les couleurs dans un plat allant au four. Saler et poivrer. Arroser d'une bonne rasade d'huile d'olive. Cuire 1 heure au four. Surveiller que les légumes ne brûlent pas. Ce n'est peut-être pas prévu dans la recette traditionnelle, mais moi je préfère couvrir le plat au bout de 30 minutes avec une feuille d'aluminium et la sortir 5 minutes avant la fin de la cuisson. Ce plat se mange aussi bien froid que chaud. J'ai une préférence pour le froid.

jeudi 4 août 2011

Salade de chicons aux foies de volaille


Ingrédients pour 2 personnes:

1 endive
une poignée de pignons de pins
quelques foies de volaille
un bouquet de ciboulette
du roquefort
huile
vinaigre de framboises
noix de beurre
sel et poivre

Préparation:

Couper l’endive en julienne dans le sens de la longueur. Couper la ciboulette en morceaux de la même longueur que l’endive. Faire griller les pignons de pins sans matière grasse. Couper les foies de volailles en 4 morceaux et faire revenir dans le beurre. Couper le roquefort en morceaux. Mélanger dans un saladier la julienne d’endives avec la vinaigrette et la ciboulette. Dresser l’endive au milieu de l’assiette, y poser les pignons de pins grillés, les morceaux de roquefort et les foies de volaille.
Déglacer les sucs des foies avec un peu de vinaigre de framboises et verser sur les foies.

mardi 2 août 2011

Soirée patios gourmands à Perpignan

Les guides qui nous ont raconté Perpignan
Avec le Cercle Néerlandais Catalunya nous avons fait la visite des patios du centre ancien de Perpignan. Une promenade d'environ 3 heures qui nous a amenés de l'Hôtel de Ville à l'Hôtel Pams en passant par le Palais des Corts à la Place des orfèvres et la Maison Xanxo dans la Rue de la main de fer. A chaque étape on nous a servi des spécialités gourmandes de la région : de l’apéritif au dessert, vous êtes invités à régaler à la fois vos papilles et vos yeux.
Les vignerons de l’agglomération de Perpignan, la Guilde des charcutiers, des Coques catalanes et des Jardins de Perpignan nous ont fait déguster leurs spécialités. Cette soirée conviviale était accompagnée par les commentaires concoctés par les guides-conférencières de l'Office du tourisme et les mélodies jouées par Ives Gras sur des instruments catalans.

Main sur la façade de l'Hôtel de ville de Perpignan


1ier patio : Hôtel de Ville

En 1262 la population a été divisée en trois "mains", l’équivalent de trois classes sociales.

La Ma Major ("Main majeure") représentait les citoyens honorés, et tous ceux qui pouvaient vivre de leurs rentes : les bourgeois, les négociants aisés, les banquiers. Cette main fournissait les deux premiers consuls.
La Mà Mitjana ("Main moyenne") représentait les marchands importants, les drapiers et les tisserands, les légistes, les notaires et les écrivains. Ils étaient représentés par deux autres personnes, les 3e et 4e consuls.
La Mà Menor ("Main mineure") représentait des professionnels pratiquant un art mécanique, les artisans, les jardiniers, les petits propriétaires exploitants, les maîtres ouvriers. Le 5e consul était leur représentant.
Lorsque vous passerez devant la mairie de Perpignan, levez les yeux : Juste au dessus du portail en fer forgé, au niveau des drapeaux, 3 mains sortent du mur, qui représentent les 3 classes sociales.

Ives Gras joue des instruments catalans

Premier buffet à l'Hôtel de Ville : légumes, amandes et vins du Roussillon
2me patio : Palais des Corts

Palais des Corts
Les courts (corts) judiciaires se trouvaient dans ce lieu. Actuellement l'immeuble est le siège de la Croix Rouge.

Explication concernant le Palais des Corts

Coques salées

Charcuterie : fouet, boudin, jambon et saucisson
Le 2me buffet était composé de charcuteries catalanes et des coques (genre de pizzas) salées accompagnées de vins de la région.
3ème patio : Maison Xanxo

Le buffet suivant nous est servi à la Maison Xanxo dans la Rue de la main de Fer.
Heurtoir de porte "main de fer"

Maison d'art et d'histoire de Perpignan, cet hôtel particulier du début du XVIe siècle est le reflet de la réussite commerciale d'un riche drapier, Bernat Xanxo.
C'est une des rares maisons gothiques conservée à Perpignan, elle présente en façade un décor sculpté d'une grande qualité, en particulier la frise évoquant les sept pêchés capitaux et l'enfer.

Frise de la Maison Xanxo


Du haut de sa fenêtre la guide nous raconte la Maison Xanxo

Buffet de fromages de chèvre

Plusieurs sortes de fromages de chèvre nous ont été proposées en dégustation, avec bien sûr les vins  qui les accompagnaient.

Sculpture dans l'éntrée de la Maison Xanxo

Dans le patio de la Maison Xanxo

Dans le patio de la Maison Xanxo

4ème patio : Hôtel de Pams
Hôtel Pams
L'Hôtel Pams était propriété de la famille Bardou, fondatrice de l'usine de papier à cigarettes Job. J et B étant les initiales de Joseph Bardou, le O étant un losange, symbolisant la ville de Perpignan. Les utilisateurs liront "JOB" et jusqu'à nos jours certains Perpignanais croient encore qu'il s'agissait de Mr Joseph Bardou-Job, ignorant que ce second mot n'a jamais été un nom de famille. Jeanne Bardou, une des plus riches héritières du département, se marie avec Jules Pams, brillant avocat local et amateur d'art.








Dans le patio au premier étage on nous a gâtés avec des fruits du terroir : pêches, melons... et des "Coques sucrées" bien sûr le tout accompagné des vins de la région.

Bravo pour cette belle soirée qui nous a permis de mieux apprécier la culture locale et les spécialités catalanes.