Nombre total de pages vues

mercredi 14 septembre 2016

Font Romeu et Llivia

Finies les vacances ! Les enfants ont repris le chemin de l'école, leurs parents ont repris le travail et les retraités remplissent leurs agendas avec toutes les activités qui redémarrent en septembre.
Et déjà on pense aux prochaines vacances de Toussaint et de Noël. Personnellement j'ai déjà quelques projets : un court séjour en Espagne déjà planifié depuis plusieurs mois, et un voyage en Italie, plus précisément en Toscane avec ma prof d'italien de l'Association Dante Alighieri de Perpignan.

Pour ceux qui ne connaissent pas les Pyrénées-Orientales, je peux vous suggérer pour vos prochaines vacances d'hiver Font Romeu. Même si vous ne faites pas du ski, car c'est un endroit idéal pour faire des balades. Avec quelques membres de Dante Alighieri nous y avons fait au mois de janvier 2016 une randonnée très agréable et à la portée de tous, même aux moins sportifs par une piste balisée en partant du parking de La Calme au pied des pistes à 2000m à Font Romeu jusqu'au refuge.

Il s’agit de rejoindre par une piste piétons balisée, le refuge de la Calme qui se trouve à 2110m, donc pas trop de dénivelé.

Ensuite nous sommes redescendus au parking pour le repas qui nous attendait au chalet de la Calme. Un menu montagnard nous a été proposé : pour les uns un camembert rôti avec jambon, pomme de terre et salade et pour les autres un trinxat (hachis de pommes de terre et chou catalan) avec ses roustes (poitrine de porc) grillées. L'hiver prochain je préparerai un trinxat que je mettrai sur mon blog.


Trinxat avec roustes grillées

Camembert rôti

Un bon petit dessert, délice au chocolat et sa crème chantilly, le café et nous voilà repartis à Llivia, une ville espagnole située en Cerdagne, dans la partie orientale des Pyrénées. Elle présente la particularité d'être enclavée à l’intérieur du département français des Pyrénées-Orientales. Dans le cœur du vieux village nous faisons le tour d’une église médiévale un peu fortifiée avant de visiter à côté le musée municipal qui abrite l’ancienne pharmacie et ses pots d’apothicaires et mortiers, vieux de cinq siècles. 
Musée pharmacie
L'église Notre Dame des Anges



L’hôtesse du musée nous confie la clé de l’église que nous pouvons visiter : elle contient un magnifique retable doré comme nombre de chapelles cerdanes en recèlent.



1 commentaire:

  1. Merci Clémentine . En voyant la Neige , j'ai froid dans le dos puisque l'hiver est devant nous . Nous verrons bien . Bonne soirée et à + . MICHEL .

    RépondreSupprimer

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly