Nombre total de pages vues

vendredi 31 janvier 2020

Gratin de céleri-rave et champignons


Quand j'achète un céleri-rave pour une recette je dois toujours prévoir d'autres recettes où je peux utiliser le reste. Je crois que cette fois-ci j'ai préparé au moins 4 recettes différentes avec une seule boule. On n'en mange pas assez paraît-il et j'ai appris que ce légume est très bon pour notre santé. Je vois que j'ai à ce jour une quinzaine de recettes sur mon blog dont un des ingrédients est le céleri-rave. 

Voici une recette que le supermarché Albert Heijn aux Pays-Bas propose sur des fiches recettes exposées dans leurs magasins et qu'on peut emporter. Ces recettes et leur mensuel gratuit Allerhande ont toujours beaucoup de succès. Même Lidl aux Pays-Bas propose des fiches recettes dans leurs magasins.

Voici donc la recette pour ce gratin.

Ingrédients :

25 g de beurre
500 g de champignons bruns coupés en lamelles
1 càs de farine
500 g de céleri-rave
1 oignon
185 g de boursin ail et fines herbes
100 g de fromage râpé

Préparation :

Préchauffer le four à 180°
Faire fondre le beurre dans une poêle et faire revenir les champignons avec du sel et du poivre sur feu vif
Ajouter la farine et cuire sur feu doux pendant 2 minutes
Entre temps éplucher le céleri-rave et couper en tranches fines (mandoline)
Couper également l'oignon en fines lamelles
Mélanger les légumes avec les champignons et verser le tout dans un plat à gratin
Délayer le boursin avec 120 ml d'eau et verser sur les légumes
Couvrir de fromage râpé et cuire environ 55 minutes
Eventuellement couvrir le plat au bout de 30 minutes avec une feuille d'aluminium si la surface dore trop vite.

On peut préparer ce plat 4 heures d'avance et le garder couvert d'une feuille aulimium dans le frigo. Pendant que le four chauffe sortir le plat du frigo pour le mettre à température ambiante.


jeudi 30 janvier 2020

Haricots bruns aux lardons


Voici une recette de la cuisine néerlandaise. C'est la première fois que je mange des haricots préparés ainsi. Ma mère les préparait sans les épices, et sans le sucre et la mélasse mais avec du lard gras qu'elle faisait rissoler pour le rendre très croustillant et on versait la graisse fondue sur les pommes de terre qui accompagnaient ce plat. Elle les servait avec des condiments comme des cornichons et petits oignons au vinaigre.
Les haricots bruns ne se trouvent pas en France (du moins moi je n'en ai jamais trouvé ici dans le sud), je les ramène des Pays-Bas, mais on peut très bien les remplacer par des haricots rouges.

J'ai fait un mélange de 2 recettes en accompagnant les haricots de pommes de terre et de condiments.

Haricots bruns
Ingrédients :

250 g de haricots bruns secs, trempés pendant 8 heures dans 1 litre d'eau froide
250 g de lardons fumés
2 gros oignons émincés
2 càs de moutarde
2 càs de sucre vergeoise brune
2 à 4 càs de mélasse de sucre
4 càs de vinaigre (de cidre)
½ càc d'épices de speculoos
sel e poivre

Facultatif :

1 kg de pommes de terre fondantes épluchées
cornichons aigre doux
petits oignons au vinaigre

Préparation :

Cuire les haricots 1 à 1½ heure dans leur eau de trempage à laquelle on ajoute une pincée de sel
Chauffer les lardons dans une poêle sur feu doux pour qu'ils dégorgent de la graisse
Puis augmenter le feu et les faire rissoler pour les rendre croustillants
Sortir les lardons de la poêle et dorer l'oignon dans la graisse restante 
Ajouter la moutarde, le sucre, la mélasse, le vinaigre et les épices et laisser mijoter quelques instants
Pendant ce temps cuire les pommes de terre dans de l'eau salée
Égoutter les haricots, mais réserver le liquide de cuisson
Ajouter les haricots dans la poêle, si besoin ajouter un peu d'eau de cuisson
Ajouter au dernier moment les lardons
Vérifier l'assaisonnement
Égoutter les pommes de terre et les remettre dans la casserole pour les faire sécher
Servir les haricots avec les pommes de terre et accompagner avec les condiments.

mercredi 29 janvier 2020

Brunch de Noël au Restaurant de plage Nederzandt à Noordwijk (Pays-Bas)

Retour à mon précédent article sur mes vacances de Noël en Pays-Bas

Jeudi 26 décembre 2019



Dans un précédent article j'ai parlé des fêtes de Noël aux Pays-Bas : il y a 2 jours de Noël, le 25 et le 26. En règle générale les Néerlandais dînent à la maison le 25 en famille et souvent le 26 on sort au restaurant en famille ou avec des amis. Ma belle-fille néerlandaise nous a proposé de faire un brunch dans un restaurant de plage à Noordwijk. Elle avait appelé plusieurs restaurants de plage, mais ils étaient tous complets, mais elle a fini par trouver des places au Restaurant Nederzandt

Nous nous étions donné rendez-vous à ce restaurant à 11h15, qui ne se trouve pas vraiment sur la plage, mais dans les dunes.


La terrasse

La terrasse

Une des salles du restaurant

Sur la photo les tables sont encore libres, mais peu après toutes les places étaient occupées. On nous a offert un apéritif pour commencer et ensuite on pouvait choisir en amuse une soupe à la moutarde ou à la tomate.




Même le Père Noël était présent et il est passé à toutes les tables

Ensuite on pouvait se servir au buffet :










Après le repas j'aurais bien aimé marcher à travers les dunes pour voir la Mer du Nord, mais il faisait  du vent et trop froid et je n'ai pas eu le courage. Après coup je regrette un peu, mais ensuite je me suis rappelée que j'avais vu la Mer du Nord pendant mes vacances en Zélande (Pays-Bas).

D'autres articles sur les Pays-Bas ici

Lire la suite

mardi 28 janvier 2020

Penne en sauce tomate


Ingrédients :

100 g de penne par personne
200 g de saucisse de Toulouse
1 gros oignon doux (Cévennes)
1 gousse d'ail
25 cl de vin blanc
herbes de provence ou herbes italiennes
piment fort
1 boite de 400 g de tomates concassées
1 petite boîte Zapetti de 95 g de sauce tomate Provence Languedoc 
1 pincée de sucre
sel et poivre
pecorino

Préparation :

Cuire les pâtes selon les indications sur l'emballage (garder un peu d'eau de cuisson)
Sortir la chair des boyaux et former des boulettes
Faire dorer les boulettes dans un peu d'huile d'olive
Réserver
Dans la même poêle faire revenir l'oignon émincé
Ajouter la gousse d'ail émincée
Ajouter les herbes, le piment et le vin
Ajouter les tomates et la sauce
Saler et poivrer
Si la sauce est un peu acide ajouter une pincée de sucre
Ajouter les boulettes de viande et laisser mijoter dans la sauce quelques minutes  
Ajouter les pâtes à la sauce
Ajouter si besoin un peu d'eau de cuisson des pâtes à la sauce
Servir avec du pecorino râpé.

lundi 27 janvier 2020

Oeufs en meurette

Depuis mon passage à Dijon en avril 2019 et ma dégustation de la spécialité gastronomique de Bourgogne j'avais envie de préparer à la maison la recette des oeufs en meurette. C'est chose faite. J'ai choisi une recette que j'ai adaptée au plat que j'ai dégusté à Dijon.

Ma préparation des oeufs en meurette

Oeufs en meurette savourés au Restaurant de la Porte Guillaume à Dijon

Ingrédients pour 6 personnes :


150 g de lard de poitrine frais
1 gros oignon
150 g de champignons de Paris
1 gousse d'ail
1 càs de farine
3/4 de litre de bon vin rouge
6 oeufs bien frais
60 g de beurre
1 bouquet garni
sel et poivre
*j'ai servi les oeufs sur des tranches de pain grillé comme au restaurant

Préparation :

Coupez le lard en petits lardons
Pelez l'oignon; hachez-le finement; épluchez l'ail; écrasez-le
Coupez la partie sableuse du pied des champignons; nettoyez-les; coupez-les en lamelles
Faites fondre la moitié du beurre dans une petite casserole; quand il est bien chaud, jetez-y les champignons; faites-les revenir (dorer)
Faites fondre le reste du beurre dans une autre petite casserole à fond épais; jetez-y l'oignon et les lardons; laissez bien rissoler
Saupoudrer oignons et lardons avec la farine; remuez bien à la cuillère de bois : le mélange doit devenir d'un blond roux; ajouter le vin rouge, saler et poivre; rajoutez le bouquet garni, les champignons et l'ail; laissez cuire 45 à 50 minutes à très petit feu : la sauce doit mijoter longtemps pour que le vin perde toute acidité
Retirez le bouquet garni, passez la sauce
Répartissez les champignons et les lardons dans des petites cocottes en porcelaine à feu
Remettez la sauce dans la casserole; amenez à ébullition, puis réduisez le feu dès que celle-ci a commencé : la sauce doit rester à température d'ébullition, mais sans faire de bouillons
Cassez le premier oeuf dans une tasse; faites-le glisser dans la sauce en ramenant le blanc autour du jaune qui doit en être complètement enveloppé; laissez pocher l'oeuf 3 minutes puis retirez-le avec l'écumoire; parez-le en coupant les petits morceaux de blanc qui dépassent; faites-le glisser dans une des petites cocottes en porcelaine, arrosez-le de 2 cuillerées de sauce; posez la cocotte dans un récipient contenant de l'eau chaude afin qu'il ne refroidisse pas pendant la cuisson de l'oeuf suivant
Procédez de la même façon pour tous les oeufs
Servir très chaud.

Recette du magazine "La Cuisine de A à Z"

dimanche 26 janvier 2020

Oeufs farcis


Si rétros pourtant toujours appréciés : les œufs farcis. Pour un buffet j'ai préparé 2 variétés : des œufs à la diable de Nigella Lawson et des œufs au persil et ciboulette, recette de base. Je coupe une toute petite tranche des blancs d'œufs pour qu'ils tiennent droit sur l'assiette de présentation.

Ingrédients :

  • 12 gros œufs (à température ambiante)
  • 60 ml de mayonnaise
  • 1 à 2 cuillères à café de moutarde anglaise
  • 1 cuillère à café de sel de mer (ou plus au goût)
  • ¼ de cuillère à café de paprika et plus encore pour saupoudrer
  • 3 à 4 gouttes de Tabasco (au goût)
  •  30 ml d'huile d'olive extra vierge
  • 2 à 3 cuillères à soupe d'eau bouillante

Préparation :

œufs à la diable

Porter à ébullition une casserole, puis ajouter les œufs, attendre que l'eau bout de nouveau et laisser bouillir 1 minute. 
Éteindre le feu et laisser les œufs 12 minutes dans la casserole
Pendant ce temps préparer un grand saladier avec de l'eau froide et des glaçons
Poser les œufs dans le saladier pendant 15 minutes, puis écailler les œufs
Couper les œufs en deux dans le sens de la longueur et mettre les jaunes dans un saladier

Ajouter la mayonnaise, la moutarde, le sel et le paprika ainsi que quelques gouttes de Tabasco
Écraser à la fourchette, puis mixer avec le mixeur plongeant
Ajouter l'huile et mixer encore
Vérifier l'assaisonnement, si vous préférez plus piquant ajouter de la moutarde et du Tabasco
Ajouter la quantité d'eau nécessaire pour obtenir une constance qui permet de l'utiliser dans la poche à douille
Remplir les blancs avec le mélange à l'aide de la poche à douille
Saupoudre de paprika

Recette de base :

Cuire les œufs comme décrit ci-dessus
Mélanger les jaunes avec la mayonnaise, sel, poivre, poudre de moutarde et persil émincé
Ajouter un peu de vinaigre de vin blanc
Remplir les blancs avec ce mélange et garnir de la ciboulette ciselée.

samedi 25 janvier 2020

Lentilles avec côte de porc soubise



Une amie m'offre régulièrement des livres de cuisine, et dernièrement même 2 livres, qui sont tous les deux très intéressants et originaux. Aujourd'hui je vous présente " Le Carnet de recettes de Mamine Cézanne". Aline Cézanne, la petite fille du peintre Paul Cézanne, a retrouvé le carnet de recettes de sa mère, Renée Cézanne, surnommée Mamine. Le livre est illustré avec des reproductions de tableaux de Paul Cézanne, des photos de l'artiste, des membres de la famille et des amis. Le peintre était ami avec le peintre Pierre-Auguste Renoir et ils cultivaient les plaisirs de la table. Le livre est une collection de recettes que Mamine Cézanne avait l'habitude de préparer.


La première recette que j'ai choisie est une purée de lentilles servie avec une côtelette de porc dans l'échine et une sauce soubise. La recette prévoit des lentilles vertes du Puy, que je cuisine régulièrement, mais cette fois-ci j'ai voulu tester les lentilles blondes de St-Flour. C'est une ancienne variété de lentilles dont on a relancé la production. Après pas mal de recherches j'ai fini par les trouver chez Carrefour.


Ingrédients :

Pour les côtelettes :

4 Côtes de porc de 150 g dans l'échine
1 oeuf
20 g de fécule de maïs
2 càs d'huile d'arachide
25 g de beurre
1 bouquet de persil plat
100 g de jambon de Paris
chapelure (j'ai utilisé du panko)
sel et poivre

Pour les lentilles :

250 g de lentilles vertes du Puy
1 oignon
1 carotte
1 gousse d'ail
1 bouquet garni
sel et poivre en grains

Pour la sauce :

25 g de beurre
1 càs d'oignons hachés
½ càs d'échalote hachée
1 càs de vinaigre
1 càs de moutarde
1 càs de cornichons hachés

La veille, épluchez et émincez la carotte et l'oignon
Lavez les lentilles
Égouttez-les bien et mettez-les dans un saladier avec la carotte, l'oignon, l'ail, et le bouquet garni
Gardez au frais
Le lendemain, dans une casserole, couvrez de deux fois le volume d'eau les lentilles et leur aromates, ajoutez le persil, cuisez pendant quinze minutes
Égouttez les lentilles
Réservez l'eau de cuisson
Passez-les au presse-purée (ou dans un mixeur) sans les garnitures, puis, dans une casserole, sur un feu vif en remuant, ajoutez le beurre
Rectifiez la consistance si nécessaire
Réservez au chaud

Battez l'oeuf avec une cuillerée à soupe d'huile, salez légèrement, poivrez
Saler et poivrez aussi les côtes de porc
Poudrez-les de fécule de maïs
Hachez très finement le persil et le jambon
Ajoutez-les à la chapelure
Trempez les côtes de porc dans l'oeuf battu
Recouvrez-les du mélange persil, jambon et chapelure
Dans une poêle, faites cuire les côtes de porc dans la deuxième cuillerée d'huile chaude, dix minutes, en les tournant de chaque côté

Pendant ce temps, dans une autre poêle, faites fondre le beurre
Incorporez l'oignon et les échalotes hachés
Versez le vinaigre, mélangez bien le tout
Laissez cuire quinze minutes
Passez 
Ajoutez la moutarde et les cornichons hachés

Dressez les côtelettes sur la purée de lentilles
Répartissez la sauce dessus.

vendredi 24 janvier 2020

Ultra rapide boeuf haché, pommes de terre en robe des champs, haricots et lardons fumés de Jamie Oliver



Si vous avez vu déjà les vidéos 30 minute meals de Jamie Oliver, vous connaissez le principe : il faut préparer tout le matériel avant d'attaquer la recette afin de pouvoir la réaliser en 30 minutes. Je ne me suis jamais chronométrée, mais je pense que je mets plus de temps que Jamie.

Ingrédients :

Pour les pommes de terre :

4 grandes pommes de terre
2 branches de romarin
4 càs de sour cream* (j'ai remplace par la crème épaisse)

Pour le Boeuf haché :

500 g de boeuf haché de bonne qualité
2 branches de thym frais
1 oignon rouge
2 carottes
3 branches de céleri
quelques branches de romarin
4 gousses d'ail
6 càs de sauce Worcestershire
quelques branches de persil plat

Pour les haricots :

4 tranches de lard fumé
2 tomates
1 boite de 400 g de haricots blancs
vinaigre de vin rouge
2 ou 3 branches de basilic frais grec ou basilic, seulement les feuilles

huile d'olive
huile d'olive extra vierge
sel et poivre noir

Préparation :

Allumer le grill du four et mettre une plaque à four à chauffer
Mettre une poêle à chauffer à feu moyen et une autre sur feu bas
Dans le robot mettre la râpe

Les pommes de terre 

Laver les pommes de terre non épluchées, piquer la chair à plusieurs endroits, saler
Couvrir le plat avec une double couche de film alimentaire et cuire au micro-ondes pendant 14 à 16 minutes jusqu'à ce qu'elles soient cuites

Le boeuf haché

Faire rissoler la viande hachée dans la poêle la plus grande et séparer à l'aide d'une cuillère en bois
Ajouter 1 càc de sel et 1 càc de poivre et ajouter un filet d'huile d'olive
Ajouter les feuilles de thym et dorer la viande en mélangeant souvent

Les haricots

Dans la deuxième poêle verser un filet d'huile d'olive
Couper le lard finement et ajouter dans la poêle
Mélanger de temps en temps et dès que le lard a pris de la couleur sortir la poêle du feu

Le boeuf haché

Nettoyer l'oignon, les carottes et les branches de céleri, couper en plusieurs morceaux, puis râper les 3 légumes dans le robot
Ajouter le romarin à la viande dorée, ainsi que les gousses d'ail écrasées et 6 càs de sauce Worcestershire
Mélanger bien, puis ajouter les légumes râpés
Baisser le feu et remuer régulièrement

Les pommes de terre

Vérifier la cuisson des pommes de terre en enfonçant la pointe du couteau
Émincer les feuilles du romarin, mélanger avec le sel et le poivre et un filet d'huile d'olive dans le plat préchauffé au four en couvrant les pommes de terre de ce mélange
Placer la plaque avec les pommes de terre sous le grill pour les rendre croustillantes

Les haricots

Remettre la poêle avec le lard sur feu vif
Ajouter les tomates coupées grossièrement
Ajouter les haricots blanc et leur jus
Faire réduire le jus

Le boeuf haché

Émincer le persil et ajouter à la viande en gardant une partie 
Vérifier l'assaisonnement et dresser sur un plat de service

Les pommes de terre

Sortir les pommes de terre du four
Faire une incision en croix dans les pommes de terre et pincer pour les ouvrir, poser sur la viande 
Garnir les pommes de terre d'une cuillerée de sour cream et parsemer de persil

Les haricots

Ajouter un filet d'huile d'olive vierge extra aux haricots et une bonne rasade de vinaigre, assaisonner et garnir de feuilles de basilic

Salade

Jamie sert ce repas avec une salade que je n'ai pas préparée, mais je vous donne la recette.
Nettoyer la laitue et le cresson
Couper un avocat en deux et couper une moitié en tranches à ajouter à la salade
Dans un blender mélanger du sour cream avec l'autre moitié de l'avocat, le jus d'un citron, 4 càs d'huile d'olive vierge extra, du sel et du poivre
Si la sauce est trop épaisse ajouter un peu d'eau
Mélanger la sauce à la salade.

That's what it's all about !

*Je n'ai pas encore trouvé de sour cream en France. On peut le fabriquer soi-même en ajoutant à de la crème épaisse un peu de lait et un peu de jus de citron. Il faut le couvrir d'une étamine et le laisser reposer une nuit (Je n'ai pas essayé).

Le lendemain j'ai mangé une pomme de terre qui me restait accompagnée d'une purée de céleri-rave et pommes de terre :


jeudi 23 janvier 2020

Ragoût de sanglier



En fouillant dans mon congélateur je suis tombée sur un paquet de viande congelée sans étiquette, alors il a fallu attendre de la décongeler avant de pouvoir déterminer de quoi il s'agissait. Bonne surprise ! Du sanglier ! J'avais oublié qu'un ami chasseur de mon invité du mercredi m'avait donné cette viande, Il me l'avait offert avec le message qu'il fallait d'abord congeler la viande avant de la consommer. 

J'ai préparé plusieurs fois du sanglier, raison de plus de changer de recette. Cette fois-ci j'ai opté pour une recette qui ressemble un peu à la recette des joues de porc braisées à la catalane et aurait donc pu être une recette d'ici si ce n'est que je l'ai ramenée d'une boucherie aux Pays-Bas !

Ingrédients :

2 kg de viande de sanglier coupée en morceaux
2 càs de farine
2 oignons coupés en lamelles
2 gousses d'ail émincées
½ poivrons rouge, ½ poivron vert et ½ poivron jaune coupés en lamelles
½ l de bouillon de boeuf
200 g de tomates pelées
2 clous de girofle
2 feuilles de laurier
2 petits verres de whisky
huile d'olive
set et poivre
en option 1 càc de cacao

Préparation :

Préchauffer le four à 150°
Mélanger les morceaux de viande avec la farine, le sel et le poivre dans un sac  plastique zippé
Faire une incision en forme de croix sur les tomates pour faciliter l'épluchage ultérieur. Plonger les tomates dans l'eau bouillante 6 à 8 secondes puis passer la dans un bol d'eau glacée.
Couper les tomates en morceaux
Faire dorer la viande de tous les côtés dans de l'huile d'olive très chaude de préférence dans une cocotte en fonte
Réserver
Remettre un peu d'huile d'olive et faire revenir l'oignon, l'ail et les poivrons



Ajouter les tomates coupées en morceaux, les clous de girofle et le laurier
Ajouter le bouillon et 1 petit verre de whisky
J'ai ajouté du cacao, ce qui n'était pas prévu dans la recette d'origine
Enfourner
Baisser la température après 20 minutes à 120°
Continuer la cuisson pendant 3 heures
Vérifier de temps en temps s'il reste assez de sauce, sinon ajouter un peu d'eau, la sauce doit être légèrement liée
A la fin de la cuisson ajouter le 2me verre de whisky
J'ai servi la viande avec des pommes de terre fondantes.

mercredi 22 janvier 2020

Restaurant Al Catala à Céret (2)

Entre quelques amis nous nous sommes retrouvés au mois de décembre à Céret chez une de nos amies. Elle nous a préparé un super apéritif et ensuite nous nous sommes rendus au Restaurant Al Catala à Céret. Nous avons fait plusieurs voyages ensemble en Italie et on a eu plaisir à partager nos bons souvenirs. La raison de nos retrouvailles est que j'avais appris que notre ami chauffeur de notre dernier voyage en Italie avait reçu des pv une fois rentré chez lui. Avec mon amie céretane nous avions décidé prendre en charge son repas et celui de son épouse en compensation des pv. Je connaissais déjà ce restaurant pour y avoir déjeuné dans le passé, donc je savais que ce fut un excellent choix de notre céretane, jugez-en vous même :


Huîtres chaudes de Leucate gratinées avec sa fine julienne de légumes au macabeu du Roussillon

Duo de cochonnaille  du Mas Tauriach à Céret et sa brioche aux grattons

Filet de daurade façon mille feuilles, crème de safran des Aspres

Suprême de pintade en ballottine aux figues moelleuse

Coulant à la crème de châtaigne

Poire pochée au vin d'épices du Roussillon
Le "Fou du Volant" avait payé en cachette le vin avant que nous ayons eu le temps de demander l'addition. Encore merci !

Et finalement nous avons continué notre journée chez notre amie à Céret à parler de nos souvenirs de vacances. Et avec les moyens du bord et son inventivité elle nous a concocté le soir à l'improviste un dîner presque parfait !
J'ai passé une excellente journée. Il faudra qu'on se fasse plus souvent un petit gueuleton.