Nombre total de pages vues

Bug dans les commentaires

4 septembre 2018 Chers lecteurs, Je trouvais assez étonnant de ne plus recevoir de commentaires sur mes articles, et une amie m'a confirmé qu'elle avait laissé un commentaire qui n'avait jamais été publié. Elle en avait déduit que ce commentaire ne m'avait pas plu. Quel malentendu ! J'ai donc constaté que le « gadget » commentaires présentait des dysfonctionnements, que j'ai corrigés aujourd'hui. En principe tout fonctionne de nouveau normalement. J'apprécie trop vos commentaires, donc foncez, écrivez et commentez à cœur joie !

mardi 5 décembre 2017

Turin - Basilique de Superga

Mardi 26 septembre 2017

Ce matin nous prenons la funicolare pour monter jusqu'à la basilique de Superga située à 670 mètres de hauteur sur une colline à une dizaine de kilomètres du centre de Turin.

Basilique Superga
Comme cela a été souvent le cas, cette église a été construite grâce à une promesse faite par les autorités locales : si nous gagnons la bataille contre les envahisseurs, nous édifierons une église sur cette colline. Et voilà, ici la preuve qu'ils ont gagné.



La Salle des papes
Dans cette salle sont accrochés les 265 portraits de tous les papes.
Sous la basilique se trouve la nécropole royale de plusieurs membres de la maison de Savoie.


Nous avons également visité l'appartement royal qui jouxte la basilique.



Encore un toret
L'arrière de la basilique a été affectée par une catastrophe aérienne, le 4 mai 1949, lorsqu'un avion en provenance de Lisbonne a percuté un mur de soutien à l'arrière de la basilique. Il transportait l'équipe et les entraîneurs du Torino Football Club, ainsi que des journalistes et des dirigeants qui l'accompagnaient. Avec les membres d'équipage, ce sont trente et une personnes à bord de l'appareil qui furent tuées. Les murs détruits par l'impact de cette catastrophe sont encore visibles, car il a été décidé de ne pas les reconstruire. Aujourd'hui, cet événement tragique est commémoré par un musée et une plaque sur le bâtiment arrière, et une messe solennelle est célébrée tous les 4 mai en mémoire des victimes.
Monument en mémoire du Torino Football Club, à l'arrière de la basilique
Nous redescendons en ville pour faire un peu de shopping avant de nous rendre au restaurant pour le dîner.

A une terrasse j'ai voulu reprendre un bicerin, mais il n'était pas aussi bon que celui que j'ai dégusté la veille Al Bicerin et leur "Coda d'Aragosta" non plus ne pouvait pas égaler la sfogliata de Naples.
Sous les arceaux de la Piazza Castello, on trouve une statue de Christophe Colomb. Quelque chose de surprenant, c’est que le doigt du marin est pour le moins reluisant. En effet, quand on passe à proximité de la sculpture de bronze, la coutume est de toucher le doigt du navigateur comme vertu porte-bonheur. 
Pour moi Tonna in crosta di pistacchi con cipolla rossa caramellata
Le soir nous dînons au Tre da tre pas loin de Mole Antonelliana.
Ce que d'autres ont mangé


Un traditionnel tiramisu pour moi


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly