Nombre total de pages vues

dimanche 25 novembre 2012

Circuit au Sri Lanka Novembre 2012 Mines de pierres précieuses


Jour 9 matinée

Un joli programme nous attend pour aujourd'hui, mais je suis un peu inquiète, car la plaie que j'ai au pied est très douloureuse et semble être infectée. Je demande au guide s'il peut m'accompagner à une pharmacie de garde (nous sommes dimanche). Il me rassure que sur le trajet de notre excursion on va s'arrêter pour trouver des soins.
  
Ceux qui suivent le récit de mes vacances au Sri Lanka se rappelleront peut-être que jour 3 je m'étais blessée en posant le pied sur un tabouret en fer rouillé pour monter dans le char à boeufs. Un des accompagnateurs avait oublié de tenir le tabouret qui s'est donc renversé et a occasionné des blessures à plusieurs endroits sur les 2 jambes. 


"Docteur" Sjors (un de nos covoyageurs en chemise à carreaux rouges) est tout de suite là aux premiers secours, notre guide Sin à gauche, appelle du renfort et on cherche tous dans nos sacs désinfectants, sparadraps, compresses, etc.
On avait tous laissé nos désinfectants à l'hôtel, mais j'ai trouvé au fond de mon sac des pansements. Pendant ce temps je me rappelle que je n'ai pas fait le vaccin anti-tétanique. Je panique un peu, mais je ne veux pas gâcher la bonne ambiance de nos vacances.
Quand on arrive à l'endroit où nous allons déjeuner la cuisinière est venue à mon secours et a badigeonné la plaie avec du curcuma et j'ai senti tout de suite que cela m'a soulagée. Le curcuma est non seulement utilisé comme épice dans la cuisine, mais également comme un désinfectant. Il semblerait même qu'il ait des vertus pour prévenir le cancer.


Les jours suivants je n'ai pas pensé à mettre du curcuma sur la plaie, pourtant nous en avions acheté... J'avais acheté une pommade antibiotique et  tous les matins et soirs je désinfectais les plaies.

Nous partons donc pour notre excursion et en chemin on s'arrête à une clinique privée qui avait un service d'urgence. Ma soeur m'accompagne, et Sin le guide sert de traducteur. Pendant que l'infirmière soigne ma plaie dans la pièce à côté le médecin me prépare une ordonnance pour la pharmacie. Je lance en hollandais à ma soeur : prends le en photo ! 


Voici donc le médecin que je remercie beaucoup car il m'a rassurée en me prescrivant une cure de 7 jours d'antibiotiques. Je savais que c'était ça qu'il me fallait et que cette plaie n'allait plus me gâcher mes vacances.
Si j'insiste un peu sur cet incident c'est que je voulais vous montrer la photo du médecin et je veux conseiller à tous ceux qui voyagent de prévoir une mini pharmacie et de l'avoir toujours à portée de main et pas dans la valise à l'hôtel.

Après cet arrêt à la clinique nous reprenons la route et nous traversons la région des mines de pierres précieuses autour de Ratnapura. A la première mine où l'on s'arrête les hommes qui habitent sur l'exploitation sont en train de préparer leur repas. Aujourd'hui ils ne travaillent pas, c'est dimanche.




Et voici la mine

Notre guide assure qu'on verra d'autres mines sur la route qui seront certainement en fonctionnement.

A Idangoda des dizaines de vendeurs de pierres précieuses se rapprochent du bus pour essayer de nous vendre leurs pierres. Certains ont leur "boutique" au bord de la route.



Mais nous poursuivons notre route vers la côte sud de l'île. Sur le chemin nous nous arrêtons chez le frère de notre bodyguard qui, si j'ai bien compris, est le propriétaire du minibus avec lequel nous voyageons. Sa femme nous reçoit avec des yaourts et coca cola.


Notre bodyguard dans la maison de son frère
Coca Cola et yaourt pour tout le monde

A tour de rôle nous utilisons ses toilettes. Elle est fière de nous montrer son commerce, qui se trouve à côté de sa maison. Elle est grossiste en denrées alimentaires. 



Sardines séchées


A notre départ elle nous donne une tablette de sucre aromatisé. C'est le même sucre qu'on nous a servi partout avec le thé.

Nous continuons notre chemin et arrivons à une autre mine de pierres précieuses, où l'on veut bien nous faire une démonstration comment on ramasse et traite ces pierres.





En un rien de temps le mineur descend et remonte.




Et voici sa récolte une fois qu'il a rincé les pierres. Juste à côté de la mine il y a l'atelier de fabrication des bijoux qu'on peut acheter sur place.





Bague avec pierre de lune
Lire la suite ... 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly