Nombre total de pages vues

jeudi 26 juillet 2012

Terra Vinea à Portel-des-Corbières

Voilà plusieurs fois que j'ai essayé d'organiser une visite de Terra Vinea. La première fois que je m'y suis présentée le site était fermé. Quand j'ai voulu l'organiser pour Images et Vins d'Anges nous n'étions pas assez nombreux et finalement en regroupant le Cercle Néerlandais Catalunya et Images et Vins d'Anges nous avons fini par mettre en place la sortie.


En 1992, l’ancienne mine de gypse de Portel-des-Corbières, vouée à la désaffection, ferme ses portes. C’est le début du projet Terra Vinea. Les vignerons de Rocbère la rachètent et décident d’en faire un chai. Un pari un peu fou qui, à présent, porte ses fruits. À tel point, qu’aujourd’hui, la destination est l’une des plus prisées du Languedoc-Roussillon avec plus de 50 000 visiteurs par an. 
Nous faisons une première escale cinéma panoramique qui fait découvrir la civilisation du vin, l'art de vivre et les cultures méditerranéennes du Languedoc Roussillon.
Un petit train nous conduit ensuite jusqu'aux portes  des caves souterraines. Pendant ce trajet on a vue sur les beaux paysages des Corbières. On aperçoit au loin « Notre Dame des Oubiels », majestueuse ruine du XIIIe siècle posée au milieu des vignes, qui a été classée monument historique. 
Notre Dame des Oubiels
Voici une photo que j'ai prise de l'église en automne.
Un long voyage le long des 800 mètres de galeries nous attend dont « vous ne sortirez pas indemne » prévient la voix qui soudainement habite les lieux. Et la seconde suivante, la magie opère.

Nous faisons une escale "Son et Lumière" dans la "cathédrale" de gypse transformée en chai souterrain, à 80 mètres sous terre.
La température et l'hygrométrie (16° et 80% d'humidité) sont idéales pour garder le vin. Les Caves de Rocbère ont transformé une partie de la mine (770 mètres) en cave à vins où le vin peut reposer.
Le vin vieillit dans des fûts de chêne de 225 litres qui lui donnent des arômes


subtiles, mais surtout l'échange des tanins du bois et du vin apportent des tanins complémentaires qui favorisent l'affinage, d'où l'expression élevage en fût. La grotte compte 1500 fûts où les vins passent entre 6 et 12 mois.
L'emblème qu'on trouve sur les étiquettes des bouteilles de vin Rocbère est le Trireem (bateau à rame) romain parce que ce sont les Romains qui ont colonisé la région et qui ont développé les vignobles.

Dans les profondeurs de la cave, les propriétaires ont reconstitué une villa de la Rome Antique où l’histoire du vin et la gastronomie de l’antiquité sont à l’honneur.


Puis, la machine à voyager dans le temps fait un arrêt au Moyen âge avec une reconstitution en grandeur nature de la façon de boire le vin et de manger à l’époque.
Vient ensuite la deuxième partie de la visite : l’escale tradition. Charrues, échaudeuses, sulfateuses… plusieurs ateliers sont là pour présenter les divers outils de fabrications nécessaires dans la viticulture.


Avant de remonter à la surface, notre parcours s’achève par un passage au cœur d’une mine des années cinquante. Les propriétaires ont tenu à rendre hommage aux mineurs en reconstituant une mine d’époque. 


Enfin, pour clôturer cette aventure, la visite se poursuit par une dégustation de huit crus différents. Blanc, rosé, rouge et muscat. 
L'apéritif a rempli sa mission, il a ouvert l'appétit et nous nous rendons au restaurant Les Terrasses de la BerreCi-dessous une vidéo de Terra Vinea.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly