Nombre total de pages vues

lundi 23 juin 2014

Balade à Belleville à Paris



Belleville n'est pas le quartier de Paris que je préfère, mises à part ses boutiques de produits alimentaires exotiques et son marché. Pas de chance, le lundi il n'y a pas de marché.

Comme je devais prendre le train en fin d'après-midi je n'ai pu visiter qu'une petite partie du quartier.

Dans la Rue Mélingue vous pouvez vous faire fabriquer des chaussures sur mesure à la cordonnerie haute couture Cattelan qui collabore avec les marques les plus prestigieuses, dont Dior,  pour la réparation et l'entretien des chaussures.
L'existence de trois degrés entre le trottoir et la base des immeubles révèle que on avait déjà cherché à adoucir la forte pente naturelle de la Rue de Belleville.


Sur la plaque du numéro 72 vous pouvez lire qu'Edith Piaf est née sur les marches de cette maison dans le plus grand dénuement. Il s'agirait là d'une légende.
Une fresque située sur un mur d'immeuble de la Place Fréhel, à l'intersection de la Rue de Belleville et de la Rue Julien-LacroixL'œuvre est une fresque monumentale représentant un homme ayant un genou à terre et tenant un feuille de papier blanche marquée d'une croix noire dans sa main droite. L'auteur a légendé l'œuvre ainsi : « Habitué au style allusif du peintre, le jeune détective comprit que le message lui indiquait de continuer la poursuite par la rue Julien Lacroix. »
Œuvre de Ben suspendue en trompe-l'œil avec un personnage qui semble installer le panneau. Il faudra que je retourne un jour à cet endroit, car il s'avère qu'il y a un 2me personnage en trompe-l'oeil sur le toit de l'immeuble. Ce n'est qu'en agrandissant ma photo sur l'écran de mon pc que j'ai découvert ce trompe-l'oeil.
Une autre forme d'art : les graffitis dans la Rue Dénoyez "en liberté surveillée". Toutes les façades des deux côtés de la rue en sont recouvertes. J'ai lu dans le Nouvel Observateur que la mairie de Paris lance inlassablement ses ‘dégraffiteurs’ recouvrir le travail des graffeurs. Ils mettent environ dix jours à intervenir. Moins encore, avance un employé de la mairie du XXe, s’il s’agit de messages à caractère politique ou injurieux. Des agents viennent repeindre par-dessus les graffs, avec du gris le plus souvent. Ce qui revient à préparer une surface vierge pour y réaliser de nouvelles performances ...




Au 4 Rue Rampal la maison est salubre et tout à l'égout !


Avec l'assistance de 2 artistes et l'Association TRACES les enfants du 18 Rue de Belleville ont réalisé des fresques dans le hall d'entrée de l'immeuble. Les enfants ont choisi de réaliser les portraits des habitants et douze enfants ont participé à ce chantier.
Sur le site de TRACES vous pourrez voir de magnifiques photos des enfants à l'oeuvre.

Il est déjà 14 h passées et mon estomac commence à se manifester. En vue d'un long voyage en train le soir je décide d'aller déjeuner à la Vieilleuse de Belleville à l'angle de la Rue de Belleville et le Boulevard de Belleville.



Un déjeuner copieux qui me calera pour une nuit dans le train !
Après le déjeuner je fais encore un petit tour par la Cité Saint Chaumont, encore une surprise de trouver un endroit si paisible pas loin de la Rue de Belleville. Voilà, mon séjour à Paris est terminé, mais j'y retournerai pour d'autres balades.

Pour voir toutes mes balades à Paris cliquez ici

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly