Nombre total de pages vues

lundi 3 juin 2013

Balade à Paris Mars 2013 - Musée des Arts et Métiers, Ladurée et Thoumieux


Après la réunion je quitte l'hôtel pour rejoindre en métro mon fils qui habite à Paris. 

Métro
Pour passer un dimanche agréable il me suggère d'aller voir une exposition sur les emballages alimentaires au Musée des Arts et Métiers. En chemin nous passons devant ce banc. D'autres emballages alimentaires exposés ...


Nous en profitons pour visiter tout le musée. A travers sept grandes collections (instrument scientifique, matériaux, construction, communication,
mécanique, énergie, transports), il offre à voir 3 000 objets reflétant les facettes les plus variées de l’histoire des techniques. Parmi eux, on notera en particulier , le premier avion de Clément Ader, la première caméra des frères Lumière, la machine à calculer de Blaise Pascal…


Dans la salle des transports nous avons remarqué le Solex avec son bidon de carburant. 


Ce monsieur vient régulièrement au Musée pour dessiner. Un peu gêné il nous a montré le résultat de son travail.



 L'aéroplane Eole de Clément Ader offert par lui-même au Musée.



Dans la salle communications j'ai pris ce poste radio en photo car le nom de ma ville de naissance est marqué dessus, étant une des stations d'émissions. Mes parents m'avaient offert un poste radio semblable en jaune pour mon anniversaire. Je devais avoir environ 12 ans.


L'exposition Emballages Alimentaires est assez amusante, car on replonge souvent dans le passé. "Ah oui, je me souviens". Il y a des emballages qui existent encore, mais d'autres ont disparu.



Dim avait inventé les bas vendus par 3. Et savez-vous d'où vient le nom Dim ? Tout simplement de Dimanche. Ce nom est inscrit sur l'emballage de la photo ci-dessus.


Mini mir mais il fait le maximum
Avant de quitter le musée nous avons pu assister à une démonstration du pendule de Foucault.


L'original du pendule de Foucault se trouve au Panthéon à Paris. Le fil là bas est de 70 mètres de long tandis qu'ici seulement 17 mètres. Le pendule met en évidence la rotation de la terre.




Ici on peut voir la démonstration en vidéo avec l'explication du phénomène.



A l'extérieur du musée ce méga emballage ainsi que la statue de la liberté.


Après le musée nous poursuivons notre promenade à Paris. On ne s'ennuie jamais à Paris et on tombe sur tant de sujets à photographier.

La pause cigarette

Mon fils propose d'aller boire un thé chez Ladurée, Rue Royale. Il fallait de la patience, car la queue d'attente était longue. Je pense que nous avons dû attendre au moins un quart d'heure avant d'avoir une place.
Comme nous avions l'intention de dîner au restaurant je n'ai commandé qu'un seul macaron avec mon thé, mon fils en avait commandé 3 ! Mais j'ignorais qu'un seul macaron était aussi grand, sinon plus grand, que les 3 petits.


Installés au fond de la salle nous passons le temps à observer les autres clients tout en sirotant notre thé et en nous délectant des macarons. Il faisait bien chaud à l'intérieur. Dehors il faisait un froid de canard et le temps était à la neige.

Mais on n'allait pas s'éterniser chez Ladurée et nous avons repris notre promenade. Nous traversons la Seine et petit à petit nous nous approchons de la Rue St.-Dominique où se trouve le restaurant Thoumieux, où règne le chef Jean-François Piège.


Cadre brasserie soignée.




On nous sert en amuse des rillettes de sardines, avec du beurre et du fleur de sel accompagnés d'un bon pain rustique.


Salade de homard bleu


Pigeonneau en feuille de chou


Churros au chocolat

Nous avons bien mangé, mais j'ai trouvé la note salée pour ce qu'on a mangé.

A suivre ...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly