Nombre total de pages vues

vendredi 30 mars 2018

Gratin de champignons en ramequins



Ingrédients :


350 g de champignons de Paris
2 œufs
1 gousse d’ail
25 g de beurre
20 cl de crème épaisse
1 c à c d’huile d’olive
10 cl de crème fraîche à 4 %
sel, poivre

Préparation :

Préchauffez le four à 200°C (th.6/7).
Nettoyez les champignons, coupez la partie terreuse et émincez-les. 
Pelez et émincez l’ail.
Faites fondre le beurre dans une poêle. 
Faites-y revenir les champignons et l’ail 10 minutes, jusqu’à ce que les champignons aient rendu leur eau. 
Salez et poivrez.
Dans un saladier, fouettez les œufs avec la crème.
Salez et poivrez.
Répartissez les champignons dans les mini cocottes et versez le mélange à la crème par-dessus.
Décorez avec une ou deux tranches de champignon.
Enfournez au bain-marie pour 30 minutes, environ.

mercredi 28 mars 2018

Muffins aux champignons et salade d'endives


Ingrédients pour environ 12 muffins (4 personnes) :

250 g de champignons
6 œufs
1 càs de thym
75 g de parmesan râpé
beurre pour le moule et les croûtons

Pour la salade :

1 oignon rouge émincé
2 càs de vinaigre de vin
4 càs d'huile de tournesol
459 g d'endives
persil plat émincé
pain rassis

Préparation :

Les muffins :

Préchauffer le four à 180°
Beurrer le moule à muffins
Émincer les champignons et répartir sur les 12 moules
Fouetter les œufs avec 2 càs d'eau, le thym, 1/3 du fromage, sel et poivre
Verser ce mélange sur les champignons
Enfourner au milieu du four pendant environ 15 minutes

La salade :

Mélanger l'oignon avec le vinaigre et l'huile
Saler et poivrer
Laisser reposer 5 minutes
Couper le pain en cubes et les faire dorer dans la poêle avec un peu de beurre
Garder quelques belles feuilles entières des endives
Couper les endives en deux dans le sens de la longueur
Enlever le cœur des endives
Tailler les endives en julienne
Mélanger les endives, le persil et le reste du fromage avec la vinaigrette à l'oignon
Remplir les feuilles d'endives avec ce mélange et décorer avec les croûtons

Servir la salade avec les muffins.

Recette du magazine Allerhande

lundi 26 mars 2018

Nissan lez Enserune et Loupian

Ancien étang de Montady asséché

Le 20 mai 2017 l'Association Dante Alighieri avait organisé une visite du site archéologique de Nissan lez Enserune qui nous a permis de découvrir le résultat d'un siècle de fouilles d'une agglomération gauloise majeure du Midi méditerranéen. 
Du haut du plateau (120m) on distingue le panorama sur l'ancien étang de Montady asséché par les moines au XIII° siècle. Grâce à des canaux de drainage, l'eau est conduite vers un collecteur central, ce qui explique la disposition en étoile des champs et des vignes. Ce système de canaux remonterait au xiie siècle. L'eau est ensuite évacuée par un fossé à contre pente vers l'étang de Capestang et par une galerie sous la colline d'Enserune et sous le tunnel de Malpas.  Sur la colline se trouvent les vestiges d'un village antique. 

L'étang de Montady asséché vu du ciel

Les vestiges du village antique 

Vue de silos


Silo pour la conservation des grains



Le musée bâti sur l'emplacement de l'ancienne cité est très riche et rassemble les objets trouvés au cours des fouilles; il présente l' évolution de l'art antique méditerranéen de 6° au 1° siècle avant JC. Le musée présente le riche mobilier déposé dans les tombes : armements gaulois, vases ibériques, grecs et romains.




Nous nous sommes dirigés ensuite vers le parc départemental de Bessilles où nous avons partagé notre pique-nique dans une pinède bien aménagée (tables, bancs, toilettes).
L'après-midi sera consacré à la visite de la villa gallo-romaine de Loupian, en bordure du bassin de Thau où nous avons pu découvrir le site archéologique où sont visibles les mosaïques polychromes qui décoraient la résidence du Ve siècle de notre ère. Le site est parfaitement représentatif de ces grandes "villae" (domaines agricoles) qui couvraient les campagnes de l'empire romain.




Cette mosaïque que je trouve très moderne me rappelle une peinture murale de la Cathédrale de Ste.-Cécile à Albi :
Peinture murale de la Cathédrale Ste.-Cécile à Alby
Et cette peinture murale m'avait fait penser aux oeuvres de l'artiste Néerlandais Escher et notamment à celle-ci :

Oeuvre d'Escher


Sur le chemin de retour nous nous sommes arrêtés un moment avec notre co-voituriste à St.-Thibéry avec son moulin à blé et son pont romain permettant à la Via Domitia de franchir l'Hérault.
Moulin à blé

Le pont romain

samedi 24 mars 2018

Gambas au chutney de mangues de Jamie Oliver



Dans sa nouvelle série télé Jamie Oliver prépare des plats avec uniquement 5 ingrédients, à part les produits standard comme le sel, poivre, huile, vinaigre... 
Quand Jamie parle de 5 ingrédients, ce sont des ingrédients comme mentionnés par exemple dans la recette ci-dessous. Il part du point de vue que tout le monde a en stock du sel de mer, poivre noir, vinaigre de vin rouge, huile d'olive  de base pour la cuisson plus une huile d'olive extra vierge pour un dressing ou pour la finition d'un plat. Rien d'autre.
Parfois il triche un peu en utilisant des préparations toutes faites comme ici du chutney de mangue acheté dans le commerce. Mais dans l'ensemble je trouve qu'il est assez ingénieux d'arriver à composer des plats très goûteux avec seulement 5 ingrédients. J'en préparerai certainement d'autres, le jour que je n'ai pas envie de passer trop de temps dans la cuisine. A cette recette de gambas j'ai quand-même ajouté un ingrédient supplémentaire : des pois sugar snap (pois sucrés). En Hollande on les voit partout dans les supermarchés, mais ici c'est plutôt rare, donc quand j'en ai trouvé chez Carrefour, j'ai sauté sur l'occasion. Il fallait quand-même un légume pour accompagner les gambas.

Ingrédients pour 2 personnes :

300 g de gambas crues
6 gousses d'ail
1 càs de curry en poudre
1 càs bombée de chutney de mangue
1 citron vert
1 càs d'huile d'olive

En option en accompagnement 250 g de sugar snaps
1/2 càs de pâte de curry rouge

Préparation :

Enlever la carapace des gambas, mais laisser la tête et la queue. La tête donnera du goût à votre plat
Enlever le boyau des gambas
Couper les gousses d'ail en fines lamelles
Dans une poêle antiadhésive faire blondir les lamelles d'ail dans un peu d'huile d'olive, pencher un peu la poêle pour qu'elles baignent dans l'huile et qu'elles deviennent croustillantes sans cependant les brûler
Réserver les lamelles sur du papier absorbant
Ajouter dans la même huile le curry et les gambas
Cuire environ 4 minutes en secouant la poêle régulièrement
Ajouter le chutney de mangues pendant 30 secondes et mélanger aux gambas
Vérifier l'assaisonnement (je n'ai mis ni sel ni poivre, car le chutney est déjà assez épicé)
Servir les gambas avec les lamelles d'ail croustillantes et le zeste râpé d'un demi citron vert
et ajouter le citron coupé en quatre que vous presserez à table sur les gambas.

Pour les suger snaps :

Cuire les pois à la vapeur (ils doivent rester croquants) et mélanger ensuite avec un peu de pâte curry rouge

Pour voir d'autres recettes avec 5 ingrédients cliquez ici

jeudi 22 mars 2018

Calçots et sauce romesco

Quand j'ai fait mes courses à Intermarché à Canet en Roussillon j'ai découvert au rayon fruits et légumes des calçots et j'en ai acheté quelques uns, un peu pour le fun. C'est plutôt rare d'en trouver dans les supermarchés. "Quésaco" diront ceux qui ne connaissent pas la cuisine catalane. Il s'agit d'un légume de la famille des poireaux qu'on fait griller au feu de bois. Ils sont servis ensuite dans du papier journal ou sur une tuile pour les tenir au chaud. C'est une spécialité catalane de Catalogne Nord et Sud. Les calçots se mangent entre janvier et mars. A deux reprises j'ai assisté à des calçotades. C'est vraiment folklorique et je vous conseille, si vous en avez l'occasion, d'y assister au moins une fois pour ne pas mourir idiot.  La plus connue étant celle de Valls en Catalogne sud et qui a lieu chaque année fin janvier.
Les calçots servis dans du papier journal (pour les tenir au chaud)

Les calçots servis dans une tuile (pour les tenir au chaud)
Et pour savoir comment on les déguste voici une vidéo un peu ambiguë qui vous dit tout :

J'avoue que je ne les ai pas préparés selon les règles de l'art. J'aurais pu allumer la cheminée pour avoir des braises, mais j'ai été un peu fainéante et je les ai cuits à la plancha électrique (pardon !). Mais j'avais surtout envie de préparer la sauce qui les accompagne. Certains me diront que la sauce Romesco n'est pas celle qui doit accompagner les calçots, et utilisent la sauce salvitxada qui est presque identique. Je vous garantis que cette recette est délicieuse. Également pour les végétariens.

J'ai trouvé la recette de la sauce Romesco dans un très joli livre de cuisine qu'une amie fidèle m'a offert récemment.  Il est illustré avec des vieilles photos  et les recettes sont écrites "à la main" même avec des ratures.


Ingrédients pour la sauce Romesco :

1 kg de tomates bien mûres
2 poivrons rouges
2 têtes d'ail
1 tranche de pain
1 càs d'amandes mondées
1 piment oiseau
vinaigre de Banyuls
huile d'olive

Préparation :

Après les avoir badigeonnés d'huile, on fait griller au four les tomates coupées en deux, les deux têtes d'ail entières et les poivrons rouges. 
On les fait tiédir, on les épluche puis on les écrase encore chauds dans un mortier, en incorporant la tranche de pain émiettée, les amandes hachées et grillées.
On continue de piler puis on incorpore un filet de vinaigre de Banyuls, du poivre et de l'huile d'olive.
On termine la préparation du Romesco en salant et en incorporant le piment.
On mixe la sauce au robot-mixeur quelques secondes (il ne faut pas en faire de la bouillie), j'aime bien retrouver le croquant des amandes, et on la réserve au moins deux heures au réfrigérateur avant de la servir. On peut servir cette sauce aussi avec des gambas ou du poisson. Moi j'ai fini un reste tartiné sur une tranche de pain bien croustillant. 

Mise à jour 18/03/2019 : Une autre recette avec des calçots que j'ai préparée se trouve ici                

mardi 20 mars 2018

Art Déco (2) Perpignan avec Dante Alighieri

Angle rue André Bosch et Rue des Corbières Art Déco
Architecte Férid Muchir


Quand j'avais raconté à ma prof d'italien que j'avais fait une visite guidée avec le thème Art Déco à Perpignan, elle m'a suggéré d'organiser une sortie Art Déco pour les membres de Dante Alighieri.
Laura et Luisa

Le 10 mai 2017 nous avons donc fait la visite guidée en petit train avec 37 membres de Dante Alighieri ! 

L'Art Déco se distingue par des formes géographiques, le style paquebot streamline avec hublots, bastingages et bow windows.


Place Alfred Arbenere 

Maison Bouveret, 5 rue Eugène Sauvy
Architecte Férid Muchir

9, Rue Rempart Villeneuve

53, Avenue Gilbert Brutus
Architecte Jean Mérou
46, Boulevard Frédéric Mistral
15 Boulevard Wilson
10, Boulevard Jean Bourrat
Archictecte Férid Muchir

La Maison rouge, Rue Rabelais
Architecte Raoul Castan

La Maison rouge a été construite sur une tour du rempart médiéval.

Mais nous avons vu également d'autres styles d'architecture, comme par exemple le régionalisme et l'Art nouveau.
9, Rue Elie Delcros Régionalisme
Architecte Edouard Mas-Chancel
Angle Boulevard Wilson et Rue Bartissol Art Nouveau
Architecte Henry Sicart
A la fin de cette visite nous nous sommes retrouvés chez Maître Kanter pour un lunch.

Ici vous trouverez des centaines de photos avec les adresses précises.

Et à la fin de cet article une vidéo avec des photos de Philippe Latger qui donne un bel aperçu du patrimoine Art Déco impressionnant perpignanais.





dimanche 18 mars 2018

Sloppy Joe - Sandwich double-decker avec fromage, pastrami, jambon, rôti de porc et salade de chou blanc



Depuis quelque temps je reçois la chaîne télé "My Cuisine" qui émet 24/24 heures des recettes de cuisine. Bien sûr il y a les séries de Jamie Oliver, Heston Blumenthal, Luana Belmondo, Giada de Laurentiis, Nigella Lawson, Yoram Ottolenghi mais il y a aussi des séries américaines de malbouffe. Parfois c'est horrible : une série sur celui qui mange par exemple le plus grand hamburger d'une dimension inimaginable. Mais un jour j'ai regardé par curiosité Haylie Duff qui parcourt les Etats Unis à la découverte de restaurants qui proposent du comfort food, la cuisine qui vous fait du bien. Et je suis tombée sur la recette du Sloppy Joe servi dans le restaurant Town Hall Deli en New Yersey. 



Rien que le nom m'a inspirée. L'origine de ce nom vient du bar Sloppy Joe à la Havane, où le propriétaire du restaurant avait passé des vacances dans les années 30. 
Sloppy Joe à la Havane

Sloppy veut dire : négligé, désordonné et c'était bien la cas de ce bar où l'on servait des sandwich garnis avec de la ropa vieja (plat cubain à base de viande). Ce bar était très fréquenté par les américains, dont beaucoup de célébrités depuis la prohibition aux Etats Unis, car ici l'alcool coulait à flots. Suite à la révolution cubaine le bar a perdu le plus gros de sa clientèle et a fermé définitivement en 1965. Mais le bâtiment a été rénové et a rouvert ses portes en 2013 (2 ans après mon séjour à Cuba, sinon je m'y serais certainement rendu).

De retour en New Jersey le propriétaire du restaurant a créé une recette à laquelle il a donné le nom Sloppy Joe. Il s’agit d'un sandwich double-decker avec plusieurs sortes de viandes, du fromage suisse, du chou blanc et de la sauce russe. D'autres préparations avec de la viande de bœuf haché dans des pains hamburger ont également le même nom, mais il semblerait donc que ce sandwich soit la recette originale de ce nom.
Ce sandwich m'a rappelé le sandwich que j'ai mangé à Cuba :

Sandwich campesino à Cuba

Sloppy Joe

Ingrédients :

3 ou 4 tranches de pain complet
quelques tranches d'emmental
quelques tranches de pastrami
quelques tranches de jambon
quelques tranches de rôti de porc
salade de chou blanc. J'ai utilisé cette recette

pour la sauce russe :

un mélange de mayonnaise, ketchup de tomates, purée de raifort, paprika piquant, ail et en option des cornichons coupés en petits cubes

Préparation :

Couvrir 1 tranche de pain avec le pastrami
poser dessus une couche de salade de chou 
badigeonner avec un peu de sauce russe
couvrir avec l'emmental
Toutes les tranches doivent avoir la même dimension que le pain
poser une deuxième tranche de pain dessus et répéter les étapes précédentes  en utilisant une autre viande : rôti de porc, jambon, viande de dinde...au choix
poser dessus une couche de salade de chou 
badigeonner avec un peu de sauce russe
couvrir avec l'emmental
et ainsi de suite
terminer le sandwich avec une tranche de pain.
enfoncer des piques qui traversent toutes les tranches et couper le sandwich en 4. 

vendredi 16 mars 2018

Soupe d'épeautre et haricots

Une soupe comme je les aime, qui fait un repas complet à base de haricots et d'épeautre et beaucoup de légumes. La recette est  originaire de Toscane. Les lardons sont en option. Sans les lardons cette recette convient parfaitement aux végétariens.

Ingrédients pour 6 personnes :

275 g de haricots (blancs, rouges ou borlotti)
140 g d'épeautre*
2 càs d'huile d'olive
lardons fumés (en option)
1 grand oignon émincé
3 gousses d'ail émincées
1 bouquet garni (persil, thym, laurier, romarin)
1 croûte de fromage parmesan
1 carotte coupée en rondelles
1 branche de céleri coupée en tranches
2 poireaux le blanc et une partie verte, coupés dans la longueur puis émincés
6 feuilles de sauge coupées finement
1 boîte de 400 g de tomates concassées
1 càs de concentré de tomates
sel et poivre
2 càs de persil plat émincé
parmesan râpé

Préparation :

La veille mettre les haricots et l'épeautre* à tremper ensemble
Le farro italien est souvent traduit par épeautre, mais en réalité le farro italien n'est pas tout à fait pareil. Lors de mon dernier séjour en Italie j'en ai acheté et il diffère vraiment de notre épeautre.
Chauffer 1 càs d'huile dans un grand faitout sur feu moyen et ajouter la moitié des lardons (si utilisé) et la moitié des oignons
Faire dorer pendant 5 minutes tout en remuant
Ajouter ensuite la moitié de l'ail et cuire 30 secondes
Ajouter les haricots et l'épeautre avec l'eau de trempage, ajouter 150 cl d'eau supplémentaire et le bouquet garni, porter à ébullition, baisser le feu et laisser cuire à couvert pendant 1 heure
Cuisson des haricots et l'épeautre
Dans un cocotte de préférence en fonte chauffer l'autre moitié de l'huile d'olive et ajouter l'autre moitié des lardons (si utilisés)
Quand les lardons commencent à lâcher de la graisse ajouter le reste de l'oignon, la carotte, le céleri et les poireaux
Saler et faire revenir en mélangeant régulièrement pendant 5 à 8 minutes
Cuisson des légumes
Ajouter le reste de l'ail et la sauge, cuire 1 minute avec les autres légumes après quoi on ajoute les tomates et leur jus
Au bout de dix minutes ajouter les haricots et l'épeautre et mélanger bien
N'oubliez pas d'ajouter la croûte du parmesan
En dernier on ajoute le concentré de tomates
Vérifier l'assaisonnement et laisser mijoter 30 à 45 minutes jusqu'à ce que les haricots et l'épeautre soient tendres et que la soupe soit épaissie, presque crémeuse
Poivrer
Enlever le bouquet garni
Ajouter le persil et éventuellement un peu plus de sauge
Servir avec un filet d'huile d'olive et du parmesan râpé
En Italie on se dispute à table pour la croûte de parmesan

Recette de Martha Rose Shulman dans le New York Times