Nombre total de pages vues

jeudi 25 juillet 2013

Risotto, une soirée très particulière

Une soirée très particulière ! J'avais l'intention d'aller au théâtre de l'Archipel à Perpignan pour voir une pièce de théâtre italienne. Puis un coup de fil de mon fils qui m'invite à assister à la présentation du livre "Venise exquise, Histoires gourmandes et recettes" par l'auteur Jean Clausel. Cela tombait bien car la présentation avait lieu dans le même théâtre et juste avant la pièce que j'avais l'intention d'aller voir.

En entrant dans la salle une odeur de soupe a chatouillé mes narines. Bizarre, dans un théâtre...


Jean Clausel présente son livre
Voyageur et dessinateur, l'auteur s'est intéressé à l'Inde et à l'Orient, à Venise - où il a séjourné plus de trente ans, à la vie mondaine, dont il est un mémorialiste amusé et aigu. L'art culinaire et celui de recevoir se combinent avec sa connaissance de l'Italie.  
Dis-moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es... Au fil de ces pages le lecteur va tout découvrir de Venise et des Vénitiens. La gastronomie d'hier et d'aujourd'hui lui permet d'apprendre les us et coutumes de Venise.




Surprise ! A la fin de sa présentation Jean Clausel s'est mis aux casseroles et a préparé un succulent risotto pour le public qui s'était déplacé pour l'écouter. J'ai compris alors pourquoi j'avais senti cette odeur de cuisine car l'écrivain avait pris soin de préparer d'avance le bouillon pour le risotto.




Après la dégustation du risotto j'ai réussi à trouver l'auteur disponible pour me dédicacer son livre (oui, encore un livre de cuisine pour compléter ma collection !).

Dans le livre on peut trouver en dehors des recettes de pasta, soupes, viandes, desserts, etc. une vingtaine de recettes de risotto.

Je vous en donne une qui ressemble à celle que Jean Clausel nous a préparée :

Ingrédients :

500 g de riz
1 kg de légumes de saison très frais sauf tomates
1 oignon
1/2 verre d'huile d'olive
1/2 verre de vin blanc
2 l de bouillon de poulet
200 g de parmesan râpé

Préparation :

Tailler chacun des légumes en dés et les cuire séparément au beurre
Préparer une friture à l'huile d'un émincé d'oignons qu'on mouille d'un peu de vin blanc
Laisser évaporer et ajouter le riz que l'on porte à cuisson avec du bouillon de poulet bien dégraissé et bien bouillant. Lorsqu'on approche de la cuisson complète, soit après 15 mn, mélanger dans le riz tous les légumes cuits, comme il est dit, et lier avec du parmesan râpé en abondance.
Servir immédiatement
Remarque : le fond du risotto doit rester blanc, on n'emploie donc pas la tomate comme légume.

J'ai eu l'occasion de bavarder un moment avec l'écrivain de notre passion pour la cuisine et les voyages. J'ai également acheté son livre "Venise chronique" qui dévoile  les secrets les plus intimes de la ville et de ses habitants.




Après ce repas inattendu nous nous rendons au théâtre pour voir la pièce de théâtre italienne dont le titre est "Risotto" !

Coïncidence ? J'ai l'impression que l'auteur du livre ignorait qu'une pièce avec le même nom que sa recette se jouait le même soir. Il y a assisté aussi. La pièce commence avec cette musique :



Le décor de la pièce
La pièce raconte une amitié de cinquante ans, le temps de la préparation et de la cuisson d’un risotto d’exception, par deux Italiens qui, en partageant avec les spectateurs la chronique de leur quotidien, déroulent avec un humour teinté de nostalgie, l’histoire d’une société italienne qui nous semble infiniment proche. L’un est professeur à l’Université de Rome, l’autre est scénographe, cinéaste et comédien. Ils se sont connus en 1957 au lycée Tasso de Rome et ils ne se sont jamais quittés vraiment malgré des vies très différentes. Ils ont partagé certains événements du quotidien, se sont engagés dans les luttes politiques, et sont nostalgiques des années 70, celles de leur fin d’adolescence. Ils continuent à discuter avec les mains et avec le cœur tout en cuisinant ce risotto qui les réunit sur scène.
Et le comble de la soirée : A la fin de la pièce les acteurs invitent le public sur le podium pour venir déguster le risotto préparé pendant la pièce ! 





2 Risottos pendant la même soirée !
J'ai bien sûr accepté leur invitation, car j'étais curieuse de comparer les 2 risottos. C'est bien celui de Jean Clausel que j'ai préféré.
Quand j'ai dit que ce fut une soirée très particulière ?!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly