Nombre total de pages vues

vendredi 25 septembre 2020

Tarte aux épinards, mortadelle et Montasio


Pendant la semaine italienne chez Lidl j'ai voulu tester cette fois-ci le  Montasio et j'ai cherché une recette pour utiliser ce fromage. Sur le blog d'une italienne j'ai trouvé cette recette aux épinards. Comme j'ai préparé récemment pas mal de recettes avec des poivrons et tomates, j'avais envie de changer de registre. En Italie on consomme beaucoup d'épinards, souvent pour farcir les ravioli, et au marché j'ai vu régulièrement qu'on vend des épinards présentés en boule déjà cuits et égouttés.


Ingrédients :

1 kg d'épinards
100 g de Montasio
3 càs de Parmesan râpé
1 càs de chapelure
100 g de Mortadelle
1 œuf
huile d'olive
sel et poivre

Préparation :

Préchauffer le four à 180°

Si vous utilisez des épinards frais les faire réduire dans un peu d'huile d'olive, puis les laisser égoutter et refroidir
Les épinards congelés faire décongeler sur feu deux, puis égoutter et refroidir
Mélanger les épinards avec le parmesan, l'œuf et la mortadelle coupée en petits morceaux
La blogueuse italienne met tout dans le blender, mais je trouve que le résultat est trop pâteux, mieux vaut hacher tout assez grossièrement
Si le mélange est trop liquide ajouter de la chapelure
Huiler les parois et le fond d'un moule de 18 cm Ø et couvrir le fond de chapelure
Verser une partie des épinards dans le moule et bien tasser en prenant soin de relever un peu les bords
Râper grossièrement le Montasio et verser le fromage sur la couche d'épinards
Couvrir avec le reste d'épinards, aplatir à l'aide d'une cuillère
Parsemer de Parmesan râpé, du sel, du poivre et de la chapelure
Enfourner pendant 25 à 30 minutes
Se mange chaud avec le fromage bien fondu et filant à l'intérieur.
 

jeudi 24 septembre 2020

Cabillaud à la sauce moutarde



Ingrédients :

300 g de riz basmati
1 oignon
4 branches de persil
4 càs de beurre
300 ml de lait
½ de cube bouillon de légumes
100 ml de crème fraîche
sel et poivre
600 g de dos de cabillaud
2 à 3 càs de jus de citron
1 càs de moutarde de Dijon
1 càs de moutarde à l'ancienne

Préparation :

Éplucher et émincer l'oignon
Laver et émincer le persil
Chauffer le beurre dans une poêle
Faire fondre l'oignon
Ajouter la farine et faire dorer
Déglacer avec le lait et 300 ml d'eau et porter à ébullition en remuant
Mélanger le cube de bouillon et la crème fraîche dans la sauce
Faire mijoter la sauce pendant 8 minutes
Saler et poivrer

Entre-temps cuire le riz selon les indications sur l'emballage

Essuyer le poisson avec du papier absorbant et couper en morceaux
Verser le jus de citron sur le poisson
Ajouter les morceaux de poisson à la sauce et cuire environ 5 minutes
Mélanger les 2 moutardes et le persil à la sauce
Vérifier l'assaisonnement
Servir.

Inspiré d'une recette du magazine néerlandais Koken en genieten


Juliette Gréco que j'ai vue en concert à Amsterdam dans les années 70.
Souvenir d'un incident pendant le concert. La chanteuse avait demandé au début du concert de ne pas faire de photos. Elle a dû interrompre son concert car dans le public quelqu'un a pris quand même une photo avec flash.

mercredi 23 septembre 2020

Figues aux lardons, sirop d'érable et piment

Imaginez, ma sœur aux Pays Bas a un figuier dans son jardin qui selon les saisons lui donne une récolte plus ou moins abondante. Une année elle ne savait plus quoi en faire de ses figues. Qui parle de changement climatique ? Alors elle en a profité pour tester plein de recettes et j'ai préparé celle-ci parmi ses recettes après avoir acheté des figues au marché.

Ingrédients :

un morceau de lard fumé de 500 g coupé en cubes en nombre et en format en fonction de la taille de vos figues
3 càs de sirop d'érable (que ma petite fille m'a ramené du Canada)
8 figues fraîches coupées en deux
2 càs de vinaigre de jerez ou de vin rouge
½ càc de flocons de piments 
écrasés

Préparation :

Faire revenir les cubes de lard dans une poêle antiadhésive pendant 8 à 10 minutes jusqu'à ce qu'elles soient dorées et croquantes
Réserver
Garder 2 càs de la graisse des lardons et ajouter le sirop d'érable, bien mélanger sur feu moyen
Ajouter les 
figues coupées en deux  côté coupure en bas
Cuire environ 5 minutes
Servir les figues dans une assiette côté coupure en haut et poser un morceau de lard sur chaque moitié de figue
Remettre la poêle sur le feu et ajouter le vinaigre et continuer la cuisson pendant 1 minute tout en remuant pour obtenir une sauce sirupeuse

Verser le sirop sur les figues et saupoudrer des flocons de piment écrasés.

Nous sommes toujours dans l'ambiance été ici dans le sud :

mardi 22 septembre 2020

Pain de maïs aux piments verts de Jamie Oliver


Ingrédients pour 10 personnes :

2 oignons
2 épis de maïs
4 œufs
325 g de farine de maïs ou polenta
250 ml de lait entier
3 càc de levure chimique
6 càs de farine
140 g de cheddar
3 piments verts frais
sel et poivre

Préparation :

Préchauffer le four à 200°
Huiler le moule et poser du papier sulfurisé au fond
Éplucher et émincer l'oignon
Faire fondre le beurre dans une poêle sur feu moyen et ajouter les oignons et faire dorer pendant 15 à 20 minutes pour les caraméliser
Égrener les épis de maïs
Ajouter les graines de maïs aux oignons et cuire encore 5 minutes
Réserver et laisser refroidit
Battre les œufs dans un grand saladier, ajouter la farine de maïs, le lait, la levure chimique et la farine
Saler et poivrer
Râper le fromage et ajouter en grande partie dans le saladier
Mélanger bien
Épépiner 2 piments, émincer et ajouter dans la saladier ensemble avec le mélange de maïs et d'oignons
Verser la préparation dans le moule
Epépiner et émincer le troisième piment et en garnir la préparation
Enfourner pendant 35 minutes
10 minutes avant la fin de cuisson verser le reste du fromage râpé sur le pain et finir la cuisson au four
Laisser refroidir pendant 15 minutes, puis démouler.


J'ai servi le pain avec une salsa de tomates, concombres, échalote, ciboulette, poivron rouge, poivre, sel, vinaigre de Banyuls et huile d'olive.

         

lundi 21 septembre 2020

Haricots mungo au concombre accompagnés d’œufs brouillés aux cébettes



* Mise à jour par ma soeur dans son commentaire : C'est elle qui avait acheté la série des livres et après elle m'a offert également les 3 livres. J'avais oublié, il y a si longtemps...
 
Ma sœur et moi avons la même collection de 3 petits livres à spirale avec des recettes de la cuisine chinoise. Je me rappelle que c'est ma mère qui avait commencé à acheter ces livres et je pense que j'ai suivi son exemple. Peut-être ma sœur a récupéré les livres de ma mère... Je ne m'en souviens pas très bien.


Une chose est certaine : nous y plongeons souvent pour trouver de belles recettes.

Voici donc 2 recettes réunies dans un seul plat que j'ai sorties du tome 3 de cette collection de livres :

Ingrédients pour 2 personnes :

200 g de taugé (pousses de haricots mungo)
1 cébette ou un morceau de poireau
60 g de cornichons
½ poire
persil
1 càs de sauce soja
1 càc d'huile de sésame
huile neutre
1 càs de sucre
sel et poivre

Préparation :

Laver les haricots mungo en éliminant les parties vertes
Éplucher la poire et couper la poire, le concombre, les cornichons et la cébette en lamelles
Émincer le persil
Faire une sauce en mélangeant la sauce soja, le sucre, l'huile de sésame et une pincée de sel
Chauffer le wok a feu fort et chauffer 1 càs d'huile neutre
Cuire les haricots mungo, le concombre, la poire, le cornichon, la cébette et le persil pendant 1 minute
Ajouter la sauce, mélanger et servir

œufs brouillés aux cébettes :

Ingrédients pour 2 personnes :

œufs
3 cébettes
huile de sésame
huile neutre
vetsin 
sel et poivre

Préparation :

Battre les œufs avec 1 càc de sel, ½ càc de vetsin, ¼ càc de poivre et ½ càc d'huile de sésame
Chauffer le wok sur feu vif et verser dans le wok 5 càs d'huile neutre
Cuire rapidement en remuant les cébettes dans cette huile jusqu'à ce que on commence à sentir les parfums
Ajouter les œufs et bien mélanger 

Servir.


dimanche 20 septembre 2020

Pâtes aux sardines, anchois et citron confit


L'appétit vient en mangeant, la soif disparaît en buvant (François Rabelais)

Pour préparer ces pâtes j'ai fait un mélange de 2 recettes trouvées sur les blogs : Un déjeuner de soleil  et Du miel et du sel (je vois que le dernier blog ne publie plus rien depuis pas mal de temps).

Ingrédients pour 2 personnes :

250 g de bucatini
1 boîte de bonnes sardines à l'huile d'olive
1 gousse d'ail écrasée au presse-ail
1 càs de gingembre frais râpé
1 échalote ciselée
1 petit piment rouge ciselé
50 g de raisins secs bruns trempés dans l'eau chaude
¼ citron confit (pas au sucre, mais au sel qu'on utilise dans la cuisine arabe) coupé en tout petits dés
50 g pignons grillés
3 pistils de safran dilués dans de l'eau chaude
2 filets d'anchois à l'huile
aneth ou pluches de fenouil et graines de fenouil
huile d'olive
sel et poivre



Préparation :

Préparez tous les ingrédients dans des ramequins

Égouttez les sardines et récupérez l'huile de la boîte
Dans une poêle chauffez cette huile et ajoutez la gousse d'ail, les graines de fenouil, les anchois et le gingembre
Laissez suer 30 secondes avant d'ajouter l'échalote et le piment
Faites revenir jusqu'à ce que l'échalote soit translucide


Pendant ce temps dans une casserole cuire les pâtes dans l'eau bouillante salée selon les indications sur l'emballage
Ajoutez dans la poêle les sardines grossièrement émiettées, versez environ 5 cl d'eau de cuisson des pâtes, et laissez mijoter en attendant que les pâtes cuisent
Ajoutez à la sauce le safran dilué dans l'eau, les pignons et les raisins

Quand les pâtes sont presque cuites, c'est le moment d'ajouter le citron confit dans la sauce
Goûtez et rectifiez l'assaisonnement si nécessaire.

Égouttez les pâtes et les plonger dans la sauce en ajoutant encore un peu d'eau de cuisson des pâtes
Servir avec les pluches de fenouil ou l'aneth et un filet d'huile d'olive.

J'ai travaillé
Des années

Sans répit
Jour et nuit
Pour réussir
Pour gravir
Les sommets
En oubliant
Souvent dans
Ma course contre le temps
Mes amis, mes amours, mes emmerdes

A corps perdu
J'ai couru

Assoiffé
Obstiné
Vers l'horizon
L'illusion
Vers l'abstrait
En sacrifiant
C'est navrant
Je m'en accuse à présent
Mes amis, mes amours mes emmerdes

Mes amis c'était tout en partage
Mes amours faisaient très bien l'amour

Mes emmerdes étaient ceux de notre âge
Où l'argent c'est dommage
Éperonnait nos jours

Pour être fier
Je suis fier

Entre nous
Je l'avoue
J'ai fait ma vie
Mais il y a un mais
Je donnerai
Ce que j'ai
Pour retrouver
Je l'admets
Mes amis, mes amours mes emmerdes

Mes relations, vraiment, sont
Haut placées, décorées

Très influents
Bedonnants
Des gens bien
Ils sont sérieux
Mais près d'eux
J'ai toujours le regret de
Mes amis, mes amours mes emmerdes

Mes amis étaient plein d'insouciance
Mes amours avaient le corps brûlant

Mes emmerdes aujourd'hui quand j'y pense
Avaient peu d'importance
Et c'était le bon temps

Les canulars
Les pétards

Les folies
Les orgies
Les jours du bac
Le cognac
Les refrains
Tout ce qui fait
Je le sais
Que je n'oublierai jamais
Mes amis, mes amours mes emmerdes

samedi 19 septembre 2020

Salade juive (2)


J'ai déjà publié cette recette que je tiens de ma belle-mère, mais récemment j'ai trouvé une autre méthode pour préparer les légumes grillés. J'ai servi cette salade à mon invité du mercredi - qui est venu un lundi - et il m'a dit qu'il aimerait essayer de la faire à la maison. Alors je lui ai promis de publier ma nouvelle méthode sur le blog, car elle est beaucoup plus rapide et simple à réaliser.

Je sais qu'il y a beaucoup de variantes de cette recette oranaise, mais je la prépare toujours comme ma belle-mère m'a appris.

Ingrédients :

poivrons rouges
poivrons verts
tomates bien mûres et charnues
oignons rouges*
huile d'olive
sel et poivre du moulin

*j'ai utilisé des oignons rouges de Toulouges, très tendres, sucrés et juteuses



Préparation :

J'ai donc adopté la méthode de Claudia Roden que j'ai déjà suivie dans cette recette.
J'ai pris 3 grands poivrons rouges et 1 vert et 1 oignon rouge de Toulouges (ils sont souvent très gros, j'ai pris une taille moyenne). Finalement vous utilisez les quantités que vous voulez.

Préchauffer le four à la chaleur maximale
Mettez les poivrons et les tomates sur la plaque du four tapissée de papier aluminium et glissez-la dans le four
Retirez les tomates dès que la peau se fripe et qu'elles se ramollissement (au bout de 15 minutes environ)
Dès qu'elles sont tièdes, pelez-les et coupez-les en quartiers, puis épépiner
Les tomates contiennent beaucoup d'eau et je les laisse s’égoutter sur une grille pendant quelques heures 
Continuez à faire rôtir les poivrons encore 15 minutes en les retournant une fois, jusqu'à ce que la peau soit noircie et qu'ils soient mous
Sortir les poivrons du four
Quand ils sont refroidis, pelez-les et retirez les graines, puis taillez chaque poivron en lamelles
Le temps total de la cuisson est donc de 30 minutes




Dressage :

Couper les tomates en morceaux et mélanger aux poivrons
Saler, poivrer et mélanger avec une bonne huile d'olive
Réserver au frigo jusqu'au moment de servir, cette salade se déguste bien fraîche
Au moment de servir ajouter l'oignon rouge cru coupé en lamelles.

vendredi 18 septembre 2020

Salade de cresson aux pêches et fromage bleu de Lorraine Pascale


Une belle salade de Lorraine Pascale. Elle a utilisé des pêches en conserves, j'ai préféré mettre des pêches plates fraîches tant qu'on peut en profiter encore.

Ingrédients :

Cresson
1 ciboule coupe en rondelles
2 pêches
100 g de fromage bleu

Pour la vinaigrette :

3 càs d'huile d'olive
gingembre frais râpé
le jus d'un citron
moutarde anglaise en poudre
miel liquide

Préparation :

Dresser la salade sur l'assiette de service
Garnir avec les morceaux de pêche et de fromage bleu
Répartir les rondelles de ciboule sur la salade
Mélanger tous les ingrédients pour la vinaigrette
Verser la vinaigrette sur la salade.


jeudi 17 septembre 2020

Parmigiana bianca - Aubergines au gratin


Les melanzane alla parmigiana sont le plus souvent préparées avec une sauce tomate, mais dans cette recette il n'y en a pas, d'où le nom bianca. Encore une recette copiée de ma sœur.

Recette pour 4 à 6 personnes pour un antipasto :

2 grandes aubergine
sel
huile d'olive
4 càs de chapelure ou panko
3 œufs
125 ml de lait
80 g de parmesan ou pecorino râpé
200 g de mozzarella, caciocavallo, provola

Préparation :

Préchauffer le four à 200° C
Couper les aubergines en tranches d'1 cm, saler et ranger dans une passoire, de préférence avec un poids dessus (j'ai mis une casserole remplie d'eau)
Laisser égoutter plusieurs heures, ou une nuit
Rincer et sécher les tranches d'aubergine et étaler sur une plaque four couverte de papier sulfurisé
Faire 2 entailles dans chaque tranche, couvrir d'un filet d'huile d'olive et enfourner pendant 15 minutes pour les dorer légèrement
Huiler un plat four et garnir le fond avec 1 càs de chapelure ou panko
Battre les œufs avec le lait, une pincée de sel et la moitié du fromage râpé
Ranger une couche d'aubergines dans le plat, couvrir avec la mozzarella et la chapelure ou panko
Répéter avec une autre couche d'aubergines et de fromage
Verser le mélange aux œufs sur les aubergines
Finir avec une couche de chapelure ou panko et fromage râpé
Baisser le four à 180° C et enfourner le plat jusqu'à ce que les œufs soient cuits et la surface bien dorée environ 15 à 20 minutes

Tout comme ma sœur j'utilise pour les gratins des restes de fromage râpé que je conserve au congélateur, car une fois un sachet entamé le fromage râpé ne se conserve pas longtemps sinon.



Paroles 

Vivere la vita è una cosa veramente grossa
C'è tutto il mondo fra la culla e la fossa
Sei partito da un piccolo porto
Dove la sete era tanta e il fiasco era corto
E adesso vivi
Perché non avrai niente di meglio da fare
Finchè non sarai morto
La vita è la più grande ubriacatura
Mentre stai bevendo intorno a te tutto gira
E incontri un sacco di gente
Ma quando passerà non ti ricorderai più niente
Ma non avere paura, qualcun' altro si ricorderà di te
Ma la questione è... perché?
Perché ha qualcosa che gli hai regalato
Oppure avevi un debito e non l'hai pagato?
Non c'è cosa peggiore del talento sprecato
Non c'è cosa più triste di un padre che non ha amato
Vivere la vita è come fare un grosso girotondo
C'è il momento di stare sù e quello di cadere giù nel fondo
E allora avrai paura
Perché a quella notte non eri pronto
Al mattino ti rialzerai sulle tue gambe
E sarai l'uomo più forte del mondo
Lei si truccava forte per nascondere un dolore
Lui si infilava le dita in gola
Per vedere se veramente aveva un cuore
Poi quello che non aveva fatto la società l'ha fatto l'amore
Guardali adesso come camminano leggeri senza un cognome
Puoi cambiare camicia se ne hai voglia
E se hai fiducia puoi cambiare scarpe
Con scarpe nuove puoi cambiare strada
E cambiando strada puoi cambiare idee
E con le idee si cambia il mondo
Ma il mondo non cambia spesso
Allora la tua vera rivoluzione sarà cambiare te stesso
Eccoti, sulla tua barchetta di giornale
Che sfidi le onde della radiotelevisione
Eccoti, nel tuo monolocale che scrivi una canzone
Eccoti, lungo la statale che dai un bel pugno a uno sfruttatore
Eccoti, in guerra nel deserto che stai per disertare
E adesso... eccoti sul letto che non ti vuoi più alzare
E ti lamenti dei governi e della crisi generale
Posso dirti una cosa da bambino?
Esci di casa, sorrdi, respira forte
Sei vivo, cretino

Testo  Alessandro Mannarino


Vacances dans le Vaucluse : Roussillon (1)

Retour à 2 juillet 

Vendredi 3 juillet 2020


Non, je ne vous parle pas de "mon" Roussillon dans les Pyrénées Orientales, mais du village de Roussillon dans le Vaucluse que j'ai visité le dernier jour de mon court séjour en Provence. 

Aujourd'hui je me dis que j'ai bien fait de profiter d'une accalmie pendant la crise sanitaire pour m'évader, car aujourd'hui la situation est beaucoup moins florissante et je crains que le voyage que j'ai prévu de faire bientôt en Sardaigne sera annulé. Alors je me dis que le petit séjour dans le Vaucluse c'est déjà ça de pris. .

Dans cette boutique j'ai acheté une jolie robe pour ma petite fille

J'avais vu à la télé un reportage sur le Colorado provençal à Rustrel et quand j'ai planifié mon voyage j'y ai inclus un passage par Le Sentier des Ocres à Roussillon qui se trouvait un peu plus près de mon point de chute. Roussillon se situe au cœur du plus important gisement d'ocre au monde.

Ma journée avait commencé par un petit contretemps à l'entrée du village, où je me suis garée sur un petit parking payant. Sauf qu'il m'avait été impossible de payer l'horodateur, il n'acceptait ni ma carte, ni des espèces. Pourtant j'avais l'impression que les autres véhicules avaient tous une preuve de paiement affiché sur leur tableau de bord. Une fois arrivée au village je suis tombée un peu par hasard devant la mairie et comme je n'avais pas envie de me laisser gâcher la journée par une contravention glissée sous mes essuie-glace j'ai tenté ma chance en rentrant dans la mairie. 

La Mairie de Roussillon

Une dame à l'accueil m'a confirmé que c'était en effet la mairie qui gérait le parking en question. Elle a résolu mon problème avec efficacité en laissant un mot au contrôleur du parking pour dire qu'il ne fallait surtout pas verbaliser ma voiture. J'ai proposé de payer le stationnement directement à la mairie, mais ce n'était pas nécessaire et je pense que cela aurait compliqué les choses, la dame m'a assuré que je pouvais être tranquille, ma voiture ne serait pas verbalisée. 



Le village vous présente son étonnante palette de couleurs flamboyantes qui passe du presque blanc, au jaune d'or, rouge sang pour finir au violet foncé.






A suivre ...


mercredi 16 septembre 2020

Salade des beaux jours de Sandrine Bonnaire



Encore une recette qui j'ai retrouvée dans ma collection de coupures. de journaux et magazines. J'ai appris que Sandrine Bonnaire aime beaucoup cuisiner, la preuve en est cette belle salade qui d'après l'actrice se mange un peu tiède. 

Sandrine Bonnaire

Mais il m'en restait un peu pour le lendemain et je l'ai mangée froide, excellent aussi.

Ingrédients :

2 poivrons rouges et 2 jaunes
4 courgettes2 aubergines12 tomates cerises1 mozzarella di bufalaparmesan en copeaux8 champignons de Paris* Je n'en avais pasquelques feuilles de coriandreciboulettebasilichuile d’olivesel et poivre du moulin1 gousse d’ail frais



Préparation :

Préchauffez le four sur la position « grill ».
Passez les poivrons au four, faites griller toutes les faces, sortez-les du four, laissez refroidir puis enlevez la peau.
Lavez, essuyez et détaillez en morceaux les courgettes, les aubergines et les champignons. 
Faites-les ensuite revenir dans une casserole ou une sauteuse avec un peu d’huile d’olive. Saisissez les légumes et arrêtez la cuisson.
Coupez les tomates cerise en deux et mélangez-les avec les autres légumes cuits dans un saladier. 
Ajoutez l’ail frais, le parmesan en copeaux, puis les herbes aromatiques ciselées.
Au dernier moment, ajoutez la mozzarella coupée, qui fond légèrement au contact des légumes tièdes. 
Terminez par un filet d’huile d’olive, salez, poivrez, servez.