Nombre total de pages vues

mercredi 9 octobre 2013

Les Forges de Pyrène à Montgaillard

Avec Les Amis du Pays Catalan nous partons pour une visite du site des Forges de Pyrène.
Les 5 hectares du site mettent en scène 120 métiers, pour la plupart disparus, une collection de 6500 outils, plusieurs ateliers animés et un spectacle original sur la vie quotidienne au début du siècle dernier.
Pièce unique et classée Monument Historique en 1983, la forge à martinet (gros marteau de forge actionné par une roue hydraulique) est la dernière encore en activité en France.

Nous arrivons juste à temps pour assister au battage à l'ancienne avec tour à tour des fléaux, une batteuse mécanique, une locomotive ou encore la trépigneuse à cheval. Le tout présenté en collaboration avec les éleveurs du département qui fournissent blé et animaux, nécessaires au folklore.  Les graines servent ensuite à nourrir les animaux. 









Cette dame est chargée d'enfoncer la paille dans cette cage et la machine fait le reste pour le pressage.



A midi nous avons mangé au restaurant du site et j'avais choisi un plat traditionnel de l'Ariège : L'Azinat et sa Rouzolle, car j'aime bien découvrir la cuisine traditionelle.

L'Azinat
La Rouzolle
L'Azinat est un plat que l'on réalise avec un gros chou, des pommes de terre, des morceaux de coustellou, des saucissons de couenne, du fond de jambon, du confit d'oie ou de canard, des cuisses ou des manchons, des oignons et du laurier. On le sert, traditionnellement accompagné de galettes élaborées à partir de chair de porc et de veau hachées puis mélangées, d'oeufs, de lait, d'ail, de jambon de pays, de mie de pain, de persil et d'herbes, que l'on appelle les Rouzolles. Il existe bien sûr plusieurs variantes.
J'ai fermement l'intention de préparer ce plat quand il fera un peu plus froid. Vous trouverez alors ma recette sur le blog.

Le four à pain

Le boulanger a préparé du pain sur le feu de bois


Le forgeron

L'Atelier du sabotier


Merci aux organisatrices de nous avoir fait découvrir ces vieilles traditions.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly