Nombre total de pages vues

dimanche 30 octobre 2016

Circuit en Grèce 2016 - Mini-croisière aux îles du golfe Saronique - Egine

Vendredi 13 mai 2016 fin d'après-midi

Nous nous approchons de l'île d'Egine. Un autobus nous attend pour nous amener au temple d'Aphaïa situé au sommet d'une colline.





Nous passons devant des champs de pistachiers. 


A Egine, la production se compte seulement en centaines de tonnes, mais bénéficiant d'une appellation d'origine contrôlée, cette pistache jouit d'une réputation d'excellence, et est aussi l'une des plus chères. La culture de pistache a commencé sur Egine dans les années 60. Certains pêcheurs ne trouvant plus assez de bénéfices dans le poisson ont décidé de mettre pied sur terre et de se lancer dans cette culture qui était peu onéreuse à l’époque. De nos jours, certaines familles des plus riches de Grèce ont fait fortune dans la pistache.



Dans les kiosques qui longent le port d'Egine, la pistache, produit star de l'île, se décline sous toutes ses formes. Considérée comme la meilleure de Grèce, la pépite verte met nombre d'agriculteurs à l'abri de la crise. J'en ai acheté pour ramener à la maison. Et en effet elles sont bien meilleures que celles que j'avais l'habitude d'acheter ici au supermarché. En plus elles sont plutôt roses de couleur.
Sur place j'ai dégusté une glace aux pistaches qui ne ressemble en rien à celle qu'on connaît. 

De retour sur le bateau un spectacle de danse est proposé aux voyageurs. Le matin il était d'ailleurs possible d'apprendre à danser le sirtaki sur le pont du bateau.

Nous nous approchons du port de Pirée d'Athènes. 
Le soir après le repas Gaëlle nous propose d'admirer l'Acropole illuminée la nuit. Et bien sûr j'ai répondu présent. Nous avons pris le métro pour nous rendre en bas de l'Acropole.
Station de métro Acropole

Le métro

Il est difficile de faire des photos de nuit, surtout quand on n'a pas pris son trépied. Voici les plus réussies. 

Notre circuit en Grèce s'arrête ici, demain nous prendrons l'avion et en arrivant en France nous rajeunirons d'une heure. 
Un dernier article suivra sur une particularité grecque.

vendredi 28 octobre 2016

Betteraves en aigre doux d'Ottolenghi

Ingrédients :

3 betteraves crues bien lavées
4 gousses d'ail émincées
1 feuille de laurier
10 branches de thym
1/2 càc de graines de poivre noir
50 g de sucre cristal
500 ml de vinaigre de vin rouge
1 càs de sel
800 ml d'eau

Préparation :

Dans une casserole mettre les betteraves, l'ail, la feuille de laurier, le thym, les graines de poivre, le sucre, le vinaigre de vin et le sel et couvrir avec l'eau
Porter à ébullition, puis baisser le feu et cuire les betteraves pendant environ 35 à 40 minutes
Sortir la casserole du feu et laisser refroidir le contenu
Éplucher ensuite les betteraves et couper en morceaux
Filtrer l'eau de cuisson, jeter le laurier, le poivre et le thym
Remettre l'eau de cuisson sur petit feu et laisser réduire pendant 25 minutes jusqu'à ce qu'il reste environ 600 ml
Poser les morceaux de betteraves dans un grand bocal et couvrir avec le liquide
Mettre 24 heures au frigidaire avant consommation



Cette préparation se garde plusieurs semaines au frigidaire.

mercredi 26 octobre 2016

Circuit en Grèce 2016 - Mini-croisière aux îles du golfe Saronique - Poros

Vendredi après-midi 13 mai 2016

Après notre visite à Hydra nous déjeunons à bord du bateau. Bien installée sur le pont au soleil je commande ensuite un café grec. A l'origine c'est du café turc, mais quand on est en Grèce mieux vaut l'appeler grec.  

Notre guide nous a appris qu'on peut lire l'avenir dans le marc de café qui reste au fond de la tasse. 
Elle nous a parlé également des coutumes et traditions grecques. Le "mauvais oeil" : une personne qui vous admire, qui est jaloux de vous ou vous envie peut vous envoyer le mauvais oeil. Il existe des personnes qui peuvent enlever la malédiction en récitant un texte. L'église orthodoxe accepte cette croyance. On peut se protéger contre le mauvais oeil en portant ce bijou qui est en vente partout. A la naissance on offre souvent ce bijou au nouveau né.

Le mauvais oeil
Le bracelet rouge du 1er mars vous protège et porte bonheur. On peut le fabriquer soi-même avec un fil rouge et on le porte durant tout le mois de mars. Dans certaines régions on brûle le bracelet rouge à la fête de St.-Jean.
Nous visitons l'île de Poros, très pittoresque aussi.





Et j'ai acheté une éponge en vente partout pour quelques euros. Après cette visite nous embarquons et nous nous dirigeons vers la troisième île Egine de notre mini-croisière.

lundi 24 octobre 2016

Purée de topinambours de Jeroen Meus

Ils sont de nouveau là, les topinambours ! Je les prépare régulièrement à partir du mois d'octobre. Il y a quelques années il était difficile d'en trouver, mais maintenant on les trouve presque partout. Je les aime bien, ils ont un goût d'artichauts. 
Cette fois-ci je les ai préparés selon une recette de Jeroen Meus, un chef flamand bien sympathique, qui présente ses recettes tous les jours à la télévision BVN. Il a également un site internet où vous pourrez revoir les résumés de ses vidéos. Pour voir d'autres recettes de ce jeune chef que j'ai déjà préparées cliquez ici.

Ingrédients :

600 g de topinambours
500 g de pommes de terre
1 gros oignon
1 gousse d'ail
2 branches de thym
2 feuilles de laurier
5 dl de bouillon de poule
beurre
sel et poivre

Préparation :

Faire revenir l'oignon coupé grossièrement et la gousse d'ail écrasée et réduite en purée dans le beurre
Éplucher les topinambours et couper en morceaux
Ajouter aux oignons, mélanger et cuire quelques minutes sur feu moyen
Éplucher les pommes de terre et couper en morceaux
Ajouter aux topinambours et cuire quelques minutes
Ajouter ensuite le bouillon, le thym et le laurier
Couvrir et cuire environ 20 à 30 minutes sur feu doux
Enlever le thym et le laurier
Ajouter un peu de beurre, du sel et du poivre et écraser les légumes à la fourchette. J'ai servi la purée avec de la saucisse.

vendredi 21 octobre 2016

Barcelone : La Sagrada Familia et l'Ecole de la Sagrada Familia

Samedi matin 5 mars 2016

Portail de la charité
Quand on habite à 200 km de Barcelone on n'a pas d'excuses : il faut avoir visité au moins une fois la Sagrada Familia. Combien de fois j'ai visité la capitale catalane, sa Rambla, son centre gothique, mais jamais la fameuse cathédrale, icone de Barcelone. Mais enfin c'est chose faite : au mois de mars l'Association Les Amis du Vieux Canet a organisé une visite guidée de la Sagrada Familia et de quelques autres centres d'intérêt de Barcelone. 
Détail du portail de charité
Je ne vais pas ici faire un cours d'histoire et d'architecture, il y a assez de sites internet où l'on peut se documenter sur cette cathédrale. Il y a tant et tant de choses à découvrir dans ce monument et j'ai choisi une petite sélection de mes photos pour cet article. L'architecte nommé à l'origine a abandonné rapidement le projet et c'est le projet révolutionnaire de Gaudí, alors âgé de 31 ans, qui a été retenu. 
Des Anges jouant de la trompette
Ce chantier occupa toute sa carrière durant un quart de siècle. Il mourut en 1926 alors même que l’église était à peine commencée.


Son cortège funèbre rassemble une foule innombrable, tout Barcelone marche derrière le corbillard tiré par deux chevaux noirs. Lorsque le cortège arrive devant le grand squelette de la Sagrada en construction, «l'homme le plus génial du monde» est déjà sanctifié par le peuple catalan, et son temple interminable sacralisé. Gaudí est enterré dans la crypte de son chef d'oeuvre. 

Le Cyprès avec à son sommet La Sainte Trinité
On aime ou on déteste ce monument, mais une chose est sûre : il ne laisse pas indifférent !



La crucification avec au premier plan Sainte Véronique qui, poussée par la compassion lorsque Jésus-Christ portait sa croix au Golgotha, lui a donné son voile pour qu'il pût essuyer son front. Jésus accepta et, après s'en être servi, le lui rendit avec l'image de son visage qui s'y était miraculeusement imprimée.



Un carré magique se trouve sur la façade de la Passion à côté du baiser de Judas. C’est l’un des mystères du temple expiatoire. Un casse-tête mathématique comportant 15 chiffres et dont la signification reste un mystère complet à ce jour. Certains ont trouvé la constance magique - lorsque l’on ajoute tous les nombres horizontalement et verticalement - le nombre 33, comme l’âge du Christ lorsqu’il fut crucifié. Ce carré magique demeure un mystère que Gaudí a emporté avec lui dans sa tombe.


En entrant par le vestibule on découvre des décorations de feuilles d'arbres et des représentations d'insectes.

Nous allons maintenant découvrir l'intérieur. La première chose qu'on remarque est la clarté et les couleurs. 



Arquitectura_10








Le Christ suspendu au plafond m'a beaucoup impressionnée par sa beauté et sa légèreté.

La cathédrale n'est toujours pas finie; le stade de sa construction en est maintenant largement à plus de la moitié de l'ensemble du projet et tout est prêt pour ériger les quatre tours dédiées aux évangélistes, la tour dédiée à la Sainte Vierge, la tour la plus haute, située au centre de la croisée, qui évoquera la figure de Jésus, et les quatre clochers de la façade de la Gloire. S'il est aujourd'hui possible de poursuivre la construction de l'église, c'est grâce au soutien des fidèles, des amis et des visiteurs venus du monde entier. La vente des tickets d'entrée rapporte chaque année entre 13 à 20 millions d'euros. L'architecte actuel s'est fixé comme objectif 2026, l'année centenaire de la mort de Gaudí. Dans cette vidéo on peut découvrir le résultat final :


Pour une visite virtuelle de l'église cliquez ici

Sur le terrain de la Sagrada Familia se trouve une école conçue également par Gaudí pour les enfants des ouvriers qui travaillaient sur le chantier.







A suivre ...

mardi 18 octobre 2016

Crème brûlée d'endives

Ingrédients :

6 endives
4 tranches de bacon
4 jaunes d'oeuf
1/2 l de crème liquide
10 cl de lait
1 càs d'huile d'olive
sel et poivre

Préparation :

Préchauffer le four à 190°
Émincer les endives et le bacon
Faire sauter à la poêle à l'huile d'olive endives et bacon pendant 5 minutes
Répartir dans 4 moules à crème brûlée
Mélanger les jaunes d'oeuf, le lait et la crème
Saler et poivrer
Verser dans les moules au dessus des endives
Cuire pendant 35 minutes au four.

Recette de la brochure "L'endive toujours plus créative"