Nombre total de pages vues

mardi 7 juin 2016

Buren et la route des floraisons du Betuwe (Pays-Bas)

Samedi 16 avril 2016

St.-Lambertuskerk

Mon fils m'avait donné rendez-vous à l'église de la petite ville de Buren, notre point de départ pour une balade dans le Betuwe. Le Betuwe est une région des Pays-Bas entre les rivières le Waal, le Nederrijn et le Lek qui rendent cette région très fertile pour l'horticulture : pommes, poires, cerises ... Chaque année au printemps des milliers de Néerlandais s'y rendent pour admirer les arbres fruitiers en floraison.

Mais d'abord nous allons faire un tour de Buren. Hélas, l'église est fermée. Mais une heure après nous y repassons et le hasard a voulu qu'on monsieur pose son vélo contre l'église et sort une clef de sa poche... Oui il ouvre l'église pour y faire quelques travaux et il nous autorise d'entrer.

Comme toutes les églises protestantes elle est sobre. Dans cette église Guillaume d'Orange s'est marié en 1551 avec Anna van Egmont, comtesse de Buren.

Devant l'église se trouve une statue de Guillaume d'Orange avec Anna van Buren et leurs deux enfants.
Leur fille Princesse Maria a fondé en 1613 un orphelinat dans la ville de Buren. Ici logeaient en moyenne 25 orphelins.
L'ophelinat
De nos jours un musée de la Marechaussée occupe ce bâtiment.

Le vieux centre de Buren est très pittoresque avec ses maisons de poupées.

















Nous commençons notre promenade de la route des floraisons organisée par la Croix Rouge. On peut choisir entre 8 distances allant de 8 à 40 kilomètres. Nous avons suivi à l'improviste la première flèche rencontrée. La plupart des participants étaient de vrais randonneurs qui marchaient à vive allure. Notre but était surtout de profiter de la nature et de faire des photos, donc on s'est fait doubler par tout le monde !

Dans le passé les arbres fruitiers étaient toujours de grande taille et magnifiques. De nos jours la plupart des horticulteurs ont  opté pour le petit format qui facilite la cueillette. Le Betuwe a perdu ainsi beaucoup de son charme.





Cet événement était parfaitement organisé avec à chaque étape des postes de secours, des ambulances, stands où l'on pouvait acheter des snacks, et bien sûr des toilettes et le tout animé par des orchestres ou fanfares. Les toilettes étaient payantes et nos 25 cents étaient collectés pour les réfugiés.
Celle qui joue la percussion a emprunté le déambulateur de sa grand-mère pour faciliter son transport !


Nous n'étions pas les seuls !
Quand nous avons parcouru 15 km nous avions envie d'arrêter la balade, mais impossible de faire demi-tour, car tout le monde marchait dans le même sens. Nous avons continué jusqu'au village suivant où nous avons pris le train, puis le bus pour revenir à Buren où étaient stationnées nos voitures.

Pour avoir une impression en vidéo diffusée par la télévision locale de cette balade :


4 commentaires:

  1. Très belle ballade avec un décor de carte postale. L'église est très lumineuse, je préfère les églises sobres ça donne plus de profondeur à l'espace. Bonne soirée.Nassy

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a de très jolis coins à visiter aux Pays-Bas.

      Supprimer
  2. Une fois de plus , Merci Clémentine de me faire découvrir ton beau Pays que je ne connais pas du tout ou très peu . C'est toujours un régal pour mes yeux de découvrir tes images en espérant que tu pourras venir découvrir les miennes ce vendredi à 18h à la Médiathèque du Boulou . A+ et bonne soirée . Michel DELEMME .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir Michel,
      Oui j'ai l'intention de venir vendredi pour l'exposition.

      Supprimer

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly