Nombre total de pages vues

dimanche 6 novembre 2011

Voyage en Italie novembre 2011 - Bologna Bagnacavallo Ravenna

Bologna Bagnacavallo Ravenna San Marino San Leo Urbino Gubbio Norcia Assisi Perugia Lago Trasimeno Arezzo Bologna
Nous étions 5 : 4 élèves des cours d'Italien de Dante Alighieri à Perpignan plus une amie à partir ensemble quelques jours en Italie : 4 femmes et 1 homme. L'amie était totalement inconnue de 3 des 4 élèves, et les 4 élèves on ne se connaissait que des cours, de quelques repas au restaurant et de quelques séances cinéma ensemble. Il fallait que chacun mette du sien pour que tout se passe en bonne harmonie. Et cela s'est très bien passé! On s'était mis d'accord de partager tous les frais par 5 et on avait instauré un porte monnaie commun. Bien sûr celui ou celle qui achetait des affaires personnelles les payait de son propre porte monnaie. Cela a très bien fonctionné. On mettait chacun une somme identique dans le porte monnaie commun, avec lequel on payait les repas, les hôtels, le carburant, etc. Quand il n'y avait plus d'argent dans le porte monnaie on l'alimentait chacun de la même somme. Nous avions réservé un vol Gerone-Bologna A/R, une voiture à l'aéroport de Bologna et la première nuit d'hôtel. Pour le reste tout serait improvisation et en fonction de nos envies. 

En arrivant à l'aéroport de Bologna nous avons eu la bonne surprise de ne pas avoir eu la Ford Galaxy réservée, mais une Lancia Phedra à la place. On s'est sentis tout de suite un peu Italiens.

Départ direction Ravenna
Le premier soir nous nous sommes promenés dans le centre ville de Bologna, mais nous avions déjà décidé d'y passer un peu plus de temps au retour. Je connaissais la ville pour y avoir passé un après-midi avec notre prof des cours d'italien intensifs Romanica que j'avais suivis à Modena en 2008. Entre parenthèses j'ajoute que je recommande vivement ces cours à ceux qui aiment s'immerger complètement dans la langue italienne. Résultat garanti.

Voilà c'est parti pour une semaine ! Premier jour départ direction Ravenna. En route on s'arrête à Bagnacavallo, une petite ville sans trop d'attrait particulier et nous avons poursuivi notre route pour Ravenna.
Bagnacavallo
Ravenna est riche de plusieurs édifices religieux. Plusieurs monuments conservent des mosaïques. Les monuments paléochrétiens de Ravenne ont été inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco. Comme nous avions l'intention de visiter pas mal de monuments, le prix d'entrée mangerait une bonne part de notre budget. Cela valait la peine de demander si on avait droit au tarif étudiant. Vu notre âge cela a fait sourire les caissières, mais quand j'ai sorti ma magique carte d'adhérente à l'Association Dante Alighieri cela nous a rajeunis et ouvert les portes à moitié prix! 
* Pour voir un autre réportage de ma visite à Ravenna en 2012 voir ici.

Cloître du monastère de la Basilique San Vitale à Ravenna

Cloître du monastère de la Basilique San Vitale à Ravenna

Cloître du monastère de la Basilique San Vitale à Ravenna


Basilique San Vitale à Ravenna 

Basilique San Vitale à Ravenna
De l'extérieur cette Basilique est assez robuste et sobre mais nous allons découvrir à l'intérieur les belles mosaïques.









Mais les plus belles mosaïques se trouvent dans le Mausoleo di Galla Placida. La coupole et la voûte, scintillant de motifs stellaires et floraux, sont peintes d'un bleu profond.


Mausoleo di Galle Placida
Le ciel plein d'étoiles

Muséo Nazionale di Ravenna

Muséo Nazionale di Ravenna






Après tous ces musées on a commencé à avoir faim et on a mangé dans un piccolo, veramente piccolo ristorante, la pizzeria Cupido à Ravenna.


Pizzeria Cupido à Ravenna
Ensuite nous avons repris la route direction San Marino. Il semblerait qu'on puisse acheter des articles à prix réduits là bas. Les prix des chaussures et des sacs à main m'ont fait fuire. A voir mes photos San Marino ne m'a pas trop impressionnée, mais la vue sur la vallée au coucher de soleil d'autant plus!


San Marino
San Marino est également inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.
La vallée de San Marco

La vallée de San Marco
Et de là nous sommes partis à la recherche d'un hôtel et nous nous sommes arrêtés au charmant village de San Leo.

Lire la suite

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly