Nombre total de pages vues

vendredi 21 octobre 2016

Barcelone : La Sagrada Familia et l'Ecole de la Sagrada Familia

Samedi matin 5 mars 2016

Portail de la charité
Quand on habite à 200 km de Barcelone on n'a pas d'excuses : il faut avoir visité au moins une fois la Sagrada Familia. Combien de fois j'ai visité la capitale catalane, sa Rambla, son centre gothique, mais jamais la fameuse cathédrale, icone de Barcelone. Mais enfin c'est chose faite : au mois de mars l'Association Les Amis du Vieux Canet a organisé une visite guidée de la Sagrada Familia et de quelques autres centres d'intérêt de Barcelone. 
Détail du portail de charité
Je ne vais pas ici faire un cours d'histoire et d'architecture, il y a assez de sites internet où l'on peut se documenter sur cette cathédrale. Il y a tant et tant de choses à découvrir dans ce monument et j'ai choisi une petite sélection de mes photos pour cet article. L'architecte nommé à l'origine a abandonné rapidement le projet et c'est le projet révolutionnaire de Gaudí, alors âgé de 31 ans, qui a été retenu. 
Des Anges jouant de la trompette
Ce chantier occupa toute sa carrière durant un quart de siècle. Il mourut en 1926 alors même que l’église était à peine commencée.


Son cortège funèbre rassemble une foule innombrable, tout Barcelone marche derrière le corbillard tiré par deux chevaux noirs. Lorsque le cortège arrive devant le grand squelette de la Sagrada en construction, «l'homme le plus génial du monde» est déjà sanctifié par le peuple catalan, et son temple interminable sacralisé. Gaudí est enterré dans la crypte de son chef d'oeuvre. 

Le Cyprès avec à son sommet La Sainte Trinité
On aime ou on déteste ce monument, mais une chose est sûre : il ne laisse pas indifférent !



La crucification avec au premier plan Sainte Véronique qui, poussée par la compassion lorsque Jésus-Christ portait sa croix au Golgotha, lui a donné son voile pour qu'il pût essuyer son front. Jésus accepta et, après s'en être servi, le lui rendit avec l'image de son visage qui s'y était miraculeusement imprimée.



Un carré magique se trouve sur la façade de la Passion à côté du baiser de Judas. C’est l’un des mystères du temple expiatoire. Un casse-tête mathématique comportant 15 chiffres et dont la signification reste un mystère complet à ce jour. Certains ont trouvé la constance magique - lorsque l’on ajoute tous les nombres horizontalement et verticalement - le nombre 33, comme l’âge du Christ lorsqu’il fut crucifié. Ce carré magique demeure un mystère que Gaudí a emporté avec lui dans sa tombe.


En entrant par le vestibule on découvre des décorations de feuilles d'arbres et des représentations d'insectes.

Nous allons maintenant découvrir l'intérieur. La première chose qu'on remarque est la clarté et les couleurs. 



Arquitectura_10








Le Christ suspendu au plafond m'a beaucoup impressionnée par sa beauté et sa légèreté.

La cathédrale n'est toujours pas finie; le stade de sa construction en est maintenant largement à plus de la moitié de l'ensemble du projet et tout est prêt pour ériger les quatre tours dédiées aux évangélistes, la tour dédiée à la Sainte Vierge, la tour la plus haute, située au centre de la croisée, qui évoquera la figure de Jésus, et les quatre clochers de la façade de la Gloire. S'il est aujourd'hui possible de poursuivre la construction de l'église, c'est grâce au soutien des fidèles, des amis et des visiteurs venus du monde entier. La vente des tickets d'entrée rapporte chaque année entre 13 à 20 millions d'euros. L'architecte actuel s'est fixé comme objectif 2026, l'année centenaire de la mort de Gaudí. Dans cette vidéo on peut découvrir le résultat final :


Pour une visite virtuelle de l'église cliquez ici

Sur le terrain de la Sagrada Familia se trouve une école conçue également par Gaudí pour les enfants des ouvriers qui travaillaient sur le chantier.







A suivre ...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly