Nombre total de pages vues

samedi 25 juin 2011

Cuba l'école, l'université et la cuisine


En cliquant sur les photos on peut les agrandir


Nous avons rencontré cette jeune fille au parc de la Havane. Assise sur un banc accompagnée de sa grand'mère elle révisait sa leçon de lecture. Ma soeur lui a offert un stylo bille et un cahier et pour nous remercier elle a posé pour la photo, stylo à la main.


A Cuba les élèves portent tous l'uniforme. Voici la tenue des filles de l'école primaire. Je n'ai pas réussi à avoir les garçons en photo.
Et voici l'uniforme pour les élèves du deuxième degré:


Je trouve leur tenue assez sexy. J'ai entendu dire qu'en France on veut réintroduire l'uniforme aux écoles. Les profs masculins apprécieraient qu'on opte pour le modèle cubain, je pense. 
Université à Cardenas



Le bâtiment est très vétuste, mais cela n'empêche pas que Cuba forme chaque année 30.000 étudiants de 120 pays, dont 23.000 futurs médecins. Les résultats font l'admiration de beaucoup de spécialistes.


Une belle bibliothèque au centre de la Havane
On ne peut pas dire que la cuisine cubaine soit gastronomique. Au restaurant de l'hôtel on servait beaucoup de crudités, du riz et des haricots rouges. Il y avait aussi de la viande, mais trop cuite à mon goût et presque toujours en sauce. On sentait que la viande était plutôt rare. Par contre les oeufs il y en avaient à tous les repas. Le matin le cuisinier me préparait une omelette avec des légumes de mon choix. Les pâtisseries étaient très colorées et sucrées, je trouvais même les fruits trop sucrés! Mais dans l'ensemble ce n'était pas mauvais. On trouvait toujours quelque chose à son goût au buffet. Finalement le repas que j'ai le plus apprécié est celui chez l'habitant et celui qu'on a mangé dans un paladar (chez un particulier).
Langouste au paladar
Une belle langouste qu'on ne trouve pas sur la carte des restaurants officiels (c'est à dire d'état). J'ai entendu dire que la langouste est gardée uniquement pour l'exportation et celle qu'on mange chez le particulier, c'est lui-même qui l'a pêchée.
A la Havane nous avons mangé un sandwich campesino goûteux. Cela ressemble à un panini. 
Et puis, il y a à boire aussi! Le Ron coule à flots.




A la plage de Varadero nous avions observé que le maître nageur avait développé un petit commerce clandestin de vente de boissons et de fruits. Il fallait attendre après le passage de la police pour qu'il nous prépare une pino colada carrément dans l'ananas. La chair d'ananas était servie à part. J'ai bien aimé l'entaille pour la paille.
Et puis une autre boisson qu'on commandait tous les jours au bar de notre hôtel : le mojito!
J'ai acheté du ron à Cuba, mais on trouve le même ici au supermarché. J'ai de la menthe qui pousse au jardin et pourtant, ici cette boisson me tente beaucoup moins. Mais c'est vrai qu'on en a fait de temps en temps cet été quand il faisait chaud.

A suivre ici ...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly