Nombre total de pages vues

jeudi 24 avril 2014

Marmelade d'oranges amères, une confiture pour hommes



Une amie m'a appelée pour me proposer des oranges amères qu'une voisine lui avait données. Elle avait plusieurs cagettes bien remplies et pouvait en faire profiter son entourage. J'ai accepté bien volontiers son offre, d'autant plus que les oranges amères non traitées ne se trouvent pas à tout bout de champ.
Avec une partie des oranges j'ai fait un chutney et avec le reste j'ai préparé une marmelade.
Je ne suis pas très "sucré", je suis plutôt "salé" et vous aurez remarqué que je ne propose pas souvent des desserts sur ce blog.
Je n'en prépare seulement quand j'ai des invités. Je mange rarement de la confiture, car au petit déjeuner je préfère le fromage, mais cette marmelade de par son côté amer me plaît bien. On dit que c'est une confiture pour hommes, je fais exception à la règle. Je ne la mange toujours pas au petit déjeuner, mais l'après-midi quand j'ai un petit creux j'en mange une cuillerée avec ma tasse de thé. Cette marmelade se combine d'ailleurs très bien avec du fromage de chèvre. Elle peut aussi remplacer le confit d'oignons ou de figues. Mais rien ne vous empêche de la manger au petit déjeuner comme les Anglais sur une tranche de pain grillée.  
Pour préparer cette marmelade j'ai fait un mélange de plusieurs recettes et le résultat est excellent. 

Ingrédients :

1 kg d'oranges amères
3/4 de litre d'eau
1,5 kg de sucre

Préparation :

Laver les oranges et couper en fines tranches, puis couper les tranches en morceaux (grands ou petits selon le goût de chacun)
On utilise tout de l'orange, même tous les pépins qu'on enveloppe dans une compresse de gaze nouée
Recouvrir les tranches d'orange et les pépins d'eau (environ 3/4 de litre) et laisser reposer 1 nuit
Le lendemain porter le tout à ébullition et cuire 35 minutes à petits bouillons
Laisser reposer encore une nuit
Le 3me jour bien presser la compresse de gaze contenant les pépins pour en extraire tout le jus qu'on ajoute aux oranges
Les pépins jouent le rôle de gélifiant et donnent une belle structure à la marmelade
Ajouter le sucre et porter le tout à ébullition et cuire à feu doux pendant environ 20 minutes
Remuer régulièrement à la spatule de bois
Vérifier l'épaisseur en versant quelques gouttes sur une assiette
Remplir les bocaux stérilisés auparavant


2 commentaires:

  1. De marmelade was heel lekker, niet zo zoet maar fris en fruitig. De chutney is vrijwel op, was lekker bij de eend.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Af en toe snoep ik stiekem uit de jampot. Het is ook aardig om weg te geven. Zo kom ik wel door mijn voorraad heen.

      Supprimer

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly