Nombre total de pages vues

dimanche 19 février 2012

Fête de la truffe à Calce

Mise à jour 24/02/2014
Le restaurant "L'auberge du Cellier" de Pierre-Louis Marin vient d'obtenir 1 étoile Michelin. Félicitations !

Le Château de Las Founts
Aujourd'hui se tenait le dernier marché aux truffes de l'année des Pyrénées Orientales que je ne voulais manquer à aucun prix. Le marché était organisé au Château de Las Fonts dans les vignes environnantes de Calce. 
Le Château de Las Founts
J'avais déjà visité ce lieu en juillet 2010 quand j'avais organisé pour mon association Cercle Néerlandais Catalunya une visite du domaine viticole de Jean-Louis Tribouley suivie par une visite de l'oliveraie de Didier Lamirand.


Un marché aux truffes s'accompagne d'habitude de stands d'autres produits locaux : vins, safran, charcuteries, fromages, oeufs, huiles d'olive, confitures, etc.


Les diamants noirs
J'ai eu le plaisir de retrouver sur ce marché des producteurs que je connais ainsi qu'un chef cuisinier que j'avais déjà rencontré ailleurs.

Après avoir fait le tour du marché j'ai bien sûr acheté une truffe, mais pas que ça. Je découvre sur le marché le stand de Didier Vilardell, que je le connais d'autres marchés et j'ai visité son exploitation les Délices de la Boulzane à Montfort sur Boulzane au mois d'août dernier avec les membres de mon association Cercle Néerlandais Catalunya


Didier Vilardell, producteur de porcs à Montfort sur Boulzane
Aujourd'hui j'ai acheté chez lui du jambon, de l'andouillette de couenne (que les Catalans appellent saucisse à cuire) et un petit filet mignon séché. Quand j'ai voulu lui montrer que je m'y connaissais (hum), j'ai dit : "ah oui, c'est ce qu'en Espagne ils appellent le Lomo". J'aurais mieux fait de me taire. "Mais Madame, ce qu'ils vendent comme lomo en réalité c'est de la longe de porc. Cela ne peut pas être du filet mignon, ou alors du filet mignon d'éléphant !!" Prends ça dans les dents.
Dès que je suis rentrée à la maison j'ai dégusté une tranche de jambon... un délice !! Cela n'a vraiment rien à voir avec le jambon qu'on trouve dans le commerce. Même la graisse, que j'enlève d'habitude du jambon, est excellente. Cela m'a fait penser à la porchetta (cochon farci) que j'avais achetée en Italie. Aussi délicieux.
La porchetta en Italie
Il m'a d'ailleurs confirmé que cette année aussi il organisera chez lui un marché de producteurs avec un repas de produits artisanaux, en principe le vendredi 17 août 2012.
A 2 pas plus loin je tombe sur le stand de Didier Lamirand, producteur d'huile d'olive. 


Didier Lamirand, producteur d'huile d'olive
Aussi avec mon association nous avions visité son oliveraie et il nous avait expliqué son travail. Après on a eu l'occasion de faire des dégustations de ses produits.
Didier Lamirand explique pourquoi des bouteilles en plastic poussent sur les oliviers...!
Aujourd'hui je n'ai rien acheté chez lui, car par le biais de ma prof d'italien je venais de commander 2 litres d'huile d'olive chez lui. Il m'a promis de m'avertir au moment de la récolte, car je voudrais faire des photos. Ce sera en novembre ou décembre. Je lui enverrai un petit mail de rappel, car cette année il a oublié de m'avertir.


Pains très appétissants

Producteur de safran
Oui, on cultive des crocus dans les Pyrénées Orientales ! J'admire ces producteurs qui prennent des risques et qui se lancent dans des productions pas évidentes du tout. Dommage que le safran soit si cher. Je sais que son prix est justifié, mais on ne peut pas se le permettre tous les jours. C'est comme les truffes, de temps en temps il faut se faire plaisir.


Et encore un peu plus loin je tombe sur Pierre-Louis Marin, chef de l'Auberge du Cellier à Montner.


A gauche Pierre-Louis Marin
Je l'avais rencontré au marché aux truffes à Montner et il m'avait dédicacé son livre de cuisine "Mélano, mon amour, 58 recettes en hommage à la Truffe". Il s'est rappelé de moi quand je lui ai parlé de mon mail au sujet de sa recette de risotto aux asperges, tomme de chèvre et truffes. Suite à mon mail il avait vu mon blog et avait aimé mes photos. Lui aussi est passionné de photo et m'a appris que presque toutes les photos dans son livre de cuisine étaient de lui. Je l'ignorais. Il m'a épatée ! J'avais acheté son livre non seulement pour les recettes mais aussi pour les belles photos. Il m'a confié qu'il n'a utilisé aucun artifice pour les photos; il a utilisé la lumière qui rentrait par une fenêtre. 


J'ai déjeuné sur place avec quelques spécialités du coin :


Pain beurre aux truffes, velouté de céleri aux truffes, foie gras
Mes achats au marché : Charcuterie, une truffe et des oeufs frais pondus hier

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly