Nombre total de pages vues

mardi 13 décembre 2016

Séjour en Toscane - Pise - Piazza dei Cavalieri - Restaurant S.Omobono

Jeudi soir 20 octobre 2016

Nous finissons notre balade à Pise à la Piazza dei Cavalieri où se trouve il Palazzo dell'Orologio avec la Torre della Fame, où mourut le comte Ugolino.



De l'autre côté de la place on trouve la Scuola normale superiore et à droite l'église Santo Stefano.
Le but des voyages en Italie avec notre prof d'italien et de découvrir la culture italienne et de parler bien sûr italien. Elle m'avait chargée de raconter en italien aux autres participants l'histoire d'Ugolino qui fut enfermé avec ses fils dans la Torre della Muda et qui y mourut de faim. Depuis la tour est appelée Torre della Fame.

En parlant de faim... Arianna nous a réservé pour le soir une trattoria typiquement toscane : S. Omobono


Quand le serveur a annoncé les "primi" j'ai juste entendu : spécialité pisane, alors j'ai commandé sans avoir entendu de quoi il s'agissait, car je suis toujours à la recherche des plats typiques : "Brachette alle renaiola"...(Un antico piatto povero pisano che mangiavano a mezzogiorno i trasportatori di rena con i barconi. E' una pasta corta, con cime di rapa ed aringhe!) Pour typique ce plat est en effet typique. Il s'agit d'un plat de pâtes préparées avec des cime di rapa et des harengs. Je crois même qu'il s'agissait de harengs fumés. Au premier abord un goût très particulier, mais après quelques bouchées j'ai apprécié le plat, mais ce ne sera pas quelque chose qu je préparerai à la maison. (Pour info : on trouve les cime di rapa au Grand Frais à Perpignan).

Brachette alla renaiola


En secondo piatto j'ai choisi un Spezzatino di vitello ai funghi porcini (une fricassée de veau aux cèpes). Les portions des différents plats étant très copieuses mon voisin de table n'a eu aucun problème pour finir mes assiettes. Depuis ce repas il a tout fait pour se trouver chaque fois à côté de moi : il a un bon coup de fourchette.

Et pour le dessert j'ai choisi des cantuccini qu'on trempe dans le vino santo.

La journée a été longue et on n'aura pas de mal à s'endormir.

Lire la suite 

2 commentaires:

  1. Sempre un gran piacere rileggere "le nostre avventure italiane". Brava Clementine! Luisa

    RépondreSupprimer
  2. Grazie Clementine per l'articolo! È proprio un bel ricordo! Speriamo di rivederci presto! Un abbraccio! Buon Natale!

    RépondreSupprimer

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly