Nombre total de pages vues

dimanche 25 mars 2012

Poulet demi-deuil farci





Il me restait 3 petites truffes au congélateur, certainement les dernières de cette année, et je me demandais ce que je pourrais bien préparer avec ça. Puis j'ai pensé à une vieille recette de la cuisine traditionnelle française : la poularde demi deuil : on introduit des tranches de truffes sous la peau de la poularde et on la fait cuire dans du bouillon. Comme je n'avais pas envie de viande bouilli j'ai cherché une autre recette et je suis tombée sur ce blog, où j'ai trouvé la recette pour un poulet demi-deuil cuit au four. Cette recette m'a tout de suite inspirée et par hasard j'avais aussi 2 petites tranches de foie gras cru au congélateur que je devais finir. Enfin, voici donc une recette pour finir les restes...

Ingrédients:

1 poulet fermier jaune (le mien est originaire du Périgord, ça tombe bien avec le foie gras)
1 truffe
100 g de foie gras cru
1 escalope de poulet
1 échalote
quelques allumettes de lardons
crème fraîche
1 oeuf
piment d'Espelette
cognac
huile d'olive
sel et poivre

Préparation:

Le mieux c'est de préparer le poulet entièrement avec la farce la veille pour qu'il prenne bien le goût de la truffe. et le cuire le lendemain.

On commence par la farce:
Couper l'escalope de poulet en menus morceaux.
Faire revenir 1 minute les allumettes de lardons. 
Couper l'échalote finement et le foie gras en petits carrés. 
Mélanger la chair de poulet avec l'échalote, le foie gras, les allumettes rissolées  et un peu de crème fraîche, l'oeuf, un peu de Cognac, sel, poivre et piment d'Espelette. 
Ajouter quelques petits morceaux de truffe.
Laisser reposer la farce.

Couper la truffe en de très fines tranches sur la mandoline.
Décoller la peau du poulet et glisser les tranches de truffe dessous.
Remplir la cavité du poulet avec la farce. Bien ficeler le poulet pour éviter que la farce sorte. Réserver le poulet au frigo jusqu'au lendemain.



Sortir le poulet 2 heures avant la cuisson. Le badigeonner avec une bonne huile d'olive. J'ose avouer que je n'aime pas toucher les aliments avec les mains. Je vois que tous les grands chefs prennent même plaisir à toucher la viande, un poulet, un poisson pour l'huiler avec les mains. Ils mélangent même la salade avec les mains; ils écrasent les tomates avec les mains et la chair de la tomate dégouline entre les doigts. Eh, bien, moi je n'aime pas, mais aujourd'hui j'ai fait un effort, j'ai badigeonné le poulet avec l'huile d'olive, comme si j'avais un bébé entre les mains. J'admets, ce ne fut pas si désagréable que ça, mais je me suis vite lavé les mains avant de saler et poivrer le poulet.

Préchauffer le four à 180°
Huiler une cocotte en fonte avec une bonne huile d'olive. Ajouter le poulet et enfourner sans le couvercle. Tous les 15 minutes je l'arose avec le jus. Au bout de 30 minutes j'ai baissé le four à 150° et j'ai mis le couvercle. J'enlève de nouveau le couvercle les 10 dernières minutes et je remonte la température du four à 180°.

Il me restait quelques calçots


2 commentaires:

  1. j'aurais du congeler les truffes....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sont les trufficulteurs que j ai rencontre aux marches aux truffes qui m ont donne ce conseil !

      Supprimer

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly