Nombre total de pages vues

mercredi 15 août 2012

Fête des vieux cépages à Trilla



Le village de Trilla organise depuis plusieurs années "Trilla en Fête" et cette année pour la première fois avec la participation d'une quinzaine de vignerons passionnés qui ont fait déguster seulement des vins qui sont entièrement basés sur des vieux cépages de notre région.

En compagnie d'une amie grande amatrice de vin blanc je me suis rendue à la manifestation. D'abord nous avons fait un tour du village qui compte 69 habitants. 
Un marché fermier et artisanal, une buvette et un "fast food" animaient les rues du village.


Vente de produits des îles



Il n'a pas fallu longtemps pour faire le tour du village et nous sommes passées aux choses sérieuses.




Dégustation
Après avoir dégusté (et parfois craché) de nombreux vins notre choix s'est porté sur un vin blanc du Domaine de La Coume Majou.

J'ai rencontré le vigneron, Luc Charlier, belge d'origine, qui nous a proposé une dégustation avec grillade au domaine. Je proposerai à l'Association Vins et Images d'Anges d'organiser une dégustation chez lui à Corneilla la Rivière. Il conseille de boire sa cuvée Civale avec un poisson grillé, des fruits de mer ou des asperges. Des sauces riches au beurre ou crème, comme par exemple une sauce hollandaise sont à bannir. Il estime que son vin est trop "simple" pour ça. On peut décanter le vin ou bien laisser la bouteille une nuit dans le frigo une fois ouverte.  Le vin se bonifiera. Petite précision : Il contient ZERO sulfites libres, donc pas de risques de maux de tête. 

Quand j'ai dégusté le vin à la maison avec un beau plateau d'Huîtres de Leucate et thon albacore grillé, j'ai découvert le joli bouchon en verre ! J'ai posé la question à Luc Charlier pourquoi ce choix. Voici sa réponse :
"Pour faire simple : chez moi TOUT est en capsule à vis (je ne veux PAS de liège, qui est un matériau dépassé, techniquement, car il n’a QUE DES DEFAUTS). Depuis 2011, j’ai fait quelques mises en Vinolok. C’est aussi bien .... mais bcp plus cher !"

A Trilla nous n'avons pas trouvé de restaurant et nous nous sommes rabattues sur Caramany. Nous avons pu admirer les peintures murales, mais aucun restaurant ouvert.

Le temps d'arriver à Sournia, le restaurant L'Auberge de Sournia était déjà fermée. Un peu déçues nous sommes rentrées à la maison l'estomac vide...
Luc Carlier allait voir ça avec les organisateurs pour l'année prochaine.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly