Nombre total de pages vues

vendredi 26 juillet 2013

Coume Majou et Le P'tit Lord à Corneilla de la Rivière

Mise à jour 19/08/2014 : J'ai appris que le P'tit Lord est fermé. Dommage !

J'ai rencontré Luc Charlier pour la première fois à la Fête des vieux cépages de Trilla au mois de juillet 2012. Il nous a fait déguster son vin blanc, car l'amie allemande qui m'accompagnait ce jour-là est fana de vins blancs, de préférence les Rieslings. Rien d'étonnant pour une Allemande, somme toute. Quand Luc s'est présenté j'ai reconnu tout de suite le bon vivant, le gourmet, un vrai Belge, quoi. Nous formions un joli trio : une Hollandaise, une Allemande et un Belge. Je lui ai parlé de l'Association "Images et Vins d'Anges" qui a comme objet de découvrir les domaines de la région, de faire surtout des dégustations et d'organiser des repas accompagnés des vins dégustés. Luc Charlier était tout de suite partant et j'ai gardé sa carte de visite pour présenter son domaine à l'Association.

Mon amie allemande et moi avions acheté chacune quelques bouteilles de Coume Majou blanc. Quand j'ai ouvert la première bouteille j'ai été étonnée de découvrir non pas un bouchon en liège, mais un bouchon en verre ! Curieuse comme je suis je lui ai demandé par mail le pourquoi de ce bouchon en verre. Vous trouverez sa réponse dans mon article sur la fête de Trilla
Je me suis dit qu'on se trouvait là devant un vigneron bien particulier, quelqu'un qui ne fait pas comme tout le monde et qui suit ses propres envies. Quand vous aurez lu son site et son blog vous serez d'accord avec moi.

L'Association a donc organisé une dégustation chez lui à Corneilla de la Rivière au mois de mai 2013 suivie d'un repas au P'tit Lord dans le même village.
Luc a raconté son village de 2000 habitants, son arrivée à Corneilla, son envie de faire quelque chose qui lui plaise. Il est tellement bavard qu'il m'a été impossible de retenir tout ce qu'il nous a raconté. Et pendant ce temps là nous avons eu largement le temps de déguster plusieurs de ses vins. J'ai pris donc quelques extraits de son site pour compléter ce billet.


Luc Charlier présente ses vins

Le Domaine de la Coume Majou a vu le jour en 2005.

Il rassemble une douzaine de parcelles éparses, vieilles vignes de coteaux schisteux, sises principalement sur Estagel et Tautavel, d'une part, et sur l'aire d'appellation Maury (St-Paul-de-Fenouillet), d'autre part.

Le chai de vinification, simple mais fonctionnel et entièrement rénové, se trouve au cœur de Corneilla-de-la-Rivière, dans une vieille maison villageoise d'aspect banal, sans grand intérêt pour tout dire.

La culture, la vinification et l' export sont assurés par ses soins.




Sa compagne, Christine, héraultaise de naissance avec du sang italien, joviale et à l'accent chantant, s'occupe depuis trois ans de la promotion de leurs vins auprès des bonnes tables du sud de la France, se déplaçant à présent jusqu' à Poitiers environ à l'ouest et Clermont-Ferrand à l'est. Beaucoup de ses vins sont acheminés vers la Belgique.

Je pense que sa meilleure carte de visite sont finalement les restaurants qui proposent ses vins sur leur carte, pour n'en citer que quelques uns dans notre région : La Galinette à Perpignan, l'Auberge du Cellier à Montner, La Bartavelle et le Cayrou à Argeles, l'Hôtel Planes à Saillagouse, le Don Quichotte à Canet, Le Jardin des Cèdres à Port Vendres, Les Loges du jardin d'Aymeric et bientôt La Passerelle à Perpignan. Avouez que ce sont de belles références !

Luc a eu la gentillesse de se mettre en rapport avec le jeune restaurateur local qui vient de s'installer pour nous proposer un repas accompagné des vins de son domaine et nous n'avons pas été déçus.

Stéphane Lord a ouvert son hôtel restaurant "Le P'tit Lord" depuis peu, mais commence déjà a se faire un nom dans le coin.





Stéphane Lord

Il nous a proposé le menu suivant :


Salade coiffée de tranches magret et pêche


Rôti de veau lardons et olives avec légumes variés
Coupe de fraises sur miettes de speculoos Chantilly
Le menu fut très bon, l'accueil chaleureux et le prix très correct. Une adresse à retenir !
J'ai l'intention d'organiser la même visite pour l'Assocation Cercle Néerlandais Catalunya, dont je suis la présidente.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly