Nombre total de pages vues

vendredi 23 novembre 2012

Circuit au Sri Lanka Novembre 2012 Le train de Peradeniya à Bandarawela


La gare de Peradeniya
Aujourd'hui nous laissons le bus et nous allons prendre le train de Peradeniya à Bandarawela. Prendre le train au Sri Lanka c'est toute une aventure ! On ne peut pas comparer le voyage en train là bas avec le train en Hollande ou en France. Et si les agences de voyage prévoient presque toutes un trajet en train sur leur programme, c'est parce qu'il faut l'avoir fait au moins une fois pour comprendre de quoi on parle.
La distance parcourue selon le site officiel des chemins de fer Sri Lankais est d'environ 144 km et le train met 6 heures pour parcourir le trajet. Nous montons de 500 à 1300 mètres d'altitude.
Le bureau de la gare de Peradeniya
Au Sri Lanka on a aussi Windows avec le jeu Solitaire
Le bureau de la gare
Le guide nous avait expliqué qu'il était impossible de réserver les places et qu'il fallait monter rapidement dans le train pour occuper les places vides. Il n'était pas sûr qu'on trouve des places assises. L'idée que je devais peut-être rester debout pendant 6 heures m'avait fait peur car la blessure que j'avais au pied me faisait très mal et j'appréhendais donc le voyage, mais malgré cela je me réjouissais d'avance de vivre cette nouvelle aventure.
Nous avons eu un bol monstre, car nous avons tous trouvé une place assise. Ouf, me voilà soulagée et prête à profiter pleinement du voyage folklorique.

Il fait autour de 30° et le train est archi plein. Pendant tout le trajet toutes les fenêtres et les portières sont ouvertes et les ventilateurs fixés au plafond tournent à fond. Les voyageurs se penchent dehors à la fenêtre et aux portières.










Discussion d'un train à l'autre. Notre guide Sin.

Pour se rendre d'un endroit à l'autre il n'y a pas que les trains qui suivent les rails, mais également les piétons. C'est logique, car le rail c'est le trajet le plus court entre deux points. 



Les cueilleuses de thé rentrent en longeant les rails

Même les moines empruntent les rails


Cette pratique ne semble pas interdite, j'ai vu des centaines de personnes marcher sur les rails et quand le train arrive, on s'écarte pour le laisser passer.


Des camelots montent à bord pour vendre toutes sortes d'encas : du café, des fruits, des beignets au piment, les derniers servis dans un morceau de journal.




Il y a bien sûr une buvette officielle dans le train juste à côté des toilettes...



Devant la buvette notre guide Sin en polo beige

Le train s'arrête à beaucoup de petites gares qui sont souvent décorées avec des plantes et des fleurs.
Ici le mobilier urbain ce sont des chaises de jardin en plastic
Le voyage est long et il faut bien tuer le temps. Les touristes ne s'ennuient pas, car il y a tant de choses à voir, mais les locaux cherchent à tuer le temps.


On dort





Les jeunes chantent dans les couloirs et s'accompagnent en tapant le rythme sur les parois du wagon.

Le train traverse des paysages bien vertes et on voit les premières plantations de thé.




Les photos ne sont pas très nettes car elles ont été prises du train en marche.


In the middle of nowhere on voit des temples bouddhistes.



 Et ici au loin les cueilleuses travaillent dans les plantations de thé.





Les enfants qui sortent de l'école saluent les passagers du train.





Les drapeaux des couleurs bouddhique indiquent qu'il y a une fête dans ce village.







Plus on monte et plus le ciel est brumeux. 



Au bout de 6 heures nous sommes arrivés à destination.



Lire la suite

Un grand merci à mes co-voyageurs qui ont mis à ma disposition leurs photos (celles sans mon nom)
Hartelijk dank aan mijn medereizigers die mij hun foto's ter beschikking hebben gesteld (de foto's zonder mijn naam)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly