Nombre total de pages vues

mercredi 7 décembre 2016

Salade hussarde

Il m'arrive régulièrement de préparer des buffets à l'occasion de soirées que j'organise entre autres pour une association de néerlandais qui habitent ici dans le 66 et environs et dont je suis la présidente.

Une salade facile à préparer et qui plaît à presque tout le monde est la salade hussarde. La base de la salade sont des pommes de terre et des pommes. On peut varier ensuite avec un des ingrédients suivants : ou bien du cabillaud, du hareng au vinaigre, du jambon ou de la viande de boeuf cuite

Ingrédients :

5 pommes de terre cuites
2 pommes
6 cornichons aigre doux
1 oignon
200 g de cabillaud cuit, ou 1 hareng au vinaigre, ou du jambon, ou de la viande de boeuf cuite (par exemple restes d'un bouillon de boeuf) 
huile, vinaigre
sel et poivre
worcestershiresauce
en option des petits pois
mayonnaise, ketchup
oeufs durs
tomates cerises

Préparation :

Couper les pommes de terre et les pommes en petits dés
Couper les cornichons, l'oignon et la viande ou le poisson en très menus morceaux
Mélanger tous les ingrédients et en option les petits pois, ajouter l'huile, le vinaigre, sel, poivre et  le worcestershiresauce
Couvrir un plat de service avec des feuilles de salade, dresser la salade hussarde au milieu, garnir avec des oeufs durs, des anchois, câpres, sauce ravigotte ...
Ici sur la photo j'ai juste décoré avec un peu de ketchup, de la mayonnaise, des oeufs durs saupoudrés de paprika et des tomates cerises.

lundi 5 décembre 2016

Route de l'Orange Peñíscola en Espagne - Le Château 3

Retour à la visite du centre historique
29 septembre 2016 jeudi matin

Le centre historique de Peñíscola se trouve sur le rocher et est dominé par le château. 
Le Château vu du ciel (photo trouvée ici)


En me promenant dans le village j'avais remarqué que le nom Papa Luna était utilisé par beaucoup de commerces : un hôtel, un restaurant, mais aussi pour un vin ... C'est la visite guidée du château qui m'a permis de comprendre à quoi correspondait ce nom. Pierre de Lune était un cardinal aragonais qui devient pape d'Avignon sous le nom de Benoît XIII, qualifié par ses adversaires de l'antipape. Refusant de s'incliner il s'est retiré dans le château de Peñíscola. Il y fit faire de petites transformations et en fit un palais papal.
  


L'Église du château

Salon Gothique, salle du conclave




Et enfin le voilà Papa Luna ! Confortablement installé dans son fauteuil devant le château.

Beaucoup de personnes ont dû s'asseoir sur ses genoux à en juger la brillance de son habit à cet endroit.  

Une particularité de Peñíscola sont les nombreuses sources d'eau douce qui surgissent du fond de la mer.

A suivre ...

samedi 3 décembre 2016

Amandes aux épices à servir avec l'apéritif


Ingrédients :

1 càs d'huile d'olive
2 càc de cumin en poudre
1 càc de curcuma
1 càc de cannelle
1 càc de poivre de cayenne
175 g d'amandes
sel et poivre

Préparation :

Dans une poêle antiadhésive chauffer l'huile avec le cumin, le curcuma, la cannelle, et le poivre de cayenne à petit feu pendant 1 minute
Ajouter les amandes et cuire 4 minutes avec les épices
Vérifier l'assaisonnement en ajoutant éventuellement sel et poivre
Mélanger régulièrement
Laisser refroidir les amandes sur du papier absorbant

Recette de Allerhande Albert Heijn

jeudi 1 décembre 2016

Séjour en Toscane - Pise - Piazza dei Miracoli

Jeudi 20 octobre 2016

L'Ange déchu
La Piazza del Duomo, qu'on appelle la Piazza dei Miracoli depuis que l'écrivain Gabriele d'Annunzio l'a appelée ainsi dans un de ses romans, réunit sur une vaste pelouse 4 édifices : La Torre pendante, le Duomo, le Battistero et le Camposanto. La Place figure sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco. Depuis quelques années on peut y admirer également une statue de Igor Mitoraj : l'Ange déchu.
L'Ange déchu
Le Campanile, ou la Tour penchée est le monument le plus connu.
Le Campanile

Le Battistero

La louve avec Romulus et Remus

Pisa a aussi sa statue de la louve avec les jumeaux Romulus et Remus, les fondateurs de Rome. Pendant notre séjour en Toscane nous avons vu cette statue de multiples fois, notamment à Siena.

Je l'avais vue bien sûr à Rome :

La louve et les jumeaux Romulus et Remus à Rome
Et dans le musée Archéologique à Olympe en Grèce :
La louve et les jumeaux sur la cuirasse de l'empereur Hadrien
Et même à Narbonne ! Narbonne fut la première colonie Romaine et devint de ce fait la première fille de Rome, hors l'Italie. En 1982 furent célébrés les 2100 ans d'existence de Narbonne. A cette occasion Albert Benzoni, Maire Adjoint de la ville de Rome, offrit à Narbonne une réplique de la célèbre Louve !
Près du forum à Narbonne

Du premier étage du Baptistère j'ai pris la photo ci-dessous de la cathédrale sous une belle lumière de fin d'après-midi :

Nous avons eu d'ailleurs beaucoup de chance pour la météo : les premiers jours de notre séjour quelques gouttes de pluie de temps en temps, mais pas vraiment assez pour sortir le parapluie.
Nous avons visité tous les bâtiments de la place sauf le Campanile, car monter 293 marches pour arriver en haut ne m'enchantait pas particulièrement.

La cathédrale
La chaire sculptée de Giovanni Pisano qui repose sur six colonnes et cinq piliers. La tribune octogonale avec les  9 panneaux qui la constituent représentent des scènes du Nouveau Testament. 


Je ne me rappelle plus pour quelle raison je n'ai pu prendre une photo de la fameuse mosaïque de l'abside (probablement inaccessible le jour de notre visite ?)
Mosaïque dans le transept

Le Baptistère vu du premier étage
En dernier nous avons visité le Campo Santo. Campo Santo signifie en italien "champ consacré" et désigne un cimetière. Celui de Pise construit en 1278 est presque contemporain à celui de Perpignan.
Les murs sont couverts de fresques et les sarcophages sont disposés sous les arcades dans les galeries près des murs.


La pelouse centrale du Campo Santo




Statue d'une belle femme au Campo Santo



Notre première journée à Pise n'est pas encore terminée.
A suivre ...

mardi 29 novembre 2016

Soupe à la moutarde et au gingembre

Ingrédients :

1 échalote
50 g de beurre
50 g de farine
650 ml de bouillon de poule
6 morceaux de gingembre au sirop*
2 càs de moutarde à l'ancienne
1/2 càs de moutarde de Dijon
2 dl de crème légère
2 càs de sirop de gingembre*
poivre

gingembre au sirop et sirop de gingembre
*ces produits s'achètent tout prêts dans des épiceries spécialisées, mais on peut très facilement les préparer soi-même avec du gingembre frais (recettes sur internet)

Préparation :

Faire rissoler l'échalote finement émincée dans le beurre à feu doux pendant 1 minute
Ajouter la farine et bien mélanger
Ajouter petit à petit le bouillon tout en continuant à mélanger au fouet jusqu'à obtention d'une soupe légèrement liée
Porter à ébullition et laisser bouillir pendant 5 minutes
Couper les morceaux de gingembre en tranches, puis en fines lamelles
Dans un bol mélanger les moutardes avec 3 càs de soupe chaude
Ajouter le mélange de moutarde, la crème, le sirop de gingembre et le gingembre émincé à la soupe
Poivrer et servir avec du pain complet et du beurre salé

dimanche 27 novembre 2016

Rue Crémieux - Paris XII



10 mars 2016

Quand j'étais invitée à la réception à Paris organisée au mois de mars par le Roi et la reine des Pays-Bas j'ai profité de mon déplacement pour faire un tout petit peu de tourisme à Paris, comme j'en ai l'habitude quand je suis dans la capitale. Sachant que je n'aurais que très peu de temps de libre j'avais planifié juste la visite d'une seule petite rue : la Rue Crémieux et elle vaut le détour !
Nous ne sommes qu'à deux pas de la Gare de Lyon mais on se croirait dans un village méditerranéen.
Les maisons n'ont à la base rien de particulier, mais les habitants ont eu l'excellente initiative de les peindre dans des couleurs pastel allant du rose au vert amande en passant pas du bleu ciel.
Les trottoirs sont remplis de jardinières ce qui contribue à l'aspect villageois.





Pour voir mes autres balades à Paris cliquez ici

vendredi 25 novembre 2016

Volaille farcie au sirop de liège


Ingrédients pour 6 personnes :

1 belle volaille vidée
1/2 pot de sirop de liège
150 g de veau haché
100 g de foies de volaille hachés
1 oeuf
1 grosse échalote
1 petit-suisse
2 càs de lait
4 tranches de pain de campagne
500 g. de châtaignes pelées cuites
10 cl. de bouillon de volaille
50 g. de beurre doux
1 càc de farine
Sel, poivre

Préparation :

Faites préchauffer le four à 190°C.
Hachez l'échalote et faites-la fondre à la poêle sur feu moyen avec une goutte de matière grasse.
Retirez la croûte du pain de campagne et déchirez la mie entre vos doigts. Mettez-la dans un saladier, mouillez avec le lait et écrasez bien. Ajoutez le petit-suisse, le veau et les foies de volailles hachés, l'œuf préalablement battu en omelette, 3 cuillères à soupe bombées de sirop de Liège et enfin les échalotes fondues. Salez, poivrez et mélangez bien.
Farcissez la volaille à moitié et mettez le reste de la farce dans un petit plat à gratin. Refermez la poularde à l'aide d'une aiguille et de ficelle de cuisine. Déposez-la dans un grand plat à four et massez-la avec le beurre. Enfournez pour 1 heure 30.
Sortez du four, tournez la volaille sur un flanc, ajoutez les châtaignes et le bouillon de volaille autour. Ré-enfournez pour 30 min. Mettez la volaille sur l'autre flanc au bout de 15 min.
Débarrassez la volaille du plat et couvrez-la pour la garder au chaud. Dégraissez la sauce et mettez le plat sur le feu, ajoutez 1 bonne cuillère à soupe de sirop de liège et une cuillère à café de farine. Mélangez vivement 3 min pour que ça épaississe.
Servez  la volaille accompagnée de châtaignes, de farce et de sauce au sirop de liège.

Recette de Louise Denisot


mercredi 23 novembre 2016

Route de l'Orange Peñíscola en Espagne 2


jeudi 29 septembre 2016

Ce matin nous visitons le centre historique de la ville avec ces petites rues sinueuses.


Le port de Peñíscola







Ermitana, patronne de Peñíscola




Nous terminons notre balade avec une visite du château.

A suivre ...