Nombre total de pages vues

dimanche 29 avril 2018

Dos de cabillaud aux agrumes en papillote



Ingrédients (pour 2 personnes) :

1 dos de cabillaud de 300 g coupé en deux
1 pomelo rose
2 oranges
1 càs de gingembre en poudre
1 filet d'huile d'olive
quelques noisettes concassées
sel et poivre

Préparation :

Préchauffer le four à 180°
Au-dessus d'un bol pelez à vif la moitié d'un pomelo puis récupérez les suprêmes (passez la lame d'un couteau de chaque côté des membranes blanches)
Presser une orange. Réservez.
Pelez la seconde orange puis ôtez au maximum la partie blanche pour éviter l'amertume
Confectionnez des papillotes : déposez les dos de cabillaud sur des feuilles de papier sulfurisé, versez un filet d'huile d'olive, salez, poivrez et saupoudrez de gingembre. 
Arrosez-les de jus de pomelo/orange puis entourez-les de quelques suprêmes des 2 agrumes
Refermez les papillotes de façon hermétique et déposez-les dans un plat allant au four
Enfournez 15 minutes pour des dos de cabillaud de 150 g chacun
Ajoutez les noisettes concassées au moment de servir
Servez avec un bol de riz et quelques feuilles de mesclun.

Recette du Grand Frais

vendredi 27 avril 2018

La pasta saporita d'Alessandra Pierini

Alessandra Pierini est une italienne qui a ouvert une épicerie et cave de produits italiens à Paris. Elle a écrit également plusieurs livres de cuisine et dans le journal Le Monde j'ai découvert sa recette de pâtes savoureuses.

Ingrédients :

400 g de penne regate
40 olives taggiaschi dénoyautées
40 g de câpres au sel
2 gousses d'ail pelées et finement tranchées
350 g de tomates cerises type ciliegini ou datterino (ou conserve de bonne qualité)
huile d'olive extra-vierge
1 pincée de piment (en poudre ou haché)
3 branches de persil frais ciselé
sel
quelques filets d'anchois au sel en option

Préparation :

Faire revenir les olives, les câpres rincées, l'ail et le piment avec 4 càs d'huile dans une poêle
Ajouter les tomates coupées en deux et en option les anchois rincées, laisser mijoter à feu moyen pendant 15 minutes
Pendant ce temps porter à ébullition une grande casserole d'eau salée et faire cuire les pâtes al dente
Les égoutter (en réservant un peu d'eau de cuisson) et les plonger dans la poêle de sauce chaude, éventuellement détendue avec 1 ou 2 cuillerées d'eau de cuisson
Mélanger, vérifier assaisonnement, laisser mijoter encore 5 minutes et servir bien chaud, avec quelques pincées de persil ciselé.

Sans les anchois ce plat est végétarien.

mercredi 25 avril 2018

Balade en bateau à partir de Rosas en Espagne

Le 30 juin 2017 Les Amis du Pays Catalan nous ont proposé une balade en bateau en partant de Rosas vers le nord jusqu'à Portlligat en longeant la côte.  et retour sur Rosas. J'adore les balades en mer et nous avons eu une météo formidable pour une telle sortie.

Je suis allée souvent dans cette région de l'Espagne, mais découvrir les villes blanches de la mer a encore plus de charme.
Portlligat, où habitait Salvador Dali

Cadaqués

Cadaqués
Après la promenade en mer nous avons quartier libre à Cadaqués où je me suis installée à une terrasse pour prendre l'apéritif.

Statue de Salvador Dali à la plage de Cadaqués

Nous déjeunons ensuite au Restaurant La Brasa à Rosas, un menu spécial Festival de tapas : pain tomate, olives, fuet, chorizo, merguez, calamar, anchois, jambon serrano, friture poisson, tortilla, poulpe escargots, ailloli... suivi d'un rôti de veau aux champignons.





Dessert et un verre de cava

Et le fameux limoncello de Séverin
Cette sortie marque pour moi le début des vacances, même si c'est tous les jours dimanche pour moi.

lundi 23 avril 2018

Bresaola aux tomates et roquette

Ingrédients :

quelques tranches de bresaola 
roquette
tomates cerises oranges
radis
parmesan
huile d'olive
poivre

Préparation :

Poser les tranches de bresaola sur l'assiette et quelques feuilles de roquette dessus
couper les tomates en 4 et les radis en fines tranches sur la mandoline (attention les doigts !)
Déposer tomates et radis sur la roquette
poivrer (pas de sel, la bresaola est déjà assez salée)
verser un filet d'huile d'olive sur la salade
parsemer le tout d'un peu de parmesan râpé

Pronto !

samedi 21 avril 2018

Rotolo di frittata - Omelette au four

Je suis toujours à la recherche de petites recettes simples qui plairont à ma petite fille qui est assez délicate pour manger, même si elle s'améliore avec l'âge. Elle n'aime presque aucun légume, mais certains elle les aime seulement crus comme les tomates, les carottes. Mais souvent elle m'étonne car elle aime par exemple les artichauts, les avocats, les épinards. Et puis elle aime le parmesan, les moules, les huîtres, du jambon cru, ce que la plupart des enfants n'aiment pas. Elle a un penchant pour la cuisine italienne, mais surtout pas de sauces à la tomate. Quand je suis tombée sur cette recette italienne j'ai donc eu envie de la lui préparer et elle l'a aimée.
C'est une recette de base qu'on peut varier à volonté en ajoutant des herbes aromatiques aux oeufs ou en remplaçant le jambon fromage par de la ricotta mélangée aux épinards. Si vous cherchez sur rotolo al forno vous trouverez plein d'idées. Commençons donc par cette petite recette de base.

Ingrédients :

6 oeufs
4 càs de parmesan râpé
80 g de jambon blanc
150 g de scamorza ou provolone ou un autre fromage de votre goût qui fond à la cuisson
sel et poivre

Préparation :

Préchauffer le four à 200°
Fouetter les oeufs avec le parmesan râpé, le sel et poivre
Verser ce mélange sur le plat du four tapissé d'une feuille de papier sulfurisé
Cuire 10 minutes au four
Poser l'omelette sur du film alimentaire et disposer les tranches de jambon et le fromage dessus

Former un rouleau à l'aide du film alimentaire
Remettre le rouleau, sans le film alimentaire, encore quelques minutes au four afin de le réchauffer et de faire fondre le fromage.
Je pense que tous les enfants vont aimer et cela change un peu des hamburgers, nuggets, poissons panés, pâtes etc. En plus c'est fait maison et on sait ce qui a dedans !

jeudi 19 avril 2018

Circuit Italie du Nord : Lago Maggiore et un petit tour par la Suisse

Avec 4 amis (les mêmes avec lesquels je suis partie dans les Pouilles) je suis partie au mois d'avril 10 jours en Italie pour découvrir une région que je ne connaissais pas encore : le Nord. Nous avons fait un circuit le long des lacs, puis Milan, Bergamo, Verone, Mantova, Parma et Gênes. Nous sommes partis le 3 avril en voiture et arrivés à notre hôtel à Arona en fin d'après-midi. C'est une région où il pleut beaucoup et le premier jour au Lago Maggiore nous n'avons même pas aperçu le lac à cause de la bruine. Par contre de ma chambre d'hôtel j'ai bien vu San Carlo Borromeo, impossible de passer à côté avec ses 23,5 mètres de hauteur. On peut même le visiter de l'intérieur. Cardinal et archevêque de Milan, Carlo Borromeo se distingua lors de la terrible peste qui ravagea la capitale lombarde en 1576. En signe de reconnaissance envers leur grand homme, les citoyens d'Arona lui ont élevé en 1698 cette statue d'une hauteur de 24 m, juchée sur un socle de 12 m, et qui domine aujourd'hui encore la cité.
San Carlo
Il est intéressant de savoir que le créateur de la statue de la Liberté à New York a fait un séjour à Arona pour étudier la structure de ce monument et s'en est inspiré pour créer un des monuments les plus célèbres des États Unis.
Le soir nous avons décidé de dîner au restaurant de l'hôtel pour éviter de reprendre la route.

On nous a servi en amuse un carpaccio d'espadon fumé.

J'ai commande un steak tartare avec un jaune d'oeuf frit

Une amie avait commandé des pâtes au basilic aux vongole

Et en dessert une mousse au café, rhum et tabac !
J'ai trouvé la recette sur internet, il semblerait qu'on utilise du tabac à pipe ou un cigare pour préparer ce dessert. Cela me tente de la tester. 
Le lendemain nous décidons de prendre la route qui contourne le Lago Maggiore que nous apercevons à peine à cause de la bruine. Des nuages cachent la vue. Donc pas possible de faire des photos, mais nous avons consulté la météo et les jours suivants nous aurons beau temps. En chemin nous nous arrêtons à la recherche d'un restaurant.
Et finalement nous déjeunons en Suisse à Locarno. Cela nous a fait drôle de voir le menu avec des prix en francs suisses. Il fallait donc convertir pour connaître le prix d'un plat, on avait perdu l'habitude. Peine perdue ! Quand nous avons réglé avec nos euros ou avec la carte on nous a encaissé le nombre d'euros identique au nombre de CHF, même si 1 € vaut 1,19 CHR. *Mise à jour, finalement j'ai constaté que le montant débité de mon compte a bien été converti, donc j'ai payé le juste prix.
Le port de Locarno

Spaghettis à l'ail
Quand j'ai commandé mes pâtes à l'ail le serveur s'est moqué un peu de moi en reconnaissant mon accent hollandais quand je parlais italien : "Voulez-vous une cuillère avec vos pâtes ?" J'ai demandé pourquoi ? "Tous les hollandais mangent les spaghettis avec une cuillère." 

Après le restaurant nous visitons la ville. Arrivés à la Grande Piazza nous découvrons une explosion de bouées gonflables roses. A mon retour j'ai fait des recherches pour comprendre de quoi il s'agissait. L'oeuvre s'appelle  Apolide  et a été créée par l'artiste Oppy De Bernardo  dans la nuit du 30 au 31 mars. 6500 de bouées de toutes formes et couleurs : des flamants roses, des lapins, des dauphins, des canetons, déployé comme une armée surréaliste sur les 3500 mètres carrés de l'île centrale urbaine. Il a fallu 150 bénévoles pour tout mettre en place. Le thème, contrairement au côté ludique de l'œuvre, est l'un des plus tragiques et actuels: une référence aux réfugiés naufragés, de migrants et d'immigrants illégaux, persécutés. (extrait article Artribune)
Oppy De Bernardo, Apolide, Locarno 2018, photo Edoardo Oppliger









L'Eglise San Francesco

L'Eglise Santa Maria Assunta

L'Eglise Santa Maria Assunta


Château Visconti

Château Visconti
En fin d'après-midi nous rentrons à notre hôtel à Arona, où l'on nous recommande pour le dîner un restaurant en ville : Da Aldo. Quand nous y passons vers 19 heures il n'y a pas grand monde à l'intérieur et nous préférons faire d'abord un tour en ville. La décoration de parapluies suspendus dans plusieurs rues du centre symbolise bien le climat de la région.


Encore une statue de San Carlo, ex-voto de la population d'Arona pour le remercier de son action courageuse pendant la peste. Vers 20h nous retournons chez Aldo; le restaurant s'est bien rempli depuis une heure, mais heureusement il restait juste une table de libre pour nous.
Une excellente Grigliata mista de poissons pour moi

Et pour une amie la Cacciucco livornese, une soupe de poisson
Une bonne adresse pour une cuisine traditionnelle italienne.
J'avais préparé à la maison la recette de cette soupe il n'y a pas longtemps.

mardi 17 avril 2018

Truffade


En mars 2016 à l'occasion de la visite d'état du roi et de la reine des Pays je suis restée quelques jours de plus à Paris avec ma trésorière du Cercle Néerlandais Catalunya. 2 soirs nous avons dîné dans un restaurant Aveyronnais. J'y avais dégusté l'aligot et je m'étais promis de le préparer un jour à la maison. Je me suis donc procuré de la tome fraîche et sur l'emballage il y avait la recette de l'aligot et de la truffade. J'ai commencé avec la truffade qui semblait plus facile à préparer. Pour l'aligot il fallait un peu plus d'huile de coude... Ce sera pour une prochaine fois. Il y a de nombreuses recettes de ce plat. Dans certaines recettes on fait rissoler les pommes de terre avant d'y ajouter le fromage. J'ai suivi la recette sur l'emballage du fromage. 

Truffade, on pense tout de suite à la truffe, mais elle ne fait pas partie des ingrédients de la recette. Le nom vient de truffe, l'ancien nom de la pomme de terre. La tome est un fromage de lait de vache de l'Auvergne.

Ingrédients :

1 kg de pommes de terre
400 g de tome fraîche
persil
sel et poivre
ail pilé

Préparation :

Faire cuire les pommes de terre coupées en rondelles
Les écraser légèrement à la fourchette au cours de la cuisson
Lorsque les pommes de terre sont à point, ajouter 400 g de tome fraîche
Laisser fondre le fromage puis ajouter du persil, sel et poivre et un peu d'ail pilé et mélanger
Lorsque l'ensemble est filant la truffade est prête à servir

Un excellent repas pour les journées froides.

dimanche 15 avril 2018

Spaghetti aux champignons

Pour finir les champignons dans le bac à légumes du frigo j'ai préparé cette petite recette.

Ingrédients pour 2 personnes :

3 échalotes émincées
huile d'olive
250 g de champignons
persil
crème fraîche
sel et poivre
250 g de spaghetti

Préparation :

Faire suer les échalotes dans l'huile d'olive
Ajouter les champignons entiers, les grands coupés en deux
Ajouter le persil
Ajouter un peu de crème fraîche
saler
poivrer généreusement
Entre-temps cuire les spaghetti selon les indications sur l'emballage
Verser les spaghetti cuits sur la sauce aux champignons.

vendredi 13 avril 2018

Camembert en pâte feuilletée




Ingrédients :

1 pâte feuilletée
pesto
3 tranches de jambon
1 camembert
quelques feuilles de basilic

Préparation :

Préchauffer le four à 200°

Sur la pâte feuilletée étaler une couche de pesto
poser 3 tranches de jambon dessus
poser le camembert entier dessus
garnir le camembert de quelques feuilles de basilic
replier la pâte autour du camembert
Badigeonner d'un jaune d’œuf
Enfourner 30 minutes à 200°