Nombre total de pages vues

jeudi 11 août 2016

Boles de picoulat - Boulettes de viande à la catalane d'Eliane Thibaut-Comelade

Je ne sais depuis combien de temps j'avais envie de préparer cette recette, une spécialité catalane, probablement la plus connue et la plus populaire. J'en ai mangé dans des restaurants, mais jusque là jamais fait à la maison. Mais enfin c'est chose faite. J'ai pris évidemment une recette d'Eliane Thibaut-Comelade, plus précisément j'en avais deux d'elle, l'une dans son livre La Cuisine Catalane et l'autre dans Gastronomie et Vins du Roussillon, mais qui ne diffèrent pas trop.

(Picolar veut dire hacher)

Ingrédients :

Pour les boulettes

200 g de viande de boeuf
500 g de chair à saucisse
6 gousses d'ail pilées
3 càs de farine
2 oeufs
1 càs de persil haché
huile d'olive ou saindoux

Pour la sauce

100 g de lard salé coupé en dés
(+ en option 50 g de jambon cru coupé en dés)
200 g d'olives vertes dénoyautées
2 càs d'huile d'olive
sel et poivre
1/2 càc de cannelle de poudre
une pincée de piment doux
petite écorce de "pebrot" (piment rouge piquant et sec)
1 oignon moyen haché
2 càs de coulis de tomates
(haricots blancs cuits)

Préparation :

Hacher très finement la viande, y mêler l'ail, le persil, les oeufs
Salet et poivrer légèrement
Former avec la pâte des boulettes de la grosseur d'un oeuf
Les rouler dans la farine
Dans un cocotte en fonte à large fond faire chauffer l'huile (ou le saindoux), faire fondre le lard
Dans cette graisse faire dorer les boulettes, les retirer
Faire blondir l'oignon, faire un roux blond avec la farine restante et le mouiller avec deux verres d'eau
Lorsque l'ébullition a repris, assaisonner de sel, poivre, cannelle, piment et tomate
Ajouter les olives, le jambon et les boulettes
La sauce doit arriver au niveau des boulettes (ajouter un peu d'eau s'il y a lieu)
couvrir et laisser mijoter 3/4 d'heure à 1 heure à couvert

La différence entre les 2 recettes c'est que dans l'une on parle d'huile d'olive ou saindoux et dans 1 recette on parle d'un ajout de jambon cru et dans l'autre non

En milieu rural on sert les boles souvent avec un "salpiquet de mongetes" ou haricots blancs en saupiquet
Au restaurant on me l'a toujours servi avec des haricots blancs, que j'ai donc ajoutés à la sauce

Avec ce plat assez relevé on conseille de boire un Côtes du Roussillon Villages.

2 commentaires:

  1. Ah les boles de picoulat, c'est pour moi un régal ! J'en fais depuis ... une quarantaine d'années, et toujours avec autant de plaisir ! Je suis maintenant à la retraite et mes enfants et petits enfants m'en réclament. Nous sommes camping-caristes, et nous partons souvent avec notre "studio" à roulettes. Et bien comme j'adore cuisiner, je fais toute l'année des bocaux que je stérilise bien sur, et, évidemment les boles sont au programme. Quel régal de les déguster devant un magnifique paysage, après avoir randonné ! Tiens, j'en mangerais bien ce soir, mais bon, au mois d'Août il fait un peu trop chaud ! Merci pour ton billet ! Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Catalane,

      Même si je ne suis qu'une catalane d'adoption, j'aime découvrir les spécialités catalanes et tout comme toi j'aime beaucoup les boles de picoulat. Quelle chance de voyager en campingcar. Cela me plairait de partir à l'improviste sans savoir où l'on dormira la nuit. Profites-en !

      Bises,
      Clementine

      Supprimer

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly