Nombre total de pages vues

jeudi 25 août 2016

Calabre - Restaurant Pinturicchio à Tropea


mercredi 13 avril 2016

Journée farniente. Nous avions chacune commencé un livre de la bibliothèque de l'appartement et il fallait bien qu'on le finisse avant notre départ le lendemain. Nous avons passé une grande partie de la journée dans le jardin en bouquinant et en mangeant ce qui restait dans le frigidaire car le lendemain on devait reprendre l'avion pour les Pays-Bas. Ma soeur avait préparé pour le lunch des oeufs frits avec de la 'nduja sur le bon pain calabrais, quelques feuilles de salade et les dernières olives. Et heureusement il nous restait une bouteille de vin.

Le soir on devait manger dans un restaurant qui nous avait été recommandé, mais d'abord nous prenons un apéritif à la terrasse Da Totonno : l'Amaro (son nom le dit : amer).

Amaro
Le restaurant Pinturicchio se trouve dans une toute petite rue, mais il est bien indiqué par un fléchage.
Joli cadre, service sympathique et on y a bien mangé. Un bon vin blanc de la maison a accompagné le repas.


On avait mangé déjà quelques antipasti avant que je prenne le plat en photo. 
Comme plat de résistance nous avions choisi du poisson avec des pâtes Fileja, succulentes. Ce sont des pâtas calabreses faites uniquement de semoule de blé dur, eau et sel et roulées autour d'une aiguille à tricoter ou d'une brochette en bois. Elles demandent un temps de cuisson plus long que les pâtes ordinaires.
Le lendemain j'ai vu ces pâtes à l'aéroport et je regrette un peu de ne pas en avoir acheté, car cela m'étonnerait que j'en trouve ici. Mais c'est le problème quand on voyage avec les vols lowcost avec seulement du bagage à main. Quoique 500 g de plus ou de moins... 

Mais j'ai acheté quand même quelques bricoles : ma jolie nappe pour la table du jardin achetée au marché
et un petit pot "souvenir" avec du peperoncino séché et une boîte de réglisse. Oui, figurez-vous, à Rossano en Calabre on fabrique de la réglisse. Peut-être vous savez que les hollandais sont de gros consommateurs de réglisse, donc ce n'est pas étonnant que j'en achète en Italie. En plus elle est très bonne et je cherche à en trouver en France pour remplir ma belle boîte.

Voilà, nous sommes arrivés à la fin de notre séjour en Calabre. C'est une région que j'ai beaucoup appréciée. En plus on était très bien logées dans l'appartement d'une amie de ma soeur. Le seul inconvénient : la saison, nous y sommes allées avant la saison touristique avec bien sûr l'avantage de trouver la tranquillité et avec l'inconvénient de trouver beaucoup d'établissements encore fermés. J'en garde d'excellents souvenirs.

1 commentaire:

  1. Merci beaucoup comme d'habitude , c'est toujours avec un certain que l'on regarde tes images ou lire tes chroniques . Bonne soirée et bonne fin de semaine . MICHEL .

    RépondreSupprimer

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly