Nombre total de pages vues

jeudi 11 février 2016

Giethoorn (Pays-Bas)




Quand je retourne aux Pays-Bas je fais toujours quelques sorties "touristiques". Fin octobre 2015 j'ai proposé à mon fils et ma petite-fille de m'accompagner à Giethoorn. Mon fils aussi aime faire de la photo, mais là où je mets quelques secondes pour faire mes photos souvenirs de vacances en pose automatique, lui prend tout son temps, sort le trépied, et règle son appareil pour obtenir l'effet souhaité. Parfois il met 15 minutes ou plus pour faire une photo, mais le résultat en vaut la peine ! Ce n'est pas pour rien qu'il a gagné des prix dans son club photo.


Le petit village de Giethoorn se trouve au coeur de la réserve naturelle de "De Wieden". Les nombreux canaux, les petits ponts typiques et les fermes au toit de chaume donnent à Giethoorn un cachet particulièrement campagnard.




Ce n'est pas pour rien qu'on appelle souvent ce village "La Venise du Nord". A l'intérieur du village on ne se déplace qu'à pied, à bicyclette ou en bateau.


Grandcafé Fanfare
Le jour de notre visite une petite bruine glaciale nous a amenés tout droit au Grandcafé Fanfare, où nous nous sommes réchauffés en dégustant un déjeuner dont j'ai oublié de prendre des photos. Le menu de ce restaurant est même traduit en chinois et pour cause ! Les chinois viennent en haute saison en grand nombre à Giethoorn et se croient un peu à Disneyland. D'ailleurs même au mois d'octobre il y avait un couple de chinois présent au restaurant que j'ai observé avec curiosité. Ils ont commandé plusieurs plats qu'ils ont demandé de servir en même temps. Ils ont commencé par le dessert avant d'attaquer les plats. 
Les habitants de Giethoorn accèdent à leur maison par un petit pont, parfois un pont dessert deux maisons. Mais ils ont été obligés d'y installer des portillons pour éviter que les touristes accèdent à leur propriété privée et y ont apposé des écriteaux en chinois pour empêcher les touristes chinois d'accéder à leur propriété privée. Je regrette de ne pas avoir pris ces écriteaux en photo. Ils n'avaient pas besoin de l'écrire en anglais ou français car les touristes européens comprennent bien qu'il s'agit d'une propriété privée. Les chinois par contre ont une autre culture et quand ils visitent des lieux touristiques ils se croient à Disneyland et pensent qu'ils peuvent visiter les maisons. Cela me rappelle un reportage sur Venise où les Américains demandaient quelle était l'heure de fermeture de Venise !

La café Fanfare ne s'appelait pas comme ça dans le passé. Les Néerlandais parmi mes lecteurs de ma génération doivent se rappeler du film Fanfare. Il s'agit du premier long métrage comique néerlandais qui date de 1958, dont le régisseur était Bert Haanstra. Ce film a été tourné à Giethoorn. A l'époque il a attiré 2 millions de visiteurs au cinéma. L'ambiance du film a soigneusement été conservée au Grandcafé Fanfare. Pour les nostalgiques ici une petite vidéo :






Restauration d'un toit de chaume



Cette maison s'appelle "Le Chameau" à cause de la bosse dans le toit
Et voici quelques photos de mon fils :







Si vous voulez visiter ce village je vous conseille d'éviter la haute saison !

A suivre ...

4 commentaires:

  1. Merci pour les belles photos. Il faut que j'aille sans faute visiter ce beau village une merveille. Moi je suis de la Lorraine (57).
    lise

    RépondreSupprimer
  2. Belles photos ! Il faudra qu'une prochaine fois en Hollande je visite Giethoorn, je ne me rappelle pas d'y être allée un jour !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela en vaut la peine et on mange bien au café Fanfare. Moi je veux toujours aller au marché aux fromages à Alkmaar, mais jusqu'ici je n'en ai pas encore eu l'occasion. Bientôt sur mon blog un autre village typiquement hollandais.

      Supprimer
    2. Merci Clémentine de me faire découvrir ton beau Pays . J’espère bien y aller un jour . Bon week-end et à la prochaine de tes chroniques bien imagées. A+ .

      MICHEL DELEMME .

      Supprimer

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly