Nombre total de pages vues

mardi 17 janvier 2017

Strata d'épinards et feta de Josée di Stasio


La strata est un plat composé de plusieurs couches, originaire de l'Amérique du Nord. Les ingrédients de base sont le pain rassis, les oeufs et le fromage. On peut y ajouter des légumes, de la viande... Dans tous les cas, le plat doit reposer au moins une heure avant cuisson pour permettre au pain de s’imprégner des autres ingrédients. Le plat est ensuite consommé chaud.

Ingrédients :

Beurre fondu
40 g de pain rassis en cubes
225 g de jeunes épinards
400 g de feta
8 œufs
750 ml de lait

6 oignons verts hachés finement
15 g d’aneth ciselé
2 c. à soupe de moutarde de Dijon
Tabasco (facultatif)
Sel et poivre du moulin



Préparation :
Beurrer un plat en terre cuite ou un moule en pyrex de 23 x 33 cm. Mettre la moitié des cubes de pain dans le moule, disposer les épinards et la moitié du feta au-dessus et couvrir du reste de pain.

Dans un grand bol, fouetter les œufs, ajouter le lait, les oignons verts, l’aneth, la moutarde et la sauce piquante si désiré. Saler et poivrer. 

Verser cette préparation dans le moule et couvrir avec le restant du feta. Couvrir et laisser reposer 4 heures ou toute une nuit au réfrigérateur.

Sortir du réfrigérateur au moins une heure avant la cuisson pour laisser tempérer. Préchauffer le four à 180 ºC. Cuire de 50 à 60 minutes jusqu’à ce que la pointe d’un couteau inséré au centre du moule en ressorte propre. Si le dessus devient trop doré au cours de la cuisson, couvrir d’un papier d’aluminium.
Servir la strata accompagnée d’une salade de tomates ou d’une salade de betteraves.

On peut ajouter de la saucisse italienne précuite et émiettée ou encore du jambon.



dimanche 15 janvier 2017

Route de l'Orange - Benicàssim

Vendredi fin d'après-midi 30 septembre 2016


Pour terminer la Route de l'Orange un petit saut à une autre station balnéaire : Benicàssim, où nous nous sommes baladés sur la Ruta de las villas. 

En première ligne face à la mer on peut admirer des villas qui ont toutes sortes de formes et de styles architecturaux : une ferme basque, une tour vénitienne et certaines rappellent le style du sud des États Unis. A la fin du XIX et début XXe siècle des familles aisées de la région y ont construit ces villas de grande diversité. Presque toutes le villas ont des noms de femme et ont eu diverses utilisations, y compris des hôpitaux d'accueil pendant la guerre civile ou des lieux de concerts et de rencontres musicales. 









Voilà, notre escapade en Espagne est terminée. Nous repartons le lendemain après le petit déjeuner, accompagné d'un verre de cava.


Sur le chemin de retour nous faisons la petite halte traditionnelle pour quelques achats à La Jonquera à la frontière Franco-Espagnole, ville qui est actuellement dans l'actualité car la "policia nacional" a voulu frapper fort dans ce qui est en Espagne l'un des haut-lieux de la contrefaçon. Début décembre 2016 300 policiers venus de Madrid ont investi La Jonquera. En quelques heures, 70 personnes ont été arrêtées, 50 commerces fermés et placés sous scellés. L'opération visait la contrefaçon mais aussi les pratiques de blanchiment d'argent et le crime organisé.

vendredi 13 janvier 2017

Eperlans frits


En me promenant dans le port de St.-Cyprien j'ai observé un pêcheur et j'ai vu qu'il n'avait pêché que de tout petits poissons. De loin je me suis moquée un peu de lui en faisant les gestes des pêcheurs qui se vantent des grands poissons qu'ils ont pêchés en écartant mes mains de 50 cm. Cela ne l'a pas vexé, bien au contraire. Il a engagé la conversation en m'expliquant que la pêche pour lui était une activité reposante et qu'au fond cela lui était égal quel poisson il allait trouver au bout de sa canne à pêche. Ce jour là il n'avait attrapé que des petits éperlans. Je lui ai dit que même ces petits poissons sont délicieux en friture. Il m'a proposé tout de suite sa pêche de la journée. Cela m'avait gênée un peu, mais il a insisté : "J'ai le congélateur rempli d'éperlans, prenez les madame, cela me ferait plaisir". 

Alors je n'ai plus hésité et j'ai accepté ce gentil geste. Les poissons bougeaient encore et je suis rentrée aussitôt à la maison pour les préparer en friture. Quelle chance de pouvoir manger du poisson pêché une heure avant de passer à table !

Voici la recette toute simple

Ingrédients :

éperlans
farine
sel et poivre
huile neutre
citron

Préparation :


Rincez les éperlans sous l’eau froide puis séchez-les.
Mettez-les dans un grand bol avec la farine, du sel et du poivre.

Secouez, puis mélangez avec vos mains afin de bien fariner tous les poissons.

Versez environ 3 cm d’huile dans une sauteuse et faites-la chauffer.

Mettez les poissons dans l’huile en trois ou quatre fournées et laissez-les cuire 5 minutes environ, jusqu’à ce qu’ils soient bien dorés.
Retirez-les au fur et à mesure à l’aide d’une écumoire puis déposez-les sur du papier absorbant.
Servez immédiatement avec un peu de citron.

mercredi 11 janvier 2017

Séjour en Toscane - Lucca (suite)

Vendredi matin suite 21 octobre 2016

Torre della Ore
Nous continuons notre balade dans la ville et apercevons 2 tours imposantes. Nombre de familles fortunées tentaient d'asseoir leur domination en construisant la tour la plus haute et la plus belle possible. 
Torre Guinigi
Cette tour fut construite par Paolo Guinigi, homme influent de Lucca pour montrer le pouvoir et le prestige de sa famille. C'est lui aussi qui avait commandé le tombeau funéraire pour son épouse Ilaria del Carretto qui se trouve dans la Cathédrale de San Martino que nous avons visitée plus tôt le matin. Cette tour a la particularité d'avoir perché à son sommet un jardin de chênes verts centenaires.
Ah, ce rideau me rappelle des souvenirs : Ma soeur et moi avions vu un tel rideau lors d'un voyage en Italie avec nos parents dans les années 50. A notre retour aux Pays-Bas nous avions commencé à collectionner des capsules pour fabriquer un rideau. Je crois que nous n'en avons jamais collectionné assez et le rideau est resté inachevé.

A Lucca j'ai remarqué beaucoup de commerces de luxe avec de belles vitrines. Je suppose que les commerçants ont l'obligation de respecter les vitrines d'origine et c'est une bonne chose. Daniel n'a pas l'air de s'intéresser aux bijoux. 

Nous arrivons à la Piazza dell'Anfiteatro avec ses nombreuses terrasses et jolies boutiques.
 Sur une de ces terrasses nous avons pris un déjeuner léger.
J'observe devant une boutique à côté de notre restaurant cette dame qui se prépare pour être photographiée (par sa fille ? même couleur de cheveux).

Elle a bien vu que moi de mon côté je la prenais également en photo, ce qui ne semblait pas la déranger, même je dirais qu'elle avait apprécié ma curiosité.


Il n'y a pas qu'à Naples qu'on étend le linge dehors

Pour moi après le déjeuner une petite visite de la Chiesa di San Michele in Foro à la Piazza del Salvatore; j'avoue que je sature rapidement des visites de monuments. Je préfère flâner dans les rues à la recherche de l'insolite, observer les gens. Chacun son truc.
L'intérieur de l'église

La habitants de Lucca ont surnommé la Piazza del Salvatore la "Piazza della Pupporona" à cause de cette statue de la fontaine de Nottolino qui représente une naïade avec un sein dénudé (caché derrière le foulard rose sur ma photo). A Lucca on appelle les seins "puppore". Et ce que j'ai découvert c'est qu'une pâtisserie spécifique de Lucca est la "pupporina", un gâteau de forme ovale avec au milieu une cerise. D'après la tradition populaire ce gâteau a la propriété de donner beaucoup de lait aux femmes qui allaitent leur bébé.
Si cela vous tente ici la recette.
La pupporina




Luisa et Arianna étudient le plan de Lucca pour la suite de notre visite
L'après-midi Luisa nous fait une suggestion qui m'emballe tout de suite. Je vous en parlerai dans mon prochain article. J'aurai fait quelque chose que je n'ai pas fait depuis des années et qui m'a fait énormément plaisir avec mes origines de Batave. Curieux ? Restez informés de mes prochains articles en vous abonnant gratuitement à mon blog. 

A suivre ...

lundi 9 janvier 2017

Feuilletée au Reblochon


Une recette super simple avec seulement 3 ingrédients.

Ingrédients :

1 Reblochon de Savoie
1 pâte feuilletée
graines de cumin

Préparation :

Préchauffer le four à 210°
Étendre la pâte au fond du moule
Couper le Reblochon en lamelles et les disposer sur la pâte en les répartissant pour que tout le fond soit couvert
Saupoudrer de graines de cumin
Cuire 20 minutes au four


samedi 7 janvier 2017

L'Auberge Aveyronnaise à Paris 12

L'Hôtel où nous avons séjourné en mars à Paris pour la la visite du Roi et de la Reine des Pays Bas était en travaux et pour le petit déjeuner on nous a envoyées quelques rues plus loin à L'Auberge Aveyronnaise. L'endroit nous avait plu et nous y sommes retournées un soir pour le dîner. Mieux vaut réserver, car une longue queue de clients attendait déjà dehors. 
Millefeuille de l'auberge
Les tables sont dressées avec les traditionnelles nappes à carreaux rouges et blancs et on y sert la cuisine régionale traditionnelle Auvergnate.
Le premier soir j'y ai mangé cette copieuse salade dont je ne me souviens pas du nom. Le lendemain nous avons décidé d'y retourner.
Terrine de foi gras maison aux noisettes avec gelée de ratafia

Le deuxième soir j'ai commandé la spécialité de la maison : l'aligot, un plat à base de purée de pommes de terre et de la tome fraîche. Le personnel est très habile à tirer l'aligot en ruban avec la cuillère en bois.
Saucisse aligot
 J'ai bien envie de tester cette recette à la maison, mais il faut avoir des muscles pour bien tourner la purée et y incorporer le fromage.
Steak tartare et sa garniture
J'ai remarqué que sur les menus des restaurants à Paris figure souvent le steak tartare. Ici dans le sud c'est plutôt rare. Cela me donne envie de le préparer à la maison.
Si vous aimez la cuisine traditionnelle je peux vous recommander cette adresse. Mieux vaut réserver si vous voulez éviter de faire la queue devant l'entrée !

jeudi 5 janvier 2017

Chocolats de Noël

Ingrédients :

200 g de chocolat blanc
Quelques fleurs de lavande
Quelques boutons de roses séchés
Quelques graines de pavot

Préparation :

Faire fondre le chocolat au bain marie
Poser quelques feuilles de roses au fond des moules
Mélanger les graines de pavot et les fleurs de lavande au chocolat
Verser le chocolat dans les moules
Placer le moule quelques heures au frigidaire

Joyeux Noël et Bonne Année


mardi 3 janvier 2017

Route de l'Orange - Jardin de Marina d'Or à Oropesa del Mar

Retour à la visite précédente
Vendredi après-midi 30 septembre 2016


Nous poursuivons notre excursion direction Oropesa où nous visiterons le Jardin enchanté de Marine d'Or. Marina d'Or est un ensemble immobilier de quelques milliers d'appartements, 5 hôtels de 3 à 5 étoiles avec un centre thalassothérapie, une zone commerciale et un énorme jardin enchanté. Ce megaprojet touristique qui donne sur la plage d'Oropesa n'a pas rencontré le succès escompté et un grand nombre d'appartements est invendu ou déjà remis en revente.

Les jardins de Marina d'Or rassemblent une végétation exotique provenant des 5 continents. 500.000 m2 de zones vertes et aménagées en jardins, font de Marina d'Or un des lieux les plus merveilleux de tout le bassin méditerranéen.. Les jardins Marina d'Or. Jardins avec canaux, cascades, fontaines, volière...


Mobilier urbain style Gaudi. Le tout laisse une impression un peu kitsch, mais il fait bon s'y promener. Je vous laisse découvrir ...





Dans la volière











Et voici l'accès à la plage
La trompe de l'éléphant sert de douche de plage

Plage déserte malgré ...

Plage déserte malgré 28°
A suivre ...