Nombre total de pages vues

mardi 31 décembre 2019

Oliebollen (beignets hollandais pour la Saint Sylvestre)

             
Le Réveillon de Saint Sylvestre on fait la fête, que ce soit en France ou aux Pays-Bas. Alors avec ma recette d'une spécialité néerlandaise pour le dernier jour de l'année je veux vous faire découvrir l'artiste néerlandais Marcel Kapteijn que j'aime beaucoup et avec cette chanson il vous donnera envie de bouger ! Cette chanson se trouve sur son album solo "Driftwood". Je ne pense pas qu'il soit déjà en vente en France, mais malgré cela vous connaissez certainement sa voix car avec son groupe Ten Sharp il a fait un tube mondial avec la chanson "You"
Vous pouvez les voir en concert en France ici.
Bon réveillon en écoutant de la belle musique et en dégustant les fameux "oliebollen" hollandais ! 


Depuis des années je n'en avais plus préparé, mais cette année mon fils et sa petite famille sont venus de Hollande pour passer les fêtes de fin d'année chez moi dans le sud de la France et j'ai donc renoué avec la tradition néerlandaise et préparé ces beignets qu'on mange aux Pays-Bas à la Saint Sylvestre.

Ingrédients pour 20 à 25 beignets :

500 g de farine
30 g de levure de boulanger
1 oeuf
1/2 l de lait tiède
huile neutre pour la friture
1 pomme (Belle de Boskoop, Canada) coupée en petits morceaux
35 g de sucre
1 càc de sel
250 g de raisins secs et raisins de corinthe lavés et séchés
50 g de cédrat*
sucre glace

Préparation :

Verser la farine dans un saladier et faire une fontaine au milieu
Mélanger la levure avec un peu de lait tiède et verser dans la fontaine ainsi que l'oeuf
Mélanger et ajouter petit à petit le reste du lait tiède et le sel
La pâte doit être lisse
Ajouter ensuite les raisins secs, les raisins de corinthe, le cédrat, les morceaux de pomme et le sucre
Couvrir le saladier et laisser monter la pâte à un endroit tiède pendant 45 minutes
Chauffer l'huile et former avec deux cuillères des petites boules qu'on laisse glisser en petites quantités dans l'huile chaude
J'ai utilisé une cuillère à glace que je plonge d'abord dans un peu d'huile
Tourner les beignets pour qu'ils dorent uniformément
Cuire le beignets jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés et cuits
Déposer les beignets cuits sur du papier absorbant
Saupoudrez généreusement de sucre glace

Les beignets sont excellents quand ils sont chauds, mais on peut très bien les manger froids aussi
S'il en reste le lendemain on peut les chauffer quelques secondes au four à miro ondes ou un peu plus longtemps au four.

* le cédrat est un agrume de couleur verte, ancêtre du citron. Il est surtout confit et utilisé en pâtisserie. On n'en trouve pas facilement, mais sachez que pendant la période des fêtes de fin d'année on en trouve chez Lidl dans des petites barquettes de 100 g et s'appelle alors Citronat.




Je vous ai donné ci-dessus la recette des beignets, mais je j'avoue que cette fois-ci j'ai utilisé une farine spéciale "Oliebollen" que j'avais achetée aux Pays-Bas. Il ne restait plus qu'à ajouter de l'eau, les raisins, le cédrat et la pomme. De temps en temps je me facilite la vie. Mais comme je sais que vous ne trouverez pas cette farine en France je vous ai donné la recette qui finalement n'est pas si compliquée que ça à faire.

Mais beaucoup de néerlandais ne se donnent pas la peine de préparer les oliebollen à la maison, mais les achètent chez des marchands ambulants comme sur cette photo, sauf qu'il faut avoir le courage de faire la queue !



Envie de découvrir d'autres specialités culinaires néerlandaises ? cliquez ici 

5 commentaires:

  1. Bonjour Clémentine ! Avant tout, merci pour votre recette d'oliebollen ! :)
    Je n'ai encore jamais réalisé d'oliebollen. En vérité, je me suis intéressé à ces beignets à force de vouloir réaliser la recette des croustillons hollandais, le pendant français des oliebollen. J'avais fini par réaliser une recette de Hervé Cuisine mais le résultat ne me satisfaisait pas pleinement (pâte très fragile et manquant de corps pour des beignets très gras si on ne les surveille pas constamment).
    Je suis tombé sur votre blog au cours de mes recherches, donc, un peu par hasard et surtout par chance !
    Votre recette d'oliebollen est-elle familiale ? Les recettes de famille sont bien souvent les meilleures, je trouve.
    Merci beaucoup et excellente continuation :) je découvre votre blog avec beaucoup de plaisir !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui on peut dire que c'est une recette familiale. Ma mère les préparait comme ça. Elle mettait du cédrat confit, d'autres n'en mettent pas. Ils sont les meilleurs quand on les mange chaud. On peut les réchauffer quelques secondes au micro-ondes.

      Supprimer
    2. Merci beaucoup pour votre réponse :)
      Très belle journée !

      Supprimer
  2. Bon, j'ai pas encore regardé la recette de tes beignets, mais je vais m'y mettre tout à l'heure. Je voulais dans un premier temps te dire que j'ai écouté Marcel Katpeijn et suis enthousiasmée ! Vraiment bravo, je me suis trémoussée derrière mon écran. Merci à toi. Et bon réveillon. Bisous, bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et si je te dis que Marcel est mon cousin ?! Je te souhaite un bon Réveillon en bonne santé. Je te souhaite plein de belles sorties.

      Supprimer

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly