Nombre total de pages vues

samedi 23 avril 2011

Sant Jordi Promenade musicale autour des fontaines fleuries

La rose symbole de la Sant Jordi

La fête de la Sant Jordi est devenue l'un des rendez-vous privilégiés des Perpignanais autour du livre et de la rose, symboles d'une culture catalane fraternelle.
La Sant Jordi est une fête catalane qui se déroule le 23 avril jour de la Saint Georges. La tradition veut que chaque année, on offre un livre et une rose.

Le 23 avril, pour la Saint Georges, la place Gambetta se transforme en une immense librairie de plein air. Editeurs, écrivains et libraires locaux se donnent rendez-vous pour le bonheur des petits et des grands. De nombreuses animations se déroulent également dans la ville comme la bénédiction des roses et la dégustation des vins et des coques de la Sant Jordi.
Déclarée en 1996 par l’Unesco « Journée mondiale du livre », la Sant Jordi représente aussi de manière très symbolique l’arrivée du printemps après de longs mois d’hiver. Mais cette fête en terres catalanes est plus que cela. Sant Jordi est, en effet, le patron de la Catalogne. La légende de Saint Georges tuant le dragon représente la victoire du savoir et de la connaissance sur l’obscurantisme.
Cette conquête de la liberté de pensée s’acquiert à travers la langue, la poésie et la musique. D’où la symbolique du livre. La rose rouge, quant à elle, n’est rien d’autre que la représentation du sang qui s’écoule du corps meurtri du dragon. Elle signifie l’espoir placé par les hommes en un monde meilleur.

Lors de cette journée de fête dans le coeur historique de Perpignan on peut découvrir des multiples fontaines  qui sont pour la circonstance, placées sous le double signe de la rose et de la musique. Parées de compositions florales imaginées par les fleuristes de la ville et des alentours, les fontaines sont mises en musique au fil d'un parcours spectacle animé par différents ensembles.


Ce 23 avril la météo prévoyait de la pluie pour toute la journée, mais le ciel s'est éclairci en début d'après-midi et malgré l'information de l'Office du Tourisme que l'animation serait certainement annulée je me suis rendue quand même à la Place de l'Esplanade, lieu de rencontre pour le départ de la promenade.

Place de l'Esplanade

D'autres avaient fait comme moi et la promenade dans le vieux Perpignan a été maintenue partiellement. A la première fontaine Els Salanc'aires", un groupe musical de la Salanque, composé de Cornemuses catalanes (Sacs de gemecs) et de percussions a ouvert les festivités. Ce groupe du Conservatoire de Perpignan a l'ambition de promouvoir les sacs de gemecs.








"Les carafes aux yeux d’or" nous ont accompagnés de la Place de l'Esplanade jusqu'à la Mairie à la Loge.  Il s'agit d'une fanfare de poche méditerranéenne, trois musiciennes interprétant un répertoire arrangé pour voix et cuivres (tuba alto, tuba basse, saxophone soprano) qui se balade entre thèmes yiddish, musiques de films (Nino Rota…) et chansons traditionnelles d’Italie. Soledad, Nathalie et Anna font résonner le moindre recoin d’une rue de leurs chansons et de leurs instruments, jouent sous les fenêtres et les balcons. Les autres orchestres prévues ont fait faux bond.

Fontaine abreuvoir



Au Moyen Âge, les bêtes de somme des charretiers étaient rassemblées sur cette place, qui se trouvait à proximité de la halle au Blé, du Poids de la farine et du Poids de l’huile. Les chevaux, les mulets et les ânes se désaltéraient à cet abreuvoir.

Cette fontaine n'a pu être fleurie à cause de la pluie le matin et un résident en profite pour y laver son linge.


Nous sommes arrivés à l'Hôtel Pams dans la rue Emile Zola où "Les carafes aux yeux d'or" font un mini récital de leur répertoire à côté de la fontaine.



 
J'ai profité de cette balade pour faire une série de photos du vieux Perpignan et j'y consacrerai un message spécial. La ville de Perpignan est très photogénique !
 
Fontaine Na Pincarda


Édifiée au XVe siècle, la fontaine Na Pincarda s'appuie contre une maison d'angle. D'anciens propriétaires, les Pincard, lui ont laissé leur nom. Elle est alimentée par une citerne importante encastrée dans le mur.


La Place de la Cathedrale Saint Jean

Une plaque posée sur un mur de la place Gambetta porte la Croix des Templiers et indique la date de la fontaine, 1431. Elle était alors située dans l’hôpital Saint-Jean, aujourd’hui détruit. Elle est composée d’une vasque polygonale de marbre blanc surmontée de deux coupes en marbre rose de Villefranche-de-Conflent

Mairie à la Loge
            

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly