Nombre total de pages vues

lundi 29 juillet 2013

Pâques en Chine 2013 - Beijing La Cité Interdite

Retour à mardi après-midi

Mercredi
Hôtesse gare Beijing (Photo Isabelle Deparday)

Dans les gares de Shanghai et Beijing nous avons dû passer des contrôles en passant par des portiques et à l'entrée des trains une hôtesse nous souhaite la bienvenue. 

Notre train arrive le matin à la gare de Beijing d'où nous sommes transportés à l'hôtel où nous passerons le reste de notre séjour en Chine.


L'enseigne de l'hôtel
Un énorme lit pour moi toute seule !


Le programme d'aujourd'hui nous amène à la Cité Interdite. A l'entrée de la Cité des militaires s'apprêtent à prendre leur service.



La Porte de l'Harmonie Suprême
La Cité Interdite fut la résidence de la famille impériale pendant les deux dernières dynasties Ming et Qing. Son nom vient du fait que l'entrée était strictement interdite à tout étranger au palais et que son organisation ressemblait à une ville "miniature", dans laquelle l'Empereur de Chine et son entourage étaient quasiment assignés à résidence, ne sortant de l'enceinte que dans de très rares occasions.


Porte de la Chasteté

                  





          

              

Les eaux d'or de la porte de l'Harmonie Suprême

Détails sur le toit

Sous-toiture restaurée
Avant 1924, année où elle a été ouverte au public, personne d'autre que l'empereur et sa cour n'avait le droit de s'en approcher ni même de la regarder. Aujourd'hui, la Cité interdite est l'un des sites les plus visités en Chine et il abrite le plus grand musée de Chine, le musée national du Vieux Palais ou Musée du Palais  qui possède plus d'un million d'œuvres.

La Cité Interdite a été profondément rénovée et les travaux continuent sans interruption. 
Ces boiseries ont besoin de restauration

Les autorités ont veillé à préserver le palais d'une commercialisation trop voyante, limitant le commerce privé à la vente de souvenirs et la restauration légère dans des espaces ménagés à l'intérieur des bâtiments.
La Cité interdite a été inscrite au patrimoine mondial de l'humanité en 1987 par l'Unesco.


Le Lion
La Tortue

La Grue
Sur ce site chinois on peut suivre un documentaire sur la Cité Interdite en français.

Aujourd'hui nous sommes à la veille de la fête des morts où les Chinois se rendent au cimetière pour rendre hommage à leurs proches défunts. Selon la tradition ils effectuent des tâches d'entretien des sépultures et brûlent de la fausse monnaie ou d'autres articles en papier. C’est fait exprès, afin que cet argent s’envole vers le ciel, le paradis, où les morts à qui l’argent est adressé pourront le récupérer, pour mieux vivre là où ils sont.

4 commentaires:

  1. Bonjour Clémentine. Encore des souvenirs qui remontent à la surface.... et ton oeil acéré en prime. On ne s'en lasse pas....
    Bises et à bientôt peut-être. Marie-France


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marie-France. A quand le prochain voyage et où ?

      Supprimer
  2. Bonjour Clémentine .
    j’espère que cela ne sera jamais terminé , car c'est toujours avec un réel plaisir que je parcoure tes chroniques détaillées et ciselées avec la perfection qui te caractérise depuis que je les lis . Les documents joints sont le parfait reflet de tes paroles . A+ .... BISOUS .

    MICHEL.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Michel,

      Et moi j'espère bien terminer ce reportage sur la Chine, il reste encore 4 ou 5 jours à publier...
      Je rêve déjà d'autres voyages, d'autres pays, d'autres cultures.
      Si tu veux rester informé de tout ce que je publie sur ce blog (voyages, recettes, bonnes adresses etc.), tu peux inscrire ton adresse e mail dans la colonne de droite de ce blog : "Pour recevoir des nouvelles ..." Tu recevras un mail dans ta boîte avec un lien sur lequel il faut cliquer pour confirmer ton inscription. Ensuite tu seras systématiquement avisé de chaque nouvel article sur mon blog.

      A quand le prochain voyage ?
      Amicalement,
      Clementine

      Supprimer

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly