Nombre total de pages vues

samedi 24 novembre 2012

Circuit au Sri Lanka Novembre 2012 Haputale et Diyaluma


Pas de train aujourd'hui. Le bus nous a rejoint à l'hôtel. Aujourd'hui nous traversons encore des plantations de thé entre Bandarawela et Haputale. Nous passons devant un village avec des maisons uniformes. Le guide nous apprend que les cueilleuses de thé sont hébergées dans ces maisons. Il y a également une crèche pour les enfants. 


Pour cueillir le thé seulement les femmes sont embauchées, car elles sont plus méticuleuses que les hommes. Cueillir du thé est un travail très délicat. Il ne faut cueillir que les dernières 3 feuilles qui dépassent le bâton qu'elles posent sur les arbustes.







Les femmes sont payées sur la base de 18 kilos de feuilles de thé. Si elles en cueillent plus elles seront payées davantage.

Un peu plus loin se trouve le Monastère de St.-Bénédict "Adisham". A l'origine il s'agissait d'un manoir typiquement "british" construit en 1931 par Sir Thomas Lister Villiers, un planteur anglais, né à Adisham dans le comté du Kent. Sur le terrain autour il avait planté des fleurs et des arbres fruitiers. Après sa retraite il est retourné en Angleterre et a fait don de sa maison à la société qui l'employait.



En 1961 le manoir a été acheté par des moines bénédictins qui s'en servent pour le noviciat des moines. Ils entretiennent le bâtiment et les terrains avec les revenus de leur travail. Ils vendent entre autres de la confiture qu'ils fabriquent avec les fruits des vergers. Les jardins sont maintenus comme à l'origine.








2 moines bouddhistes visitent le monastère.



Nous poursuivons la route dans la direction des chutes d'eau de Diyaluma qui font partie des 3 plus grandes chutes d'eau du Sri Lanka. Diyaluma a une hauteur de 171 mètres.



La population utilise l'eau pour faire la lessive,  pour prendre un bain et les enfants s'y amusent.








 A la proximité des chutes d'eau les singes observent les touristes. Je suppose qu'ils ont choisi cet endroit dans l'espoir de récolter quelques friandises de leur part et en plus en face il y a le snackbar du coin !


La partie droite est réservée à la vente et la partie gauche est le salon de thé.



Nous avons pris une tasse de cette infusion, mais jusqu'à aujourd'hui je ne sais pas ce que c'est. Notre guide avait inscrit le nom au dos d'une carte de visite. Nous avons essayé d'en trouver à Negombo, mais en vain. Donc si quelqu'un arrive à lire le Sri Lankais, je serais ravie d'apprendre le nom de cette plante en français, car nous avions beaucoup apprécié cette boisson*. Avec un peu de chance on en trouvera en France.

*Et bien sûr grâce à internet j'ai trouvé ma réponse sur le blog  http://tongs-et-srilanka.blogspot.fr/ : Ci-dessous ma question et les réponses au sujet du thé.


Clementine20 février 2013 09:59Bonjour,
Quelqu'un peut m'aider avec la traduction d'un mot écrit en sri lankais? Il s'agit d'une infusion que j'ai bu là bas, mais je ne sais pas ce que c'est. Voir la fin du post sur mon blog : http://theblogdeclementine.blogspot.fr/2013/02/pour-voir-jour-7-jour-8-pas-de-train.html.
Merci d'avance de votre aide !
Clementine
Tongs et Sri Lanka21 février 2013 11:54Bonjour Clémentine, je regarderai dans mon livre de cinghalais lundi en rentrant d'espagne, je devrai trouver l'equivalent des lettres :) sinon il faudra attendre mi-avril que je retourne au Sri Lanka pour demander sur place ;) Bises !

Anne21 février 2013 14:39
Bonjour Clémentine ce qui est écrit c'est "BELIMAL" c'est un fruit utilisé pour cette infusion qui est utilisée comme médicament ayurvédique pour les infections urinaires.D'après mon mari, il te sera difficile d'en trouver en France (peut être dans le quartier LA CHAPELLE à paris proche gare du nord)... En espérant que cela t'aide !!!

Tongs et Sri Lanka21 février 2013 14:40
Anne, tu es super, merci à toi et ton mari !! :)

Clementine21 février 2013 17:05
Waoh, super rapide la réponse. Un grand merci à Anne et son mari. Justement je dois aller à Paris au mois de mars et j'avais l'intention d'aller au Passage Brady dans le 10ième.
Au Sri Lanka on nous a servi cette infusion pas comme médicament comme vous pouvez le voir sur mon blog, mais comme désaltérant. Enfin, cela ne fera pas de mal ! J'avais bien aimé le goût.
charitha liyanage23 février 2013 22:59
Cette infusion est préparée de fleurs de "Belli fruit" 5google l'image). Les fleurs sont séchées au soleil d'abord plusieurs jours et après on le fait bouiilir :-)
Si tu ne trouves pas les fleurs , essaie de trouver belli fruit et tu mange ce qui à l'intérieur et après tu fais sécher la peau dure (shell)et après fair bouillir dans l'eau.
Tu peux la boire avec sucre ou jaggery!!!
Je pense que mon français n'est pas suffisante pour expliquer heheheh
Je suis à Aix en provence en ce moment et je manque mon pays et belli mal avec jaggery :-(
Répondre

charitha liyanage23 février 2013 23:01
Ce sont des fleurs séches de belli fruit. Tu peux le faire avec le fruit aussi
Répondre

Clementine24 février 2013 21:57
Merci Charitha ! Je vais voir si je trouve le Belli Fruit à Paris. Sinon, je ne vois pas où je pourrais trouver les fruits.
Je crois qu'on nous a donné du jaggery au Sri Lanka. C'est une tablette de carrés de couleur marron. Notre guide nous avait expliqué qu'on le mange avec le thé. On ne le fait pas fondre dans le thé. J'ai ramené ce sucre en France, mais il est devenu très dur.
RépondreSupprimer

charitha liyanage26 février 2013 23:19
oui c'est ça jaggery " hakuru " en cinghalais. mainteanant tu as des tablettes carrées mais avnt on met ça dans coconut shelles pour avoir la forme ronde.bon jaggery qui est préparé de miel de palme (Caryota urens)n'est pas dur, si on ajoutes sucres pendant la fabrication ça devient très dur, il faut avoir les dents forts :-)
tu peux raper les jaggery et préparer Watalappan :
voila la vidéo:
http://www.youtube.com/watch?v=w1hr0J8Km0w

Nous quittons les chutes d'eau pour rejoindre notre hôtel. Sur la route nous avons les premières pluies de notre séjour au Sri Lanka. On nous avait annoncé que c'était la saison des pluies, mais nous en avons eu très peu et en plus c'était pendant le trajet en bus. Et voici une vache hollandaise (à gauche) qui ne doit pas être dépaysée sous la pluie.


2 commentaires:

  1. Coucou Clémentine :) Anne a répondu à ta question concernant la traduction de la plante ;) Bises !
    http://tongs-et-srilanka.blogspot.fr/2013/02/paroles-de-voyageurs-5-anne-des.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Caroline. Oui j'ai vu qu'elle m'a répondu pour le nom de l'infusion. Bientôt je vais à Paris et je vais essayer de trouver ça dans le passage Brady. J'ai vu qu'il y a pas mal de magasins indiens là bas. Ou si quelqu'un peut me donner une autre adresse ?

      Supprimer

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly