Nombre total de pages vues

jeudi 1 décembre 2016

Séjour en Toscane - Pise - Piazza dei Miracoli

Jeudi 20 octobre 2016

L'Ange déchu
La Piazza del Duomo, qu'on appelle la Piazza dei Miracoli depuis que l'écrivain Gabriele d'Annunzio l'a appelée ainsi dans un de ses romans, réunit sur une vaste pelouse 4 édifices : La Torre pendante, le Duomo, le Battistero et le Camposanto. La Place figure sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco. Depuis quelques années on peut y admirer également une statue de Igor Mitoraj : l'Ange déchu.
L'Ange déchu
Le Campanile, ou la Tour penchée est le monument le plus connu.
Le Campanile

Le Battistero

La louve avec Romulus et Remus
Pisa a aussi sa statue de la louve avec les jumeaux Romulus et Remus, les fondateurs de Rome. Pendant notre séjour en Toscane nous avons vu cette statue de multiples fois, notamment à Siena.
Je l'avais vue bien sûr à Rome :

La louve et les jumeaux Romulus et Remus à Rome
Et dans le musée Archéologique à Olympe en Grèce :
La louve et les jumeaux sur la cuirasse de l'empereur Hadrien

Près du forum à Narbonne
Du premier étage du Baptistère j'ai pris la photo ci-dessous de la cathédrale sous une belle lumière de fin d'après-midi :
Nous avons eu d'ailleurs beaucoup de chance pour la météo : les premiers jours de notre séjour quelques gouttes de pluie de temps en temps, mais pas vraiment assez pour sortir le parapluie.
Nous avons visité tous les bâtiments de la place sauf le Campanile, car monter 293 marches pour arriver en haut ne m'enchantait pas particulièrement.

La cathédrale
La chaire sculptée de Giovanni Pisano qui repose sur six colonnes et cinq piliers. La tribune octogonale avec les  9 panneaux qui la constituent représentent des scènes du Nouveau Testament. 


Je ne me rappelle plus pour quelle raison je n'ai pu prendre une photo de la fameuse mosaïque de l'abside (probablement inaccessible le jour de notre visite ?)
Mosaïque dans le transept

Le Baptistère vu du premier étage
En dernier nous avons visité le Campo Santo. Campo Santo signifie en italien "champ consacré" et désigne un cimetière. Celui de Pise construit en 1278 est presque contemporain à celui de Perpignan.
Les murs sont couverts de fresques et les sarcophages sont disposés sous les arcades dans les galeries près des murs.


La pelouse centrale du Campo Santo




Statue d'une belle femme au Campo Santo


Notre première journée à Pise n'est pas encore terminée.
A suivre ...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly