Nombre total de pages vues

Bug dans les commentaires

4 septembre 2018 Chers lecteurs, Je trouvais assez étonnant de ne plus recevoir de commentaires sur mes articles, et une amie m'a confirmé qu'elle avait laissé un commentaire qui n'avait jamais été publié. Elle en avait déduit que ce commentaire ne m'avait pas plu. Quel malentendu ! J'ai donc constaté que le « gadget » commentaires présentait des dysfonctionnements, que j'ai corrigés aujourd'hui. En principe tout fonctionne de nouveau normalement. J'apprécie trop vos commentaires, donc foncez, écrivez et commentez à cœur joie !

mercredi 14 mars 2018

Lagrasse - Musée et Abbaye


En mars 2017 Les Amis du Pays Catalan nous ont proposé de visiter le village Lagrasse, classé parmi les plus beaux villages de France. (Je me répète peut-être, mais j'ai toujours un an de retard sur mon blog). Je l'avais déjà visité en 2015, mais cette fois-ci nous allons découvrir le petit musée-caveau qui retrace la vie au temps de la belle époque. Cyril et Isabelle Codina, viticulteurs, ont créé un musée grâce à la passion des parents collectionneurs d'objets de métiers anciens, de vieux jouets et de plus de 3000 poupées.







En 2011 ils ont également créé un spectacle son et lumière, où au fil des saisons nous découvrons la vie quotidienne du vigneron, grâce à des maquettes.


Après la visite du musée nous avons pu déguster dans le caveau des vins, tapenades, confits de thym et bien plus encore. Cyril développe également des vinaigres. J'y ai acheté quelques bouteilles d'huile d'olive à emporter en Hollande pour ma soeur et mon fils et 2 fioles de vinaigre pour moi : Vinaigre au poivre du Népal et Vinaigre aux épices. J'ai surtout apprécié le premier qui est délicieux.


En faisant un tour sur leur site j'ai pris connaissance de leurs projets pour 2018 :
Le musée situé à Lagrasse va se transformer … en restaurant ! Le chef Guillaume Labécède, du Clos de Mauzac à Camplong d’Aude, tiendra les rennes de ce restaurant décontracté qui proposera une cuisine simple, raffinée, élégante et vinaigrée dès la saison prochaine !

Le hasard a voulu qu'après la visite du musée nous avons déjeuné au Clos de Mauzac. J'ai beaucoup aimé sa cuisine raffinée mais sans exagération. Une bonne adresse !
Poivron piquillo farci au fromage frais

Hareng, pomme de terre du touquet, jeunes pousses



Poitrine de cochon cuite basse température vinaigre de cassis de Cyril Codina
J'avais choisi le cochon cuit à basse température. Vraiment un délice, la viande fond dans la bouche. Je ne sais pas si sans four basse température on obtiendrait le même résultat. D'après le chef que j'ai interrogé il semblerait que ce soit possible d'obtenir le même résultat dans un four traditionnel.
Et comme c'est souvent le cas j'ai oublié de prendre le dessert en photo (Financiers aux amandes et crème de marron).


Mais le musée ne disparaîtra pas !

Afin d’apporter un nouvel élan au musée il déménage chez les chocolatiers cathares à Montredon des Corbières. Youcef Osmani, directeur de la Chocolaterie, accueillera ces animations dès la saison 2018, en complément de sa visite actuelle :
La fabrication du chocolat, l’histoire du cacao, les 4 saisons et l’ancien tramway de l’Aude, le tout au siècle dernier, composeront l’espace de visite de 400m², qui sera prêt dès l’été prochain. Et pour finir évidemment, un espace dégustation où vous retrouverez chocolats et vinaigres. Ce n’est que le début de ce grand projet, d’autres aménagements viendront ensuite, notamment à l’extérieur…
Bien sûr, vous pourrez toujours retrouver Cyril et Isabelle Codina toute l’année à la vinaigrerie, toujours à Lagrasse, avec encore beaucoup de nouveautés. 

L'après-midi sera consacré à la visite de l'Abbaye, dont je ne peux vous montrer que très peu de photos, car je ne sais pas comment j'ai fait, j'ai trébuché, j'ai fait tomber mon appareil photo, et voilà il est H.S., comme on dit. J'ai râlé d'autant plus que je devais partir peu après en Toscane. Une amie m'a prêté son appareil pour mon voyage en Italie, mais bon, il n'était pas aussi performant que le mien.




Et voilà c'est ici que j'ai fait tomber mon appareil photo !

La présidente des Amis du Pays Catalan m'a tout de suite proposé de déclarer ce sinistre à l'assurance de l'Association. Cela m'a gêné un peu car en quoi celle-ci était responsable de la chute de mon appareil ? J'ai quand-même reçu un dédommagement qui a payé en partie la réparation de mon appareil. Merci encore Marie-Jo !

2 commentaires:

  1. on a dû vous le dire souvent, Clementine : dès qu'on vous lit , on vous entend , on vous voit ( en burka , of course ) aller, venir, " animer " le spectacle et pouffer de rire, à l'occasion .. on suit , médusés .. c'est ça qu'on appelle " primesautière " , non ? .. Vrai, je me faisait une une idée fausse de la Maison d' Orange !!!! mea culpa .. et bravo S.L.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Supertonton,

      Vous l'aurez compris : je ne porte pas de burka, mais pour le reste : je suis une bonne vivante, épicurienne et globe-trotter(teuse).

      Supprimer

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly