Nombre total de pages vues

mardi 2 août 2011

Soirée patios gourmands à Perpignan

Les guides qui nous ont raconté Perpignan
Avec le Cercle Néerlandais Catalunya nous avons fait la visite des patios du centre ancien de Perpignan. Une promenade d'environ 3 heures qui nous a amenés de l'Hôtel de Ville à l'Hôtel Pams en passant par le Palais des Corts à la Place des orfèvres et la Maison Xanxo dans la Rue de la main de fer. A chaque étape on nous a servi des spécialités gourmandes de la région : de l’apéritif au dessert, vous êtes invités à régaler à la fois vos papilles et vos yeux.
Les vignerons de l’agglomération de Perpignan, la Guilde des charcutiers, des Coques catalanes et des Jardins de Perpignan nous ont fait déguster leurs spécialités. Cette soirée conviviale était accompagnée par les commentaires concoctés par les guides-conférencières de l'Office du tourisme et les mélodies jouées par Ives Gras sur des instruments catalans.

Main sur la façade de l'Hôtel de ville de Perpignan


1ier patio : Hôtel de Ville

En 1262 la population a été divisée en trois "mains", l’équivalent de trois classes sociales.

La Ma Major ("Main majeure") représentait les citoyens honorés, et tous ceux qui pouvaient vivre de leurs rentes : les bourgeois, les négociants aisés, les banquiers. Cette main fournissait les deux premiers consuls.
La Mà Mitjana ("Main moyenne") représentait les marchands importants, les drapiers et les tisserands, les légistes, les notaires et les écrivains. Ils étaient représentés par deux autres personnes, les 3e et 4e consuls.
La Mà Menor ("Main mineure") représentait des professionnels pratiquant un art mécanique, les artisans, les jardiniers, les petits propriétaires exploitants, les maîtres ouvriers. Le 5e consul était leur représentant.
Lorsque vous passerez devant la mairie de Perpignan, levez les yeux : Juste au dessus du portail en fer forgé, au niveau des drapeaux, 3 mains sortent du mur, qui représentent les 3 classes sociales.

Ives Gras joue des instruments catalans

Premier buffet à l'Hôtel de Ville : légumes, amandes et vins du Roussillon
2me patio : Palais des Corts

Palais des Corts
Les courts (corts) judiciaires se trouvaient dans ce lieu. Actuellement l'immeuble est le siège de la Croix Rouge.

Explication concernant le Palais des Corts

Coques salées

Charcuterie : fouet, boudin, jambon et saucisson
Le 2me buffet était composé de charcuteries catalanes et des coques (genre de pizzas) salées accompagnées de vins de la région.
3ème patio : Maison Xanxo

Le buffet suivant nous est servi à la Maison Xanxo dans la Rue de la main de Fer.
Heurtoir de porte "main de fer"

Maison d'art et d'histoire de Perpignan, cet hôtel particulier du début du XVIe siècle est le reflet de la réussite commerciale d'un riche drapier, Bernat Xanxo.
C'est une des rares maisons gothiques conservée à Perpignan, elle présente en façade un décor sculpté d'une grande qualité, en particulier la frise évoquant les sept pêchés capitaux et l'enfer.

Frise de la Maison Xanxo


Du haut de sa fenêtre la guide nous raconte la Maison Xanxo

Buffet de fromages de chèvre

Plusieurs sortes de fromages de chèvre nous ont été proposées en dégustation, avec bien sûr les vins  qui les accompagnaient.

Sculpture dans l'éntrée de la Maison Xanxo

Dans le patio de la Maison Xanxo

Dans le patio de la Maison Xanxo

4ème patio : Hôtel de Pams
Hôtel Pams
L'Hôtel Pams était propriété de la famille Bardou, fondatrice de l'usine de papier à cigarettes Job. J et B étant les initiales de Joseph Bardou, le O étant un losange, symbolisant la ville de Perpignan. Les utilisateurs liront "JOB" et jusqu'à nos jours certains Perpignanais croient encore qu'il s'agissait de Mr Joseph Bardou-Job, ignorant que ce second mot n'a jamais été un nom de famille. Jeanne Bardou, une des plus riches héritières du département, se marie avec Jules Pams, brillant avocat local et amateur d'art.








Dans le patio au premier étage on nous a gâtés avec des fruits du terroir : pêches, melons... et des "Coques sucrées" bien sûr le tout accompagné des vins de la région.

Bravo pour cette belle soirée qui nous a permis de mieux apprécier la culture locale et les spécialités catalanes. 

             

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly