Nombre total de pages vues

mercredi 31 mai 2017

Le Pica Pica à Ste.-Marie Plage (2)


Les beaux jours sont de retour et on pourra profiter de journées à la plage avec de temps en temps un lunch dans un des nombreux clubs de plage.  L'été dernier nous avons déjeuné au Pica Pica où nous avons mangé une superbe assiette de salade poisson et fruits de mer pour ma soeur
et pour moi saucisses et boudin grillés.
Ma petite fille n'avait pas très faim et a préféré une crêpe. 
J'ai été agréablement surprise de voir que le personnel portait des t-shirts de Rugby Division.

lundi 29 mai 2017

L'omelette piperade

J'a reçu une carte postale avec cette recette d'une personne qui connaît mes goûts pour la cuisine. Donc il ne me restait plus qu'à préparer cette recette basque.

Ingrédients :

1 kg de tomates
4 poivrons rouges et verts
6 tranches de jambon de Bayonne
1 oignon
1 gousse d'ail
6 oeufs
l'huile d'olive
sel et poivre
(piment d'Espelette)

Préparation :

Retirer les graines des poivrons et les couper en morceaux
Faire fondre l'oignon émincé, puis les poivrons, et lorsqu'ils sont presque cuits, rajouter les tomates concassées et l'ail écrasé
Saler et poivrer, j'ai ajouté un peu de piment d'Espelette, et laisser cuire doucement
Faire rissoler dans une autre poêle le jambon et le garder au chaud; déglacer la poêle avec quelques cuillerées de la préparation poivrons-tomates
Battre les oeufs, les mélanger hors du feu à la bouillie de légumes et faire cuire en chauffant progressivement sans cesser de remuer
Dès que le mélange est homogène et crémeux, verser dans le plat de service
Garnir avec les tranches de jambon.

samedi 27 mai 2017

Honfleur

Cette année j'ai enfin décidé de faire un tour à Honfleur. Depuis le temps que j'avais envie d'y aller, mais jamais je ne m'étais décidée. Comme je devais me rendre aux Pays-Bas j'ai fait un crochet à l'aller par la Normandie. J'avais réservé un hôtel pour une nuit dans un petit village aux alentours, car les hôtels à Honfleur étaient déjà complets. Avec une seule nuitée en Normandie je n'avais pas beaucoup de temps pour visiter et Honfleur et Trouville et Deauville. Mais j'ai tout visité sans me presser en flânant dans les rues, sur le marché et sur le front de mer et en m'installant de temps en temps à une terrasse. J'ai eu vraiment de la chance car ce 8 avril il faisait 26° en Normandie. Je n'avais pas réalisé que c'était en plus les vacances de la région parisienne. J'ai pris donc un bain de foule dans les 3 villes visitées. 
Arrivée à 18 heures à l'hôtel, j'ai posé mes affaires et j'ai repris aussitôt la route pour Honfleur, où je suis arrivée vers 19 heures. Il faisait encore jour et j'ai donc pu faire mes photos. On m'avait prêté un appareil photo, car quelques jours avant mon départ j'ai fait tomber le mien. H.S. Catastrophe ! Enfin, je me suis débrouillée avec un petit compact.
Le Vieux bassin
Voilà le Vieux Bassin avec ses maisons pittoresques que je connaissais des reportages vues à la télé qui m'avaient convaincue de m'y rendre un jour et je n'ai pas eu de regrets. Avant de partir j'avais trouvé sur internet une balade au centre historique que j'ai suivie presque à la lettre, de peur de passer à côté de belles choses à voir. Je crois que j'ai vu tout ce qu'il fallait voir à Honfleur.
Je m'engouffre dans l'Enclos de la ville. J'y découvre ses maisons à colombages.







Le lavoir St.-Léonard




Après avoir visité le centre historique j'arrive de nouveau au Vieux Bassin avec ses nombreuses terrasses.
Après ma balade dans le vieux centre historique j'ai cherché une place de libre à une terrasse. Comme vous pouvez le voir sur mes photos les places libres étaient plutôt rares, mais j'y suis arrivée quand-même. Le poisson et les coquillages étaient partout au menu et j'ai commandé des moules frites avec un verre de vin blanc.
Je me suis régalée avec ce plat simple mais délicieux. En mangeant les moules j'ai observé les passants très nombreux par cette soirée d'été. J'avais parcouru plus de 1000 km dans la journée et j'étais pressée de rejoindre mon hôtel pour un repos bien mérité.
Un dernier tour au vieux bassin et demain Trouville et Deauville, deux villes qui se jouxtent. La propriétaire de l'hôtel m'avait parlé d'un marché sympa le dimanche matin à Trouville que je ne voulais râter à aucun prix. C'est l'heure de rentrer à l'hôtel et de tomber dans les bras de Morphée.
A suivre ...

jeudi 25 mai 2017

"Oeuf dans les nuages" sur une salade

Dans le magazine "La Cucina Italiana" j'ai lu que la dernière tendance pour préparer les oeufs nous arrive des États Unis d'une certaine Kate Morgan, blogueuse culinaire. 

J'ai trouvé cette présentation assez originale et j'ai évidemment testé sa recette.

Ingrédients :

1 oeuf
1 càs d'huile
sel

Préparation :

Préchauffer le four à 230°
Séparer le blanc du jaune
Battre le blanc en neige
Saler 
Poser le blanc d'oeuf sur une feuille de papier sulfurisé en formant des nuages et en créant un creux au centre
Enfourner pendant 3 minutes
Verser ensuite le jaune au centre et cuire encore 3 minutes

On peut ajouter au blanc monté en neige des ingrédients comme de la ciboulette, des petits morceaux de tomates séchées, du parmesan râpé...

Je l'ai servi avec une salade. La prochaine fois je l'accompagnerai d'épinards.

mardi 23 mai 2017

Club de Plage Le Robinson à Canet en Roussillon (3)

J'ai déjà publié plusieurs articles sur ce restaurant de plage dans le passé. J'ai vu dernièrement qu'il est de nouveau ouvert, oui le beau temps est de retour. L'ambiance y est toujours inchangée, conviviale, zen, chill, la preuve cette photo :

Si le coeur vous en dit vous pouvez faire une petite sieste
Et pour vous mettre l'eau à la bouche voici ce que j'y ai mangé en juillet 2016.
Quelques sardines grillées

Une belle salade

Et même le pain y est bon

dimanche 21 mai 2017

Poke de thon à la hawaïenne

Un matin en écoutant France Bleu Roussillon j'ai entendu Blaise Bretonnet, chef de cuisine du Restaurant la 7ième vague de Boniface  à Perpignan présenter sa recette d'un Poke Bowl (à prononcer « Pokaï), très tendance depuis quelque temps. Il s'agit de servir du poisson cru mariné dans un bol, accompagné d'autres ingrédients.  C'est un plat traditionnel d'Hawaï. Il fait de plus en plus d'émules aux États-Unis et au Japon, où il a presque réussi à détrôner le sushi.

Ingrédients :

Thon rouge
soja
gingembre râpé
ail écrasé
citron vert
Rondelles d'oignons rouges de Toulouges
huile de sésame grillée
graines de sésame grillées
ciboule

Préparation :

Couper le thon en morceaux et laisser macérer dans le soja, le gingembre râpé, l'ail écrasé, l'huile de soja grillée et le jus de citron vert
Griller des graines de sésame
Couper l'oignon de Toulouges en rondelles
Servir le poisson macéré dans un bol garni de graines de sésame grillées, de rondelles d'oignon et de ciboule

vendredi 19 mai 2017

Procession St.-Jacques à Perpignan

La procession de la Sanch à Perpignan est mondialement connue, mais jusqu'à l'année dernière je n'avais jamais entendu parler de la procession St.-Jacques qui a lieu le 25 juillet (si ça tombe un dimanche), sinon le dimanche qui précède.
Le dimanche 24 juillet 2016 s'est donc déroulé la fête de la paroisse Saint-Jacques de Perpignan, l’une des plus anciennes paroisses de la cité catalane ! Et je m'y suis rendue. L’association « Le Temps du Costume Roussillonnais » s'est jointe en costumes traditionnels à cet évènement pour accompagner le buste reliquaire du Saint lors de la procession,  suivie par une messe.


A l'entrée de l'Église St.-Jacques sont postés 2 géants de la ville de Perpignan, représentant el Rei Jaume II i la seva esposa, Esclarmonda de Foix i de Cardona c'est à dire le roi Jacques II (1er roi de Majorque) et son épouse Esclarmonde de Foix. 
L'Eglise St.-Jacques

Ce jour-là c'est la vénération du reliquaire du buste de St.-Jacques, monument historique, et ce n'est que le jour de la procession qu'on le coiffe de son chapeau en argent qui est enfermé le reste de l'année dans un coffre. On lui offre du raisin de jaumet, un raisin de table typiquement catalan et le plus précoce de la France. Jaumet en catalan veut dire Petit Jacques. (Je crois qu'ici on a triché un peu avec une autre variété de raisins venant probablement d'un autre pays, le jaumet n'étant pas encore récolté). Mais le geste y est !









Chacun a son bâton avec au bout la coquille St.-Jacques et la calebasse, qui servait à l'époque de gourde et qui rappellent qu'il y avait une confrérie de pèlerins de St.-Jacques.




En 2017 la procession aura lieu le dimanche 23 juillet. A vos agendas !

mercredi 17 mai 2017

Sauce aux cerises épicée

J'ai triché un peu avec cette recette, car comme base j'ai utilisé les cerises au vinaigre que j'ai préparées il y a longtemps et dont il me restait un bocal au frigidaire.

Voici la recette à base de cerises en conserves entièrement préparée au micro-ondes.

Ingrédients :

1 échalote
2 tranches de pain d'épices
2 tranches de lard fumé
1 bocal de cerises sans noyaux (env. 350 g)
50 g de raisins secs
1,5 dl de vin rouge
4 càs de marmelade d'oranges
2 càc de poudre de chili
2 càs de poudre de bouillon
sel et poivre

Préparation :

Émincer l'échalote
Couper le lard en lardons
Couper le pain d'épices en morceaux
Mélanger ces ingrédients et chauffer à découvert environ 1,5 minute au micro-ondes à 700 watt
Laisser égoutter les cerises
Mélanger les cerises avec les raisins secs, le vin, la marmelade, la poudre de chili et la poudre de bouillon avec la préparation d'échalotes
Chauffer le tout à découvert pendant 3 minutes à 700 watt
Remuer le mélange 2 fois pendant la cuisson
Saler et poivrer

J'ai servi cette sauce avec un magret de canard.
Recette du livre "Het lekkere magnetronboek"

lundi 15 mai 2017

Carpaccio de concombres au fromage de chèvre de Jeroen Meus


Ingrédients :

ciboulette
radis
200 g de fromage de chèvre sans croûte
1 concombre
1 avocat
1 pomme verte (type Granny Smith)
en option quelques feuilles de roquette
huile d'olive
vinaigre de cidre
sel et poivre
pain ciabatta

Préparation :

Préchauffer le four à 200°
Couper le pain ciabatta en de très fines tranches
Sur une plaque du four poser une feuille de papier cuisson
Poser les tranches de pain arrosées d'huile d'olive sur la plaque et faire dorer
Couper les radis en fines tranches sur la mandoline
Réserver les tranches de radis dans de l'eau glacée
Couper la pomme non épluchée en julienne et réserver également dans l'eau glacée
Mixer le fromage de chèvre dans le blender. S'il est trop sec ajouter un peu de crème fraîche
Mélanger avec la ciboulette finement émincée et du poivre
Couper des lanières de concombre sur la mandoline
Couper l'avocat en petits cubes
Poser les lanières de concombre sur une assiette
Arroser d'huile d'olive et de vinaigre de cidre, saler et poivrer
Poser les cubes d'avocat sur les concombres
Former des quenelles du fromage et poser sur le concombre
Égoutter le radis et les pommes et dresser sur l'assiette
Ajouter éventuellement quelques feuilles de roquette et les tranches de pain doré

dimanche 14 mai 2017

Séjour en Toscane - Siena (suite 3 et fin)

Lundi 24 octobre 2016 après-midi
Palazzo Pubblico
Cet après-midi Chiara nous fait visiter il Palazzo Pubblico qui trône sur la Piazza del Campo avec sa Torra del Mangia. Aujourd'hui il abrite l'Hôtel de Ville de Siena.
Dans la plus grande salle, celle del Mappamondo, on peut admirer la fresque Maestà.


La bataille de Punta San Salvatore
Après nous sommes montés sur la terrasse du Palazzo d'où on a une vue sur le marché couvert.
Temps d'aller boire un café chez Fiorella, le meilleur endroit de Siena pour boire un excellent café.



Evelyne, Luisa et Chiara

Chiara  a posé pour cette photo dans le style Doisneau qui est exposée au caffè Fiorella

Buchetta del vino

Buchetta veut dire petit trou. Les buchette del vino étaient utilisés pour la vente directe de vin du producteur au consommateur. On ne les trouve qu'en Toscane et en grand nombre à Florence. 

Fonte Serena ou Fonte del Casato
Chiara nous réserve une surprise. Petit à petit elle nous amène dans le plus vieux quartier de Siena où elle habite. On passe devant la source del Casato et nous montre cette plaque datant de 1700 dans la Via di Castel Vecchio qui indique qu'il est interdit aux prostitués d'habiter dans cette rue.
Elle nous invite ensuite à admirer le panorama sur sa ville sur le toit de sa maison :

Nous ne pouvons y monter tous à la fois. Les autres attendent sur les marches de son escalier.
A la fin de la visite nous la remercions de nous avoir guidés avec tant d'enthousiasme dans sa ville et suivons encore quelques uns de ses conseils : Achat un Pan co' Santi, une spécialité pour la Toussaint en Toscane dans une des meilleures pâtisseries de la ville "Panificio Magnifico".
Panificio Magnifico avec son fameux Pan co' Santi
Elle nous avait recommandé également un bon restaurant dans son quartier : L'Osteria di Castelvecchio où nous dînerons à quatre le soir. On avait tous envie de goûter la Ribollita, mais il y avait tant d'autres plats qui nous tentaient ... Alors le serveur nous a proposé de partager une portion de ribollita en 4 et de choisir ensuite un autre plat. Cette proposition nous a enchantés. Pour la recette de la ribollita cliquez ici
Ribollita

Tagliata di manzo con rucola, scaglie di pecorino e pomodorini


Haricots verts à la truffe



Selezione di pecorini con mostarda di frutta

Et voilà ce que j'ai acheté en Toscane : aïe aïe mon nième livre de cuisine (!) et le dernier numéro sorti de La Cucina Italiana, des pâtes Pici, spécialité de la Toscane, un Pan co' Santi et des riccarelli, des petits sacs en bandoulière en cuir pour les petites filles et une mini Vespa pour le petit fils.
Et bien sûr une bouteille de Vino Santo et un panforte nero, spécialité de Siena
Voilà, nous sommes arrivés à la fin de notre séjour en Toscane. Merci à notre professoressa Luisa de la Dante Alighieri Perpignan d'avoir organisé ce voyage pour ses élèves. Mais ce ne sera pas la dernière fois que j'ai visité cette belle région de l'Italie. J'y suis retournée avec ma soeur au mois d'avril 2017. Bientôt sur mon blog ! Je peux déjà vous dévoiler que j'ai revu notre guide Chiara devant il Caffè Fiorella, et c'est elle qui m'a reconnue !