Nombre total de pages vues

dimanche 23 août 2015

Sicile - Noto et Ragusa


Mardi 21 avril 2015

C'est déjà notre dernière journée en Sicile, car demain nous prendrons l'avion à Catania pour Rome, puis Rome Amsterdam. Je peux déjà vous dire qu'on a eu de nouveau des soucis avec nos bagages au retour tout comme à l'aller. C'est le risque des voyages avec changement d'avion. Je crois que nos bagages sont arrivés 2 jours après notre arrivée aux Pays-Bas. C'est l'inconvénient des vols avec transfert, ils sont moins chers, c'est vrai, mais on perd du temps et il y a plus de risques par rapport aux bagages. Sur le moment c'est frustrant, mais on oublie vite ces petits inconvénients et on ne garde que les bons souvenirs. Nous avons tellement apprécié la Sicile qu'on parle régulièrement d'y retourner pour y découvrir d'autres endroits, et qui sait d'y suivre un atelier de cuisine, puisque ma soeur et moi partageons la même passion de la découverte de la cuisine du terroir. Sur mon blog vous trouverez une multitude de recettes de la cuisine italienne

Aujourd'hui nous allons découvrir Noto et Ragusa.
Noto est une petite ville de 24.000 d'habitants avec une vingtaine d'églises et une dizaine de palais du style baroque tardif. Les villes du baroque tardif de la vallée de Noto sont inscrites au patrimoine mondial de l'Unesco.


Sur les escaliers de la Chiesa di Madre San Nicolo une équipe réalise un reportage de mode de robes de mariées.
Les balcons baroques bedonnants en fer forgé des palazzi sont décorés avec des putti, sirènes, lions, chevaux...

Chiesa di Montervergini

Tout comme dans les autres villes visitées ici aussi on trouve les magasins de céramiques. Je n'ai même pas acheté une bricole, je ne sais plus où ranger toute la vaisselle.
Le symbole de la Sicile est la Trinacria :  la gorgone à trois jambes, représente les trois pointes de l'île.
Trinacria
Lo Scacciapensieri est un instrument de musique typique de Sicile que vous trouverez partout pour quelques euros. Mes précédents articles de ce voyage étaient souvent accompagnés de musiques siciliennes, des tarentelles, où vous avez pu entendre le son spécifique de ce petit instrument. 
Lo scacciapensieri
Si vous êtes curieux d'apprendre comment on joue de ce petit instrument je vous laisse découvrir cette vidéo : 


Nous nous arrêtons à cette terrasse pour manger notre dernière brioche sicilienne à la glace.


Brioche sicilienne à la glace 
A part les céramiques, un instrument de musique typique et la brioche à la glace la Sicile s'est lancée dans la fabrication d'un accessoire de mode qui a conquis le monde entier : la Coppola Storta. Il est intéressant de découvrir quelles sont les origines de cette casquette et qu'est ce qui a motivé un Sicilien à relancer la fabrication de cette casquette qui a toute une histoire. Tellement intéressant que j'y consacrai mon prochain article
La Coppola storta



Teatro comunale Vittorio Emanuele

Teatro comunale Vittorio Emanuele

Il pizzolo est une spécialité de la région. C'est une pizza à 2 couches. Les restaurateurs de Noto vous le proposent en dégustation devant leur établissement.
Palazzo Ducezio (Mairie de Noto)



Cattedrale San Giovanni Battista

A Noto je suis tombée sur cette affiche qui annonce le Festival des fleurs (L'infioriata) qui a lieu chaque année le 3me dimanche du mois de mai. A Arbucies en Espagne existe la même tradition à laquelle j'ai assisté en juin 2014.

Le temps se couvre, il commence à pleuvoir, mais nous décidons d'aller quand-même à Regusa pour finir notre visite touristique de la Sicile. Cela nous a coûté de monter les petites rues jusqu'à cette belle vue sur la ville.




Voilà, nous sommes arrivées à la fin de notre voyage en Sicile. Cette île a quelques chose d'attachant, je ne sais pas trop l'expliquer. Ma soeur et moi avons envie d'y retourner. Nous avons aimé la gentillesse des habitants, l'accueil, sa gastronomie. Nos 3 adresses d'agriturismo nous ont enchantées. Qui sait si un jour on va y retourner, car nous sommes curieuses de mieux découvrir cette île qui fait partie de l'Italie, mais qui a un statut spécial.

Je termine mon reportage avec cette affiche d'une agence de voyages :


Lire mon article sur la coppola storta ici

1 commentaire:

  1. Merci Clémentine pour ce nouveau court métrage dont je ne me lasse pas de regarder avec intérêt tant pour ta chronique que pour tes images . A+ Bisous . Michel . J'attends le prochain bien entendu .
    MICHEL.

    RépondreSupprimer

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly