Nombre total de pages vues

lundi 30 janvier 2012

Restaurant Le Vieux Belleville à Paris XXe


Mon fils m'avait conseillé ce restaurant dans le 20e et comme ma balade à Ménilmontant passait par la rue des Envierges et que je commençais à avoir faim après cette longue balade dans le froid je n'ai pas hésité à franchir la porte. 

Il n'y avait pas beaucoup de monde, juste quelques habitués, mais le cadre était sympa et le menu pas mal du tout pour le prix.  

J'ai commandé un menu de 11.50 € avec en entrée une salade au chèvre et aux asperges vertes et comme plat de résistance un steak de thon au beurre blanc avec des tagliatelles. J'ai bien aimé la saucière de vinaigrette qui passait d'une table à l'autre.

La Salade de chèvre et asperges vertes

Steak de thon au beurre blanc et tagliatelles



En discutant avec le patron (l'homme à lunettes sur la photo) il me conseillait de revenir le jeudi soir car il y aurait une soirée musette. "Vous allez voir Madame, on arrive même à faire chanter les clients".

Il fallait du courage pour sortir le soir avec le froid qu'il faisait, d'autant plus que je n'aime pas trop sortir le soir à Paris, mais je n'ai pas regretté. Quand je suis arrivée le patron m'a tout de suite reconnue : "Ah, vous êtes venue, installez-vous à cette table". 

Sur chaque table un joli petit livre avec les textes des chansons populaires : Riton La Manivelle, chansons à moustaches. La salle du restaurant était bien remplie. Deux longues tables avec des groupes de jeunes gens et à côté de moi une table avec 4 Brésiliens.
Riton est chanteur public et s'accompagne de son orgue de barbarie. Il pose un carton avec un chiffre sur son pupitre et commence à chanter. Le chiffre correspond à la page du livre où vous pouvez retrouver le texte de la chanson qu'il a sélectionnée.

Le patron du restaurant n'avait pas menti : Les clients ont chanté. Mais je m'attendais à trouver surtout des gens du troisième âge qui chanteraient avec nostalgie les anciennes chansons populaires. Pas du tout ! Je n'ai vu aucun petit vieux et les jeunes gens connaissaient toutes les chansons et n'avaient même pas besoin de lire les textes dans le bouquin pour chanter à tue tête.
Cela vaut la peine de regarder mes vidéos de médiocre qualité ci-dessous pour découvrir l'ambiance du  restaurant.



En feuilletant le livre les Brésiliens à côté de moi ont trouvé la chanson "Hasta Siempre" à la page 57 et ils ont demandé à Riton de la chanter. Je me demande vraiment ce que faisait cette chanson cubaine en hommage à Che Guevara parmi toutes les chansons françaises. Je crains que la danseuse n'accompagne pas toujours le chanteur public. J'ai plutôt l'impression qu'elle est une cliente du bar, mais elle a mis de l'ambiance! J'ai passé une excellente soirée.


Pour une soirée originale au restaurant à Paris je recommande chaleureusement Le Vieux Belleville. Il faut tenir compte de prix plus élevés les soirées musette par rapport aux prix pratiqués à midi. J'ai été tellement impressionnée par l'ambiance que j'ai complètement oublié de prendre des photos du repas.

Pour voir une autre soirée au Vieux Belleville cliquez ici

Lire la suite ici

1 commentaire:

  1. le vieux belleville c'est la classe à l'ancienne et j'aime quand c'est classe!!Bernard Fenigstein

    RépondreSupprimer

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly