Nombre total de pages vues

lundi 18 décembre 2017

Soupe à la graisse de Noël





En passant par le rayon fromagerie de Carrefour j'ai découvert un fromage dont je n'avais jamais entendu parler : "la graisse de Noël". Comme je suis toujours curieuse et que j'aime découvrir les produits que je ne connais pas, j'en ai acheté un morceau. Arrivée à la maison j'ai fait des recherches sur internet et j'ai appris que selon la tradition paysanne du Cantal, la graisse de Noël est fabriquée avec du lait très gras du début d’automne, l’herbe étant « grasse » du fait des pluies. La coutume voulait qu’il soit consommé en soupe au retour de la messe de Noël…
J'ai fouillé pas mal de sites et partout j'ai trouvé exactement la même recette de cette soupe que je vous présente donc aujourd'hui. Il s'agit d'une soupe aux oignons, fromage et pain. Elle m'a rappelé ma première soupe à l'oignon que j'ai dégustée aux Halles de Paris, dont je garde d'excellents souvenirs. Avec mon amie on était descendu voir des amis à Paris qui nous ont fait découvrir les Halles, disparues depuis. Au milieu de la nuit nous avions dégusté cette spécialité des Halles, je ne me rappelle pas du nom du restaurant, ou plutôt brasserie qui était fréquentée surtout par des camionneurs. J'avais adoré cette ambiance de la nuit et cette délicieuse soupe et par la suite je l'ai régulièrement préparée à la maison.

La soupe à la graisse de Noël y ressemble, mais n'est pas préparée pareil. Peut-être pas une recette très sophistiquée pour un repas de Noël, mais néanmoins très goûteuse. J'aime beaucoup les plats du terroir.

Ingrédients pour 6 personnes :


4 tranches fines de pain dur de campagne
1,5 l de bouillon de volaille
250 g de graisse de noël
2 beaux oignons
30 g de beurre
sel et poivre noir


Préparation :


Râpez grossièrement le fromage ou émiettez-le finement.
Pelez et émincez les oignons.
Faites fondre le beurre dans une grande casserole à fond épais, à feu modéré.
Ajoutez les oignons émincés et remuez avec une spatule en bois pour les faire cuire doucement sans qu'ils colorent.
Quand ils sont bien ramollis et très légèrement blonds, ajoutez le bouillon et portez à ébullition.
Baissez le feu et laissez frémir pendant une dizaine de minutes.
Pendant ce temps dans votre soupière, alterner les couches de pain et de fromage râpé ou émietté, saler, poivrer (généreusement pour moi). 
Verser ensuite tout doucement le bouillon sur les tranches de pain et de fromage, en le laissant bien imbiber et pénétrer progressivement jusqu'au fond de la soupière. 
Couvrir et laisser reposer une dizaine de minutes avant de servir.

Il m'en restait pour le lendemain et j'ai passé la soupe quelques instants sous le gril.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly