Nombre total de pages vues

lundi 13 août 2012

Visite du Château et de l'Eglise Saint-Jacques à Canet en Roussillon

Voilà presque 30 ans que j'habite Canet en Roussillon, mais je connais à peine ma ville. C'est ce qui m'a fait décider de faire une visite guidée dont j'avais entendu parler à France Bleu Roussillon. Ces visites sont organisées par l'Association Les amis du vieux Canet qui s'est donnée comme objectif la sauvegarde et la mise en valeur du château vicomtal de Canet.
Château vicomtal de Canet en Roussillon

L'église St.-Martin se trouve au coeur du château médiéval entre le donjon de la forteresse et le premier cimetière de Canet
Les deux chapelles de part et d'autre de la nef ont été ajoutées après.
Le traité des Pyrénées (1659) scella le rattachement du Roussillon à la France. Le château fut démantelé et la chapelle St.-Martin détruite en partie. Les ruines servaient de carrière, les habitants de Canet venaient se servir de matériaux de construction. Des familles pauvres se sont installées dans la ruine et y ont aménagé une cuisine et une chambre à coucher. Seules quelques parties restèrent debout et cela suffisait pour permettre une restitution de l'édifice.
D'importants travaux de restauration ont été réalisés et sont actuellement encore en cours.
L'église St.-Jacques de Canet conserve plusieurs objets de la chapelle St.-Martin.
La tour citerne
Le puits à glace
Il semblerait que l'usage de conserver la glace dans des puits à glace ait été général dans la région. La glace était utilisée à des fins culinaires, thérapeutiques ou pour rafraîchir les boissons. Les dimensions du puits sont de 8,55 m de profondeur et de 6,10 m de diamètre. Ci-dessus l'entrée pour déposer la glace. 

L'arrière de la chapelle
Pour sortir la glace il faut faire le tour de la chapelle où l'on trouve l'accès au puits.
L'accès au puits
L'intérieur du puits à glace

Bassin d'eau

Vue sur l'église St.-Jacques


Place Sant-Marti del Castell, demeure vicomtale

L'église St.-Jacques

Voici le mur ouest de l'église St.-Jacques, où se trouve une curieuse pierre dite "à l'éléphant" portant la marque du tailleur de pierre. Située sur un chemin de Compostelle, l'église St.-Jacques offrait au premier étage un refuge d'étape aux pèlerins.
L'église Saint-Jacques est mentionnée pour la première fois en 1241. Elle supplante alors l'église Saint-Martin du Château comme église paroissiale. 
Une œuvre de charité est inaugurée en 1510, comme en atteste une inscription, encastrée dans la façade actuelle, à droite de la porte. Il s'agit vraisemblablement d'une réfection de l'édifice, voire d'une reconstruction partielle.

Une deuxième campagne de construction est entreprise au XVIIe siècle. L'église est alors agrandie vers le nord, deux chapelles latérales étant ajoutées à la nef, et la façade restaurée.
La « Mater Dolorosa » drapée de noir sort à l'occasion de la procession de la Sanch.

Visites du château à compter de la mi-juin
les mardi, mercredi et jeudi de 9h30 à 12h00

Accueil sur place.
---o---
Pour visites de groupes
tél: 04 68 80 38 24 le matin

Source : A la découverte du Vieux Canet de Robert Saut

3 commentaires:

  1. Bonjour , j'habite aussi à canet du côté de la plage et je ne connais pas le chateau sauf de l'extérieur
    merci de m'avoir donne envie d'y entrer !
    bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, on connaît parfois mieux les sites lointains ! Maintenant que j'ai plus de temps de libre j'essaie de découvrir aussi tout ce qui se passe dans ma ville.

      Supprimer
  2. bonjour, belles photos, il n'est pas éclairé la nuit ?

    RépondreSupprimer

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly