Nombre total de pages vues

lundi 11 novembre 2019

Christmas cake (de Noël) à préparer 6 semaines avant Noël



!! A préparer 6 semaines avant Noël !!


Ingrédients:

700 g fruits secs (raisins secs, raisins de corinthe, figues, pruneaux sans noyau, abricots, pommes)
150 ml de whisky
100 ml de porto
éventuellement une giclée de liqueur de fruits
100 g de cédrat
jus et écorce râpée d'une orange
cannelle
noix de muscade
3 clous de girofle
sel
250 g de farine pour gâteaux (avec poudre levante incorporée)
200 g de sucre vergeoise brune
250 g de beurre
5 œufs

Préparation:

Chauffer dans une marmite l'alcool avec les fruits secs, sauf le cédrat. Porter presque à ébullition et éteindre le feu. Ajouter les épices, le jus d'orange et le zeste râpé. Laisser macérer toute la nuit. Tourner de temps en temps.
Le lendemain préparer la pâte. 

Préchauffer le four à 130° à 140°. 

Couper le beurre ramolli en morceaux et mélanger avec le sucre vergeoise. Ajouter ensuite un à un les œufs et la farine en plusieurs fois. 
Bien remuer jusqu'à obtention d'une pâte souple. 
Si la pâte est trop épaisse ajouter un peu d'eau ou d'alcool. 
Mélanger la pâte avec les fruits secs et le cédrat.


Tapisser le moule avec du papier sulfurisé et remplir avec le mélange. 
Enfourner et cuire pendant 2,5 heures. 
Afin d'éviter que le cake sèche couvrir avec du papier et remettre au four pendant encore une heure toujours à 130°.
A la sortie du four bien laisser refroidir. 
Envelopper ensuite avec du film alimentaire et laisser "mûrir" dans le frigo. 
Les Anglais préparent ce genre de pâtisserie 6 semaines avant Noël.
Au moment de servir j'ai saupoudré avec du sucre glace.

dimanche 10 novembre 2019

Le Prieuré de Marcevol, Restaurant Le Patio et élevage d'autruches

Le hameau de Marcevol
Au mois de septembre 2019 Les Amis du Pays Catalan nous ont proposé une visite guidée du Prieuré de Marcevol que j'avais déjà visité en 2013 avec l'Association Dante Alighieri Perpignan. Comme le coin est très joli et qu'un nouveau projet autour du prieuré a été lancé depuis peu, j'avais envie de revoir ce lieu.

L'église Notre Dame de las Gradas domine le hameau

Le Prieuré, haut lieu de l'Art Roman
Elément architectural le plus abouti de l'édifice, son portail en marbre, surmonté d'un clocher.
Le Prieuré vu du ciel
Le Prieuré a été fondé au XIIe siècle par l'ordre monastique des chanoines du Saint Sépulcre. 
Le petit cimetière du Prieuré
Voilà la 2me fois que je suis devant la tombe (à gauche la croix en bois) de Kathrine d'Ungern-Stenberg. Elle est décédée en 1989 et n'avait même pas 27 ans. Alors je me pose la question qui est cette personne avec un nom allemand, pourquoi elle est enterrée au Prieuré ?  J'ai posé la question à notre guide Dimitri de Boissieu, directeur de la Fondation du Prieuré de Marcevol. Lire sa réponse ci-dessous :


Bonjour,

je ne connais pas cette personne. Elle n'habitait pas sur la commune mais appréciant le site, sa famille avait demandé au maire de l'époque de pouvoir se faire enterrer devant le prieuré.
Bien cordialement,
Dimitri



Le Prieuré était tombé en ruine jusqu'à ce qu'un groupe de bénévoles assistés d'architectes ont démarré sa restauration. Leur association créée en 1971 est devenue en 2002 une Fondation reconnue d'utilité publique pour mieux assurer son avenir et sa protection.


On y organise des concerts, spectacles et expositions. C'est un lieu idéal pour organiser stages, formations, séminaires, séjours de vacances et festivités. En moyenne montagne, à une altitude de 520 mètres, le prieuré de Marcevol vous accueille en toutes saisons sur un site exceptionnel riche de traditions et découvertes. Renseignements ici.




Le Prieuré de Marcevol, Ecosite Éducatif et Culturel des Pyrénées Orientales, c’est aussi un projet d’agroécologie.
Les cultures de plantes aromatiques et médicinales côtoient des amandiers sur 1,5 hectare. Ces plantes sont récoltées et transformées en huiles essentielles, en eaux florales, en tisanes et en sels aromatiques. Tous ces produits sont en vente dans la boutique du Prieuré.




Les fruits et légumes sont utilisés dans la cuisine de leur gîte en des colis avec le produit de leur récolte sont vendus aux habitants du hameau.


Après cette visite nous nous rendons au restaurant Le Patio à Villefranche de Conflent.



En entrée j'y ai mangé un excellent salmorejo, une soupe froide à base de pain et tomates, garnie de jambon et œufs durs. J'ai envie de préparer cette recette, mais il faudra attendre les beaux jours de l'été prochain.


D'autres convives ont choisi la cassolette de pois chiches et gésier gratinée à l’aïoli.

Galte de porc gratinée à l’aïoli et gratin dauphinois 

Pour moi Dos de cabillaud rôti à la crème de poivrons rouges, pommes de terre gratinées à l’aïoli

La tarte amandine aux abricots et miel du Roussillon
Nous terminons la journée avec une visite du Mas de la Guardia l'élevage d'autruches à l'entrée de Serdinya. Le propriétaire nous explique l'élevage des autruches jusqu'à la transformation dans son atelier. Les produits sont en vente à la ferme et alternativement aux marchés de Prades et de Thuir et à la Boutique Paysanne "Oh, délices Paysans". J'y ai acheté des tournedos d'autruche.





samedi 9 novembre 2019

Penne au piment de Calabre de Giada de Laurentiis



Ingrédients :

450 g de penne
2 càc de sel
100 g de pecorino râpé
500 g de tomates cerise coupées en quatre
ciboulette
3 càs de pâte de piments de Calabre*
3 cébettes coupées en rondelles
1 càc de zeste de citron râpé
1 càc de jus de citron
huile d'olive

Préparation :

Au fait, connaissez-vous Giada de Laurentiis ? Elle est chef américain d'origine italienne née à Rome et petite fille du producteur de cinéma Dino de Laurentiis. Elle a 2 restaurants à Las Vegas et présente des programmes culinaires à la télévision et a écrit de nombreux livres de cuisine. J'aime bien la regarder sur la chaîne My Cuisine. Non seulement elle est super belle, mais elle nous montre des recettes savoureuses, souvent italiennes, mais pas que. J'ai publié déjà plusieurs de ses recettes.



Giada utilise pour cette recette la méthode moderne de cuire les pâtes. 
Au lieu de les cuire dans beaucoup d'eau, elle les cuit dans une poêle avec une quantité d'eau qui couvre juste les pâtes 
Vérifiez pendant la cuisson, s'il manque de l'eau il faudra en ajouter un peu
Après cuisson des pâtes il devrait rester un peu d'eau dans la poêle qui se mélangera à la sauce 
Verser le pecorino sur les pâtes
Ajouter les tomates cerise, la ciboulette et le piment de Calabre
* Le piment de Calabre vendu en petits bocaux ressemble au sambal, purée de piments indonésien. Vous pouvez le remplacer éventuellement par du piment rouge épépiné et émincé.
J'ai utilisé de la purée de piments que j'ai achetée en Italie, mais qui n'est pas de Calabre. 
Je ne l'avais jamais utilisée encore, elle est très relevée.
Ajouter ensuite les cébettes, le zeste du citron, le jus de citron et servir avec un filet d'huile d'olive.

vendredi 8 novembre 2019

Soupe de courge butternut rôti de Donna Hay



Quand je regarde Donna Hay travailler dans sa cuisine, j'ai l'impression qu'elle se trouve dans un laboratoire, tout est blanc, c'est tellement clean, cela me rebute un peu. Je ne connais personne qui ait une cuisine blanche avec uniquement de la vaisselle et des ustensiles blancs, c'est vraiment trop stérile. Mais parfois elle propose quand-même des recettes sympas, alors j'évite de trop regarder le décor pour ne pas changer de chaîne.

J'avais vu cette recette sur la chaîne My Cuisine et en la cherchant sur le site internet de Donna Hay j'ai trouvé une variante qui me plaisait davantage. Dans la version à la télé elle ajoute du miel à la soupe et sur son site elle remplace le miel par une tête d'ail. Comme le butternut est déjà assez sucré j'ai préféré avec l'ail.

Ingrédients :


courge butternut de 2 kg
oignon
huile d'olive
sel et poivre
875 ml de bouillon de poulet
250 ml de crème liquide
(1 c. à soupe de miel)
1 tête d'ail

Préparation :

Préchauffez le four à 220°C

Coupez la courge en deux dans le sens de la longueur et évidez-la de ses graines
Placez la courge, côté coupé vers le haut, et l’oignon et la tête d'ail entière sur une plaque à pâtisserie
Salez, poivrez et arrosez d’un filet d’huile d’olive


Enfournez pour 55 à 60 minutes ou jusqu’à ce que la courge butternut soit moelleuse et commence à brunir
Grattez la chair de la courge et déposez-la dans le bol d’un mixeur avec l’oignon rôti épluché et les gousses d'ail sans chemise
Ajoutez 250 ml du bouillon de poulet et mixez jusqu’à ce que le mélange soit lisse
Versez le mélange dans une casserole, ajoutez le bouillon restant
Faites chauffer sur feu moyen jusqu’à ce que la soupe soit bien chaude
Servez avec de la crème, un tour de moulin de poivre et un filet d'huile d'olive.

jeudi 7 novembre 2019

Voyage en Salento - Santa Maria Al Bagno et retour à Lecce

Jeudi après-midi 26 septembre 2019 



Avant de rentrer à Lecce nous passons l'après-midi dans la station balnéaire Santa Maria al Bagno. Certains de notre groupe se sont baignés, d'autres, moi y compris, se sont baladés sur le front de mer. Pas de musée, pas de monument à visiter, juste se balader tranquillement et profiter de la belle vue.



Vers 16 heures nous reprenons la route pour Lecce et nous traversons un paysage désolant d'oliviers malades. Quand je compare ces oliviers à ceux que j'ai pris en photo lors d'un précédent voyage dans les Pouilles j'ai la gorge serrée.

Photo prise du bus

Le bus nous dépose à la Porta Napoli à Lecce près des remparts de la ville que nous décidons de visiter. A côté des remparts de jolis jardins aménagés.

Les Remparts de Lecce




En nous aventurant dans les petites ruelles nous tombons sur ce monsieur qui devant sa maison est en train de construire une crèche de Noël en papier mâché. Il nous a expliqué comment il procédait et nous a montré le papier qu'il utilisait. La photo ci-dessous a été prise quand nous sommes arrivés dans sa rue, mais après il n'a plus voulu que je le prenne en photo, ce que j'ai respecté. Dommage, car je ne pourrai vous montrer ses explications. J'aurais bien voulu le filmer pendant qu'il nous explique comment il procède. Il a raconté que cela représente beaucoup de travail et qu'il espère finir sa crèche avant Noël.


La crèche en papier mâché

Le petit garçon par contre voulait bien poser pour la photo

Avant d'aller au restaurant encore un petit tour au centre ville pour faire un rapide passage au Museo Diocesano. Comme la Colonne de  Sant Oronzo en face de notre appartement était en échafaudage et la statue du Saint en atelier de restauration j'ai pris une photo de sa buste au musée pour compléter mon blog. Il a l'air un peu triste, je trouve.


Nous retournons à l'Osteria Poeta Contadino où nous avions déjà mangé. Ce soir j'ai choisi en entrée des Fiori de zucchina (fleurs de courgettes) que j'adore.


Avec le plat de résistance que j'ai choisi après les fleurs de courgettes cela faisait un peu trop. Mais j'ai voulu tester cette spécialité locale Cicerci e tria, des pâtes maison aux pois chiches. J'avoue que l'aspect de ce plat n'est pas très appétissant, pourtant le mélange pâtes et pois chiches est très réussi. J'ai préparé un jour une recette de pâtes au pois chiche avec du lard de Colonnata dont voici la recette.


La journée est terminée et nous rentrons à l'appartement Demain visite d'Ooooooootranto, l'accent tonique sur le premier O !

A suivre ...

mercredi 6 novembre 2019

Pasta Risotto aux lardons et petits pois de Nigella Lawson


Voici une recette super simple et rapide à préparer quand vous avez le blues et que vous avez besoin d'un plat réconfortant sans vous donner trop de peine. Il s'agit d'un risotto sans riz. A la place du riz vous utilisez les pâtes en forme de riz, qu'on appelle orzo, risoni, risetti... et que vous faites cuire comme du risotto.  Vous pouvez aussi utiliser d'autres pâtes, mais j'aime beaucoup celles-ci. et elles se mangent à la cuillère.Voilà plusieurs fois que je les prépare de différentes façons et je ne suis jamais déçue. Ce n'est pas la haute cuisine, c'est une recette tellement simple avec les ingrédients que vous avez toujours dans le garde manger. En plus la nouvelle tendance est de cuire les pâtes avec peu d'eau. On appelle cela la pasta risottata, les pâtes préparées comme du risotto. Vous profitez ainsi de tout l'amidon qu'elles contiennent. Aussi simple que ça !

Andiamo !

Pour cette recette il vous faut très peu d'ingrédients :

Ingrédients :

de l'huile d'olive (à l'ail)*
150 g de lardons
150 g de petits pois congelés
250 g de pâtes orzo, risono, risetti
625 ml d'eau bouillante
sel et poivre
15 g de beurre
parmesan râpé

Préparation :

*Nigelle utilise souvent de l'huile d'olive à l'ail
A la place j'utilise de l'huile d'olive à laquelle j'ajoute une gousse d'ail en chemise que je fais rissoler et que j'élimine par la suite
Faire revenir les lardons dans l'huile et ajouter ensuite les petits pois congelés
Ajouter les pâtes et l'eau bouillante dans la proportion 1 pâtes et 2½ d'eau chaude
Vérifier assaisonnement, ajouter éventuellement du sel : attention le lard est déjà salé ainsi que la parmesan qu'on ajoute par la suite
Laisser mijoter pendant 10 minutes tout en mélangeant régulièrement
L'eau de cuisson doit être entièrement absorbée
Mélanger le beurre et le parmesan à la préparation et servir aussitôt.

mardi 5 novembre 2019

Hampe de bœuf aux échalotes caramélisés


  • C'est plutôt rare qu'on trouve la hampe au rayon de viandes. La hampe et l’onglet font partie de ce que l’on appelle communément les "morceaux du boucher", car ils sont difficiles à détailler : ils sont présents en quantité restreinte sur l’animal, et nécessitent un travail important de la part du boucher qui doit user de patience pour les préparer. 



  • Les morceaux du boucher sont appelés aussi ainsi car la tradition veut que le boucher les réserve pour lui ou sa famille ou bien encore pour ses très bons clients, amateurs de viande et surtout de morceaux « rares ».Donc quand j'en vois dans les bonnes boucheries je saute sur l'occasion. La hampe se consomme poêlée ou grillée, en prenant bien soin de la retourner sans la piquer. Je la prépare juste salée et poivrée.


  • Ingrédients :

  • 400 g  de hampe de bœuf 
  • huile de tournesol
  • sel et poivre
  • 12 échalotes
  • 65 g de sucre
  • 6.5 cl de bouillon de volaille
  • 35 g de beurre


  • Préparation :

  • Préchauffer le four à 200 °C.

  • Assaisonner la viande des 2 côtés, puis la saisir dans une poêle très chaude avec un filet d'huile 
  • Baisser le feu et cuire la hampe pendant 2 à 3 min maxi sur chaque face
  • Réserver et laisser reposer la viande
  • Éplucher les échalotes et les couper en 2 dans la longueur
  • Faire fondre le beurre dans une poêle très chaude, puis faire dorer les échalotes
  • Ajouter le sucre et laisser les échalotes caraméliser
  • Déglacer ensuite au bouillon de volaille
  • Terminer la cuisson des échalotes au four pendant 10 min
  • Déposer les échalotes au centre de l'assiette
  • Disposer la viande sur les échalotes
  • Ajouter le jus caramélisé des échalotes
  • J'ai servi la viande avec une salade de roquette au parmesan, huile d'olive et fleur de sel.

Pour mes lecteurs néerlandais voici une explication sur ce morceau de viande qu'on ne trouve pas ou très rarement aux Pays-Bas, car y on découpe la viande différemment.

lundi 4 novembre 2019

Gruissan (Aude) - La tour Barberousse - Château de Bouïs et cueillette de pommes



Le 1er octobre L'Association Les Amis du Pays Catalan nous a proposé une visite guidée de Gruissan dans l'Aude et même si j'y suis allée maintes fois j'ai bien aimé retourner me balader dans ce village médiéval. Plusieurs articles sur Gruissan sont déjà publiés sur mon blog avec des photos des chalets, les ruelles circulaires du village, les maisons et boutiques, les salins, l'église, le Domaine de Pierre Richard, etc. 




L'église Notre-Dame-de-l'Assomption est une église paroissiale catholique située aux pieds de la Tour Barberousse, au cœur de la circulade dont est constituée la partie ancienne du village.




Sur cette photo vue du ciel on voit bien que Gruissan est un village circulaire construit autour de son chateau. Vous comprendrez que cette photo n'a pas été prise par moi, je l'ai trouvée sur internet.



Mais ce que je n'avais jamais fait encore c'est de monter les escaliers jusqu'en haut de la Tour Barberousse. La guide conférencière a réussi à me convaincre de gravir les marches pour profiter d'une vue panoramique à 360° sur la ville, l'étang et la mer.





Après les efforts, le réconfort. Nous avons mangé au restaurant L&L Brasserie dans le port de Gruissan. J'ai beaucoup aimé le feuilletée à casser sur un velouté de carottes et fruits de mer. Après le repas j'ai pu discuter un peu avec le chef qui m'a confié le secret de ce velouté que je préparerai certainement un jour à la maison.

Feuilleté à casser sur un velouté de carottes et fruits de mer

Pastilla de canard, julienne de légumes sauce au muscat de Gruissan

Dos de lieu sur rosti de pommes de terre et brandade sauce au vin blanc de Gruissan

Moelleux au caramel et chantilly

Le Port de Gruissan
Nous continuons notre sortie avec la visite du domaine viticole Le Château de Bouïs, niché au pied du Massif de la Clape avec ses vignes plongeantes sur la mer. Ce terroir a été tenu essentiellement jusqu'ici par 5 femmes vigneronnes. Aujourd'hui c'est Frédérique Olivié qui dirige le domaine et c'est elle qui a assuré notre visite guidée.  


Au moment de notre visite les dernières vendanges ont lieu. 



Le Château a développé d'autres activités : hôtellerie et restauration et on peut y organiser des séminaires.




Nous terminons notre journée par la visite d'une exploitation agricole spécialisée dans la culture des pommes où nous avons pu cueillir et acheter des pommes pour 0,80 € le kilo. Je suis tombée sur 1 seule pomme avec des vers dedans ! Depuis des années cela ne m'est pas arrivé et j'étais presque contente de voir que cela existe encore. Je suppose que ce sont des pommes non traitées et j'ai eu plaisir de les manger.