Nombre total de pages vues

mercredi 22 mai 2013

Pâques en Chine 2013 - Messe de Pâques à Shanghai



Cathédrale St-Ignace à Shanghai (photo Vincent Haas)


Dimanche de Pâques

Aujourd'hui c'est notre dernier jour à Shanghai. La messe de Pâques à la Cathédrale de Shanghai est pour les musiciens et les choristes un des moments les plus importants du voyage. Ils partent le matin déjà très tôt à la cathédrale pour la dernière répétition avec les musiciens et choristes chinois. Je pars plus tard avec quelques co-voyageurs en taxi. Le guide nous a donné sur un bout de papier l'adresse de la Cathédrale écrite en chinois pour la montrer au chauffeur de taxi, car pas la peine d'essayer de lui parler en anglais, il ne comprendra pas. Les Chinois n'ont jamais appris l'anglais. Il n'y a que maintenant que l'anglais est devenu obligatoire pour tous à l'école.



Sur le terrain de la cathédrale se trouve un lieu de piquenique très fréquenté.




A l'entrée de la cathédrale cette dame vend des statuettes et je vois qu'elle utilise encore le boulier pour faire ses calculs.



J'ai appris qu'en Chine il y a des catholiques qui reconnaissent le Pape et d'autres non, il y a donc deux églises catholiques dans ce pays. J'ignore pourquoi dans cette cathédrale on affiche le portrait du Pape Jean-Paul II. D'autant plus que nous sommes déjà 2 Papes plus loin.
A l'entrée de la cathédrale j'avais lu qu'il était interdit de faire des photos. Mais quand j'ai vu que les Chinois avaient tous leur smartphone en position photo, je ne me suis plus gênée.



L'ambiance dans la cathédrale est à la fête, les fidèles viennent en famille et avec les enfants. Il ne reste plus de places assises. Pendant la messe deux petite filles courent dans les allées et jouent à cache cache.



Ce bébé trouve le temps trop long et s'est allongé parterre en s'appuyant sur le sac Walmart de sa maman. 




Le premier violon dirige l'accord des cordes.



Les choristes avaient tous pris dans leurs bagages une tenue noire pour l'occasion, mais la chef de coeur chinoise avait prévu pour les choristes une tenue rouge et blanc. On peut parler de "communion" entre les invités et les Chinois. La chef de coeur semble très excitée à cette manifestation et on la voit gesticuler et faire des signes pour communiquer avec les invités étrangers pour que tout se passe bien. Dans la vidéo ci-dessous au milieu du morceau elle fait des signes au chef d'orchestre de continuer, c'est assez amusant de la voir.

L'air de Rinaldo de Haendel


L'ambiance dans la cathédrale à la fin de la messe au moment de la communion.

Hallelujah de Haendel

Après la messe nous nous rendons à un restaurant qui change un peu de ceux où on a mangé jusqu'ici. Il s'agit d'un Barbecue mongole. C'est un peu dans le genre des restaurants wok, ou restaurants japonais.

Vous composez vous-même votre plat en choisissant parmi une large sélection de viandes, légumes, pâtes et riz. 

Toutes sortes de viande

et légumes 

et encore des légumes...
On accompagne ensuite le tout d'une des nombreuses sauces et confie l'assiette au cuisinier qui grille l'ensemble sur le mongolian barbecue. C'est tout un spectacle !

Et les sauces


Et voilà ma composition ! Direction cuisine où l'on grille devant vous : 


Et c'est mon assiette qu'on prépare dans la vidéo.


Notre guide Franck (photo Vincent Haas)

Lire la suite

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessus
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly