Nombre total de pages vues

vendredi 16 octobre 2015

Variante de Gaspacho de Pierre-Louis Marin


Cet été j'ai préparé plusieurs recettes du livre "Sel Marin et huile d'olive" de Pierre-Louis Marin. Voici son interprétation du gaspacho.
Le gaspacho nous vient du sud de l'Espagne, d'Andalousie plus précisément. A l'origine c'est une soupe froide faite de pain, d'huile d'olive et d'eau. Les autres ingrédients ont été ajoutés au fil des années, au dépend du pain.

Pierre-Louis Marin nous propose une variante du gaspacho, simple, et qui va étonner vos papilles. Et moi j'ai pris encore une liberté avec sa recette en y ajoutant un peu de persil. Le jour où je l'ai préparée je n'ai pas trouvé de mato de chèvre, dommage, car l'association de ce fromage au gaspacho me semblait très heureuse. Je referai la recette l'été prochain dès que j'aurai la chance de trouver Georges Bernadas sur un des marchés de la région.

A la fin de son livre de cuisine Pierre-Louis Marin donne l'adresse de tous les producteurs dont il a utilisé les produits dans ces recettes.

La dernière recette de ce livre est le brick à l'oeuf et j'ai bien aimé la photo qui accompagne cette recette avec une recommandation comment servir les bricks !

Pierre-Louis Marin
Servez bien chaud dans des assiettes, avec des couverts, car il est hors de question de les manger avec les doigts...

Ingrédients :

4 à 5 belles tomates
pain de campagne
huile d'olive
1 oignon
sel et poivre
mato fermier de chèvre
(persil)

Préparation :

Pour 4 personnes, il vous faut monder 4 à 5 belles tomates bien mûres
Coupez-les en 2 dans le sens équateur, épépinez-les et concassez-les grossièrement au couteau
Gardez les pépins que vous passerez au chinois pour en recueillir le jus, avec lequel vous mouillerez une belle tranche de pain de campagne découpée en gros cubes
Faites suer dans un peu d'huile d'olive un oignon finement haché, ajoutez le pain mouillé, puis ajoutez les tomates au moment où la préparation commence à attacher
Assaisonnez et laissez alors cuire à couvert et à feu doux pendant 5 à 10 minutes
Versez le tout dans un robot-mixeur, rectifiez l'assaisonnement puis mixez grossièrement, en incorporant 3 à 4 cuillerées d'une bonne huile d'olive des Pyrénées Orientales
Laisser au réfrigérateur 3 bonnes heures et dégustez bien frais avec un mato fermier de chèvre de chez Georges Bernadas, et un verre de rosé bien frappé, si possible, un Château Montner.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly