Nombre total de pages vues

samedi 30 janvier 2016

Féria de Céret 11 juillet 2015

Même si l'année dernière j'avais déjà assisté à ces festivités à Céret j'avais envie d'y retourner cet été avec quelques amis qui n'y étaient jamais allés.

Avec l'expérience de 2014 je savais maintenant quel était le meilleur endroit pour voir passer les Abrivados et nous avons pu profiter du spectacle installés confortablement à une terrasse de café.

Voici encore quelques photos et une vidéo. Pour un reportage plus complet voir mon article de l'année dernière.








jeudi 28 janvier 2016

Moussaka


Je n'ai pas réussi à mettre la main sur la recette de Moussaka que j'ai préparée régulièrement dans le passé et en cherchant sur internet je suis tombée sur celle de Samar que j'ai trouvée très bonne et qui doit est semblable à celle que j'avais l'habitude de faire.

Ingrédients :


500 g de viande hachée (j'ai utilisé du boeuf)
2 oignons finement hachée
2 c-a-soupe d'huile d'olive
1 feuille de laurier
1 grosse boite de tomate (800 g)
4 gousses d'ail
2 brins de thym frais
3 aubergines coupées en tranche fines de 1 cm approximativement
sel, poivre
huile d'olive
persil ciselé
fromage râpé tel que Kefalotyri ou du parmesan

Pour la sauce béchamel :

50 g de beurre
50 g de farine
5 dl de lait
une pincée de noix de muscade

sel et poivre

Préparation :

Chauffer de l’huile d’olive dans une casserole à fond épais à feu moyen.
Ajouter les oignons et laisser revenir 2 minutes.
Ajouter l’ail et les herbes et laisser cuire 5 minutes ou jusqu’à ce que les oignons soient translucides.
Ajouter la viande hachée faire cuire 10 minutes en détachant la viande en s’aidant d’une fourchette en bois.
Ajouter les tomates et porter à frémissement durant 3 heures.

Entre temps préparer la sauce béchamel :
Faire fondre le beurre à feux doux dans une casserole
Ajouter la farine et mélanger à l'aide d'une cuillère en bois
Pour être sûr de ne pas avoir de grumeaux utiliser plutôt un fouet
Ajouter petit à petit le lait préalablement préchauffé sans arrêter de fouetter la sauce
Laisser cuire environ 10 minutes à petit feu, pour ce plat la sauce doit rester un peu fluide
Ajouter à la fin le sel, poivre et noix de muscade


Préchauffer le four 180 C
Couper les tranches d’aubergines et saupoudrer de sel. Laisser les aubergines se dégorger durant 15 minutes. Rincer les aubergines afin de retirer l’excès de sel. Essuyer délicatement avec du papier avant de les frire des deux côtés. Déposer sur un papier absorbant.
Graisser le fond du plat. Déposer 2 louches de sauce au fond d’un plat de (22×33 cm).
Déposer les tranches d’aubergine de façon à recouvrir la sauce. Parsemer de fromage râpé.
Recouvrir de la moitié de la sauce et ajouter la moitié de la béchamel.
Répéter le même procédé et finir par une couche de béchamel.
Saupoudrer de fromage râpé.
Couvrir le plat de papier aluminium et cuire durant 30 minutes.
Retirer le papier aluminium et continuer la cuisson durant 15 minutes.
Retirer du four, saupoudrer de persil ciselé et servir chaud.

mardi 26 janvier 2016

Les patios gourmands à Perpignan 2015


L'Office du Tourisme de Perpignan organise pendant l'été des balades gourmandes dans le centre historique de la ville. Une conférencière raconte l'histoire de chaque monument visité pendant qu'une dégustation de spécialités catalanes nous est proposée. Nous avions déjà fait cette balade en 2011. Dans l'article de 2011 vous trouverez plus d'informations sur les lieux visités. Cette fois-ci je vous parlerai un peu plus des producteurs qui ont participé à cette soirée. J'ai reproposé cette balade aux membres du Cercle Néerlandais Catalunya ainsi qu'à d'autres amis de Perpignan qui ignoraient cette animation. 

La balade démarrait cette fois-ci à l'ancien évéché. 
Ici on nous sert l'apéritif avec des olives, amandes et plusieurs légumes présentés par l'Association Jardin de Perpignan. Sur leur site vous pouvez commander la production non seulement de fruits et légumes, mais également des fromages, miels, viandes etc. Ou alors vous vous rendez à leur boutique "Le Drive d'Aqui", 325, Avenue de Milan à Perpignan.




D'ici on a une belle vue sur l'Elise orthodoxe St.-Pierre et St.-Paul (à gauche) et l'Eglise des Dominicains (à droite) :

A l'hôtel de Ville nous avons dégusté la charcuterie de la Guilde des Artisans Charcutiers Catalane et les coques catalanes salées présentées par l'Association des artisans boulangers pour la promotion des coques catalanes. Les vins servis à chaque halte sont du Mas Alart à Saleilles. Frédéric Belmas nous a accompagnés tout au long de la soirée avec différents vins de sa gamme en accord avec les mets dégustés.
Frédéric Belmas du Mas Alart

Statue de Maillol à l'Hôtel de Ville.
La Mise en musique de la soirée est assurée par le musicien Ives Gras. Soirée rythmée par des airs médiévaux et catalans au son des différents instruments traditionnels. Pour voir et entendre d'autres instruments cliquez ici.
Au Palais des Corts un grand choix de fromages de chèvre de la fromagerie de Caixas nous attend. Situé sur les contreforts du Canigou, un élevage en agriculture biologique d'une cinquante chèvres alimentées uniquement de façon naturelle par la garrigue locale.
Et tout comme en 2011 nous terminons la balade gourmande à l'Hôtel Pams où nous avons pu déguster les coques catalanes sucrées et les fruits de la région.


Sur le site http://www.perpignantourisme.com/ vous trouverez toutes les balades organisées par l'Office du Tourisme.


           

dimanche 24 janvier 2016

Parmentier de confit de canard au foie gras


Combien de fois j'oublie de prendre en photo le plat que j'ai préparé ! Aujourd'hui je triche un peu car la photo que je joins à cet article est celle d'une autre recette, mais le présentation est identique.

J'ai improvisé un peu en mélangeant plusieurs recettes.

Ingrédients pour 1 personne :

1 cuisse de canard confite
1 oignon doux des Cévennes
40 g de foie gras cru
200 g de racines de cerfeuil
quelques feuilles d'estragon
beurre
poivre

Préparation :

Réchauffer la cuisse de canard confite et récupérer la graisse
Dans cette graisse faire compoter l'oignon doux coupé en menus morceaux sur feu doux jusqu'à ce qu'il soit bien doré
Éplucher les racines de cerfeuil et cuire dans l'eau
Enlever la peau et les os de la cuisse de canard et effilocher la chair
Préchauffer le four à 190°
Poser la chair du canard au fond d'un ramequin ou un bol à gratinée
Couvrir avec le confit d'oignons
Couvrir avec le foie gras cru coupé en morceaux
Émincer les feuilles d'estragon
Quand les racines de cerfeuil sont cuites, les égoutter et écraser à la fourchette en mélangeant avec un peu de graisse de canard ou de beurre et l'estragon, poivrer. Je n'ai pas salé car le confit de canard est déjà assez salé.
Couvrir les ingrédients avec la purée de cerfeuil et gratiner au four pendant 10 à 15 minutes.

vendredi 22 janvier 2016

Pêche à la traîne à Canet en Roussillon 2015



L'année dernière j'ai déjà publié un article sur cette pêche typiquement catalane que Canet en Roussillon propose aux touristes. Quand la production du programme de télévision néerlandais Campinglife m'a demandé des idées pour leur reportage à Canet je leur ai parlé entre autres de cette pêche à la traîne. Avec l'Office du Tourisme j'ai réussi à ce que cette animation puisse avoir lieu pendant le court séjour de 3 jours de l'équipe de télévision. Je sais que l'Office du Tourisme a dû bousculer leur programme d'animation, mais je pense que cela en valait la peine pour la promotion de Canet aux Pays-Bas. 
L'équipe technique est déjà présente sur le lieu
Cette pêche rustique est pratiquée depuis toujours à Canet en Roussillon. Son principe consistait à déployer un filet porté par une barque à environ 300 m du rivage et de le hisser ensuite depuis la plage à la seule traction des bras. Cette manoeuvre délicate et très physique nécessitait les efforts conjugués et synchronisés d’environ 200 personnes. Il était en effet indispensable que la poche de mailles reste parallèle au rivage, pour ne pas laisser échapper le poisson. A l’arrivée sur la plage, les nombreuses captures étaient partagées entre les participants qui recevaient leur part ou pignatte.  Aujourd'hui cette pêche à la traîne est organisée pour les touristes pendant les mois d'été.
L'animateur Sander assiste à la pêche avec une famille néerlandaise en vacances à Canet.




Ce ne fut peut-être pas une pêche miraculeuse, mais elle a été distribuée aux numéros gagnants des participants. Les pêcheurs ont apporté quelques cagettes de poissons supplémentaires qu'ils ont distribués aux touristes. 
Sander écoute attentivement si son numéro est le numéro gagnant

Le programme sera diffusé sur RTL 4 Pays-Bas les samedis 23 et 30 janvier et le 6 février 2016 à 18h55.

Ici on peut voir pendant quelques jours l'émission de Campinglife :




mercredi 20 janvier 2016

Marché aux truffes à Montner 2016

Pierre-Louis Marin ouvre la vente des truffes à Montner
Quand on regarde fidèlement "On n'est pas couché" le samedi soir et que l'on sait que ça se termine vers 3 heures du matin, il est difficile de se lever le dimanche matin pour être à 11 h à Montner, à une quarantaine de kilomètres de mon domicile pour assister à la vente des truffes. A 11 h pile la vente des truffes démarre et si vous arrivez 10 minutes plus tard, c'est trop tard : plus une seule truffe de disponible. Eh bien, I did it ! Je suis arrivée à 10h50, le temps de me garer et de me rendre à pied au lieu de la vente. Cette année c'est Pierre-Louis Marin, chef étoilé Michelin du restaurant l'Auberge du Cellier à Montner, qui a donné le signal de départ de la vente. 



J'ai été étonnée que la vente se soit passée dans de très bonnes conditions, il y en avait pour tout le monde. Le prix était fixé à 1000 € le kilo. 

J'ai pu me procurer 2 truffes de bonne qualité. S'il y avait un peu moins de cohue cette année, je pense que c'est parce que durant les mois de décembre et de janvier chaque week-end était organisé un marché aux truffes dans les villages de la région. Il y aura encore quelques autres marchés ce mois-ci.




Il y avait aussi un petit marché de producteurs et j'ai eu le plaisir de revoir Didier Vilardell qui vend ses produits de cochons élevés en liberté à la montagne. 




Le camion de Didier Villardell
J'ai acheté de la saucisse et un filet mignon. En plus il avait installé un joli chalet où il faisait griller le porcelet. Je n'ai pu résister, ça sentait tellement bon et j'ai acheté un morceau de rôti de porcelet sans os. Je me suis régalée avec ce morceau de viande accompagnée d'un écrasé de topinambours et pommes de terre.

Pour plus d'informations sur ses produits cliquez sur Les Délices de la Boulzane

Il vendait également des poulets de la ferme d'Arsa à Sournia que je dois visiter un jour sans faute.

J'ai mis mes truffes dans un bocal avec des oeufs et aussi dans une boîte avec du riz en vue d'un risotto aux truffes. 


Je ferai également un beurre aux truffes. Avec 2 truffes on peut préparer plein de bonnes choses ! J'ai mis quelques tranches de truffes dans un bon camembert au lait cru coupé en deux disques selon la recette de Jean Plouzennec.
La truffe, c'est peut-être un produit de luxe, je l'admets, mais en l'utilisant pour plusieurs préparations on se régale plusieurs fois et on peut très bien congeler une truffe pour les préparations futures. En cliquant ici vous trouverez plusieurs recettes.

Mes achats à Montner

Le roti de porcelet

lundi 18 janvier 2016

Chapon de Noël farci aux mandarines


A l'approche des fêtes de fin d'année j'aime réfléchir au menu que je vais préparer. Alors je m'installe confortablement avec une pile de livres de cuisine et de magazines culinaires et au fur et à mesure je commence à y mettre des marque-pages. Mais je fais bien sûr aussi un tour sur internet à la recherche d'idées. Mon choix est fonction de mes hôtes et de leur nombre. Ils m'ont dit de ne pas trop aimer les huîtres, mais le foie gras fait maison ils y tenaient. Donc j'étais fixée pour l'entrée. Cette année on ne serait que trois et pour le plat principal je n'allais donc pas préparer une dinde pour 8. J'ai opté pour un chapon. Comme mes hôtes aiment la cuisine italienne, mon choix pour le plat principal s'est donc arrêté à cette recette que j'ai trouvée dans "La Cucina italiana", mais je l'ai l'adaptée un peu à ma façon, car en fouillant dans les recettes j'ai appris que certains font pocher le chapon d'abord 30 minutes dans l'eau et c'est ce que j'ai donc fait après quoi j'ai suivi la recette ci-dessous qui est prévue pour 8 personnes (j'ai adapté pour mon petit chapon la quantité des ingrédients). Je publie cette recette assez tardivement (vous pourrez la préparer pour Noël l'année prochaine !), car j'avais encore une fois oublié de prendre une photo. Comme il me restait de la sauce je l'ai congelée et je l'ai servie aujourd'hui avec un poulet.

Ingrédients pour 8 personnes :

1 chapon fermier
300 g de bouillon de légumes
150 g d'oignons
100 g de carottes
70 g de branches de céleri
8 mandarines
3 échalotes
thym
laurier
beurre
huile d'olive
sel

Préchauffer le four à 180
Remplir la cavité du chapon avec les échalotes entières épluchées, une branche de thym, une feuille de laurier et 2 mandarines coupées en morceaux avec la peau (j'ai utilisé des clémentines corses non traitées)
Ficeler le chapon, enduire de beurre et de 3 à 4 cuillerées d'huile d'olive, saler et enfourner dans un plat couvert avec du papier aluminium pendant 45 minutes

Ajouter ensuite au chapon la carotte et le céleri coupés en brunoise
Presser 2 mandarines, réserver leur jus et ajouter la peau coupée finement au chapon ainsi que 2 autres mandarines avec la peau coupées en morceaux
Ajouter le bouillon et remettre le plat non couvert au four pour encore 45 minutes

Sortir le plat du four, réserver le chapon au chaud sous une double feuille d'aluminium
Mixer les légumes au fond du plat, filtrer et mettre au congélateur pour pouvoir dégraisser la sauce
Après 30 minutes éliminer la graisse qui se trouve sur la surface de la sauce
Porter la sauce obtenue à ébullition avec le jus de mandarines réservé et faire réduire quelques minutes
Éplucher les 2 mandarines restantes et faire revenir les segments une minutes dans une noix de beurre
Servir le chapon avec la sauce et les segments de mandarine.

Mon menu du Réveillon 2015 :

Foie gras mi-cuit au Maury
Tulipes tomates cerises farcies
Soupe de tomates et poivrons rouges de Jamie Oliver
Le chapon
Bûche de Noël à la crème à l'orange de Jean Plouzennec 

samedi 16 janvier 2016

Dauphins au large de Canet en Roussillon

En 2014 le producteur du programme de la télévision néerlandaise "Campinglife" était tombé sur mon blog et m'avait contactée en vue d'un reportage qu'il allait faire au Barcares et les alentours. Il m'avait demandé si je pouvais lui donner des idées d'endroits à visiter avec des campeurs néerlandais au Barcares. Lire ici.

En 2015 on m'a de nouveau sollicitée pour quelques idées autour de Canet en Roussillon. Je leur ai parlé de la pêche à la traîne, d'une hollandaise qui vend du poisson à Argeles, et encore beaucoup d'autres suggestions. Puis un jour on me demande s'il est vrai qu'il y ait des dauphins au large de nos côtes. J'ai répondu par l'affirmative et j'ai mis le producteur en contact avec la fille d'une amie hollandaise qui part souvent en mer à la rencontre des dauphins. Et le hasard fait bien les choses ! En parlant avec elle je lui raconte que j'aurai mes petites filles en vacances chez moi à la même période que Campinglife descend pour leur reportage. Elle m'a tout de suite proposé de m'amener découvrir les dauphins ensemble avec mes petites filles. Waoh ! Quelle belle sortie et quelle surprise pour mes petites filles. Mais rien n'était sûr, tout dépendait de la météo, donc je ne leur en avais pas parlé d'avance pour leur éviter une éventuelle déception.


Mes petites filles et les filles de la "capitaine"

Vous l'aurez deviné en voyant mes photos, la sortie a été maintenue et nous avons eu une chance folle de pouvoir observer des dizaines de dauphins ! Le GPS de mon appareil photo m'indique que les photos ont été prises entre Canet en Roussillon et Saint Cyprien. Notre capitaine m'avait raconté que parfois elle était sortie en mer sans rencontrer aucun dauphin.







L'équipe de Campinglife a fait la même balade en mer quelques jours plus tard, mais je crois qu'ils n'ont pas vu autant de dauphins que nous. Le programme sera diffusé sur RTL 4 Pays-Bas les samedis 23 et 30 janvier et le 6 février 2016 à 18h55.

Il n'a pas été facile de les prendre en photo et j'ai fini par les filmer.


Désespoir de ma petite fille qui avait oublié de charger la batterie de son appareil photo !



Je suis curieuse de découvrir prochainement le reportage de Campinglife !

jeudi 14 janvier 2016

Risotto aux choux de Bruxelles et lardons



Après un automne avec des températures bien au dessus de la moyenne nous avons maintenant des journées plus fraîches. Et j'ai envie de manger des plats d'hiver réconfortants, ce que les anglais appellent Comfort Food.

J'ai vu la semaine dernière une recette réconfortante assez bizarre à la télévision, présentée par un jeune cuisinier flamand Jeroen Meus. Et j'avais vraiment envie de l'essayer, justement car je trouvais l'association de risotto avec des choux de Bruxelles assez particulière. Mais j'ai vraiment appréciée. Une partie des choux est réduite en une purée onctueuse qui va finalement très bien avec le risotto.

Ingrédients :

1 kg de choux de Bruxelles
400 g de lardons
250 g de riz pour risotto
230 g de fromage frais de chèvre
60 g de parmesan râpé
8 dl de bouillon de légumes
2 oignons
1 gousse d'ail
thym
2 feuilles de laurier
1 citron
100 g de roquette
beurre
noix de muscade
sel et poivre

Préparation :

Émincer 1 oignon
Nettoyer les choux et émincer
Dans une grande poêle faire fondre le beurre et faire dorer les lardons jusqu'à ce qu'ils soient croustillants. Laisser égoutter ensuite sur du papier absorbant
J'ai remplacé les lardons par du guanciale que j'avais encore dans le congélateur, c'est encore meilleur
Dans la graisse du lard faire mijoter l'oignon et les choux sur feu moyen
Ajouter un peu d'eau (j'ai ajouté du vin blanc) et laisser mijoter à couvert
Enlever la moitié des choux quand ils sont "al dente" et réserver
Continuer la cuisson de l'autre moitié jusqu'à ce qu'ils soient entièrement cuits
Mixer ensuite les choux cuits dans le blender ou avec le mixeur plongeur
Faire fondre un peu de beurre dans la poêle et y faire revenir le 2me oignon émincé ainsi que la gousse d'ail émincé
Ajouter le riz à risotto et bien mélanger avec le beurre fondu
Ajouter ensuite le bouillon et j'ai suivi le conseil de Jeroen, je n'ai plus remué, contrairement à ce qui se dit dans les autres recettes de risotto et cela a bien marché
Poser le thym et les feuilles de laurier sur le risotto et cuire pendant 15 à 17 minutes sur feu doux (sans remuer)
Rincer la roquette
A la fin de la cuisson du risotto enlever le thym et le laurier
Ajouter les choux cuits et mélanger, ajouter ensuite le chou "al dente" et les lardons
Ajouter le fromage de chèvre (peut-être il vous en reste de la recette précédente)  et le parmesan râpé, mélanger
Ajouter éventuellement un peu de bouillon et une noix de beurre
Saler, poivrer, ajouter une pincée de noix de muscade et quelques gouttes de jus de citron
Servir le risotto garni avec quelques feuilles de roquette.

mardi 12 janvier 2016

Promenade dans la fôret de 's-Graveland aux Pays-Bas (2)

L'automne dernier j'ai fait pas mal de voyages et je suis pressée de vous en parler, car j'ai vu tant de belles choses à Naples, en Galice, au Portugal et aux Pays-Bas... A tour de rôle je publierai mes articles sur les différentes destinations. Voici une superbe fôret dans la région "Het Gooi" aux Pays-Bas dont je vous ai déjà parlé ici. Si dans l'autre article vous avez pu la voir avec les couleurs du printemps, ici  la nature a épousé celles de l'automne.



Champignons
 


Cette fôret est gérée par une association de protection de la nature. Vous trouverez des informations intéressantes à ce sujet dans mon précédent article.

A suivre ...