Nombre total de pages vues

vendredi 14 septembre 2012

Mes achats en Italie - Voyage en Italie avec les membres de Dante Alighieri 09/2012


Les élèves de la Dante Alighieri devant la tombe de Dante à Ravenna.
Photo prise par Marine Gil, notre talentueuse accompagnatrice

Mes achats
De retour de mon voyage en Italie, organisé par l'association Dante Allighieri, j'ai commencé par trier mes photos pour les mettre sur ce blog. J'ai visité la même région que l'année dernière au mois de novembre (voir index tourisme - Italie), mais cette fois-ci nous avions un guide et même si j'ai revu Bologna pour la troisième fois j'y ai découvert des monuments que je n'avais pas encore vus. Idem pour Ravenna que j'ai vu cette fois-ci avec un guide et j'ai appris beaucoup de choses. Mes reportages de cette année compléteront donc ceux de l'année dernière.

Mais avant de commencer mon reportage sur la région d'Emilia Romagna je vous parle un peu de mes achats. J'ai regroupé tout sur une photo. La boîte carrée marron à gauche contient seulement 4 pâtes ! J'avais mis la boîte dans ma valise en espérant que les pâtes restent entières. J'ai eu de la chance, elles ont bien supporté le voyage ! Ces Caccavelle sont les pâtes les plus grosses qui existent, paraît-il. Dans la boîte se trouve également un CD avec 100 recettes. 
Posé sur la boîte de pâtes on peut distinguer un collier fantaisie acheté à Bologna. Puis la bouteille d'Apérol pour préparer du Spritz et plus loin du Cotechino de Modena. C'est une saucisse qu'on accommode avec des lentilles et qu'on mange  traditionnellement le 1er janvier. Les lentilles sont le symbole de bonheur et de richesse. Ensuite un paquet de crackers aux olives et un paquet de knäckebrot italien aux graines de citrouille.
Le sachet en coton avec une étiquette rouge contient du sel de Cervia. Cervia se trouve à proximité de notre hôtel à Lido di Savio et on passait régulièrement devant les salins. Il "Sale dei Papi" est la première récolte de la saison qui est offerte au Pape. J'ai également acheté un pot de "Sale di Cervia alle erbe aromatiche". On fabrique également du chocolat au sel de Cervia que j'ai pu déguster au marché. C'est vraiment très bon et je me suis donc laissé tenter, 2 tablettes ne feront pas de mal...
Et comme toujours j'ai acheté un mélange de légumes secs et céréales pour préparer une minestrone.
2 pots de salsa tartufata, du riz noir, du vrai vinaigre balsamique de Modena, des épices de la marque de Saporita et des pâtes Strozzapreti. Le guide Corrado nous a parlé des Strangolapreti et Strozzapreti quand nous étions à Ravenna : La population de cette ville n'était pas très sous le charme de la clergé, bien au contraire, elle aurait souhaité étrangler les prêtres. La fabrication de ces pâtes nécessite une mouvement des mains de strangulation, d'où leur nom strozzapreti. Il existe une autre explication du nom qu'on peut trouver dans la recette corse du même nom.
Et voici mes derniers achats : du ciccioli (lard croustillant, gratton) et du lard de Colonnata de la région de Toscane. Ce lard est épicé puis pressé entre des plaques de marbre pendant plusieurs mois. Il a une appellation d'origine contrôlé et est considéré comme le meilleur lard du monde. J'ai prévu de préparer une recette cette semaine avec ce lard.

Lire la suite ici

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly