Nombre total de pages vues

mardi 1 octobre 2013

Coume Majou, Le P'tit Lord et le Moulin de Minerve à Corneilla de la Rivière

Sans un verre à la main : Luc Charlier
Mise à jour 19/08/2014 : J'ai appris que le P'tit Lord est fermé. Dommage !

Notre visite à la Cave Coume Majou et le repas au P'tit Lord à Corneilla de la Rivière organisée par "Images et vins d'Anges" m'a inspirée pour organiser la même sortie pour l'Association "Cercle Néerlandais Catalunya". Certains de nos membres ne maîtrisant par la langue de Molière, ce fut une occasion rêvée de leur faire découvrir un vigneron qui leur explique son travail dans la langue des bataves. Il faut savoir que ce vigneron, Luc Charlier, est belge et il jongle sans problème d'une langue à l'autre. 




Malgré un rhume carabiné et une extinction de voix Luc a présenté ses vins avec autant de verve et d'humour.
Nous avons dégusté plusieurs vins que les Hollandais ont beaucoup appréciés et ils ont rempli la malle de leur voiture avec du vin pour l'emporter en Hollande en souvenir de cette visite.


A quelques pas de la cave se trouve le restaurant Le P'tit Lord. Stéphane Lord nous avait préparé les tables à l'extérieur sur sa terrasse, car la journée fut belle, mais la tramontane risquait de faire envoler les parasols, pourtant solides. Avec l'aide de Luc, les Bataves et quelques cordes il a réussi à les ancrer et nous avons pu nous mettre à table tranquillement.




Luc vient au secours avec quelques cordes



Stéphane nous a préparé le menu suivant :

Après quelques mises en bouche le Croustillant de tomates mozzarella accompagné d'un champignon farci



suivi d'une Brochette exotique (poulet–ananas), Flan de courgette et un Gratin dauphinois



et en dessert un Crumble de nectarines


Les différents plats étaient accompagnés de vins de la cave Coume Majou offerts gracieusement par Luc Charlier.

A la fin du repas Stéphane m'a remis un exemplaire du magazine "La Cuisine de chez nous" qui lui a consacré un article dans leur numéro de juillet/août 2013. (Lire à partir de la page 61). On y trouve la recette du croustillant de tomates mozzarella ainsi que que celle du dessert qu'il nous avait servi lors de notre précédente visite : le Speculoos au P'tit Lord.

Après le repas nous nous rendons au Moulin de Minerve qui se trouve aussi à deux pas. Je n'y ai pas fait de photos (oublié), mais en cliquant ici vous pouvez lire l'article que je lui ai consacré en 2011 sur mon blog.

 

D'abord nous avons visionné une vidéo qui montre l'oliveraie et le travail de la récolte. Ensuite nous visitons les lieux où les olives sont transformées en huile et en savon.

Et bien sûr nous avons pu déguster les différentes variétés d'huile et chacun a fait son choix. J'ai acheté la variété OLIVIERE : fruité médium à la texture onctueuse aux arômes de feuilles de tomate et de noisette soulignés d’une pointe d’ardence. (= Picotement poivré qu'on ressent dans la gorge lors de la dégustation d'une huile d'olive).

Nos avons passé une excellente journée grâce à Luc, Stéphane et la famille De Benedittis.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly