Nombre total de pages vues

samedi 8 octobre 2011

Ma folie

Je ne peux passer devant un étal d'épices sans m'arrêter. Je suis toujours à la recherche d'une épice, d'une herbe, d'un condiment inconnu. Et je me laisse facilement tenter pour en acheter même si sur le moment je n'en ai pas besoin, car je sais que j'en aurai besoin bientôt, car je vais tout faire pour trouver une recette qui comprend dans sa liste d'ingrédients ma nouvelle acquisition.
C'est comme cela que je me suis laissée séduire par le Vadouvan, le Sumac, le Za'atar, le Poivre Jamaique, le Sel à la truffe blanche, le Fenugrec, le Colombo, etc. Toutes les cuisines me séduisent: je m'aventure à la cuisine italienne, indonésienne, chinoise, libanaise, nord-africaine, grecque, et chaque cuisine nécessite d'autres épices.


Etagères fabriquées par mon beau-père
Ne trouvant jamais des étagères adéquates dans le commerce j'avais demandé à mon beau-père de me fabriquer des étagères pour mes épices. Je lui avais donné  les dimensions souhaitées. Quand il les avait terminées, il est venue me voir l'air embarrassé: "j'ai dû me tromper, c'est beaucoup trop grand !" Je n'ai rien dit, mais quand il est revenu quelques jours plus tard je lui ai montré le résultat. Je manquais encore de place et j'ai occupé encore 3 étagères dans un meuble de ma cuisine.





2 commentaires:

  1. Ik kom steeds meer Verjus de Perigord tegen in recepten. Schijnt antiek te zijn, maar nu weer in de mode. Misschien heb jij een adresje?

    RépondreSupprimer
  2. Dat zullen ze wel bij Aux bonnes Olives verkopen. Ik zal de volgende keer als ik er ben naar informeren. Als ik het in een recept tegen kwam gebruikte ik citroensap in de plaats.

    RépondreSupprimer

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly