Nombre total de pages vues

dimanche 11 août 2013

Rome juin 2013 - Galleria Borghese, gastronomie italienne, achats


Retour à lundi

Mardi


Déjà l'avant dernier jour de notre séjour à Rome. Au programme visite de la Galleria Borghese suivie d'un pique nique dans le parc du musée.





Je ne peux pas montrer beaucoup de photos de la visite car évidemment les photos étaient interdites à l'intérieur du musée. Disciplinée comme je suis j'ai laissé mon appareil photo à l'accueil. Je l'ai bien regretté, car dans le musée j'ai vu beaucoup de personnes qui prenaient des photos. 




J'ai cherché des photos sur internet pour vous montrer quelques chefs- d'oeuvres qu'on peut voir dans ce musée et que j'ai aimés.

Ragazzo con canestro di frutta par Caravaggio

Et voici l'enlèvement de Perséphone de Bernini

L'enlèvement de Perséphone par Bernini

proserpina5

Impressionnantes les empreintes des doigts sur le corps de Perséphone et les larmes sur son visage. Dans cette vidéo on peut mieux admirer les détails. Et dire que c'est du marbre ...





Paolina Bonaparte par Antonio Canova

J'ai peu parlé de la gastronomie italienne. Oui, j'ai parlé des carciofi alla giudia  que je n'ai pas eu l'occasion de manger car ce n'était plus la saison des artichauts. J'ai donc une bonne raison pour retourner à Rome un jour au mois de mai. Et je veux y retourner pour mieux apprécier le quartier de Trastevere.
Puis i fiori di zucchine fritti farciti que j'ai bien mangés, mais que j'ai oublié de prendre en photo. Che figuraccia ! Un jour je préparerai la recette des fleurs de courgettes farcies (elle est dans le livre de cuisine que j'ai acheté à Rome). J'ai une plante de courgettes dans mon jardin et dès qu'elle aura assez de fleurs je m'y mettrai. Vous trouverez alors la recette sur mon blog.

La cuisine italienne excelle non seulement dans la préparation des pizzas et des pâtes, mais aussi dans leurs fameux légumes grillés qui sont délicieux. J'ai déjà consacré un article à la Cucina italiana et j'ai préparé de nombreuses recettes italiennes qu'on peut trouver dans mon Index de recettes sous le chapitre "Cuisine italienne".

Ci-dessous quelques photos de salades, crevettes, bruschette et légumes grillés que j'ai mangés à Rome.





Bon, vous voulez une bonne pizza italienne, la voici : 


Pizzaiolo au restaurant Jamm Ja' près du Campo de' Fiori

Et je dois vous parler aussi des fontaines de Rome. Non pas celles de la Piazza Novana ou de Trévi, non, je parle des petites fontaines d'eau potable. Dans le passé je ne les avais jamais remarquées, mais cette fois-ci notre professoressa Luisa avait attiré notre attention sur ces fontaines qu'on trouve un peu partout dans la ville et elle nous a fait une démonstration comment assouvir sa soif d'une façon très spéciale !

IMG_4000



L’eau pure qui coule généreusement de ces fontaines est encore charriée via les aqueducs romains construits dans l’Antiquité. Tout ce réseau élaboré de canalisations qui courre dans la ville permet de boire l’eau publique sans crainte en se prêtant à un jeu amusant : il faut boucher l’arrivée d’eau du robinet avec son doigt pour faire jaillir l’eau par le trou discret qui se trouve sur le coude dudit robinet. Pas besoin de se contorsionner pour se rafraîchir, ce qui n’est pas un moindre détail au pays de l’élégance qu’est l’Italie !

Pendant notre séjour les températures dépassaient largement les 30° et les petites bouteilles d'eau qu'on emportait le matin ne suffisaient pas pour nous altérer dans la journée. Dès qu'on trouvait une fontaine on se jetait dessus pour boire et pour remplir nos bouteilles d'eau bien fraîche.

Et puis, on voit de tout à Rome, les belles vitrines, les souvenirs souvent sans goût, les personnages pittoresques qu'on croise dans la rue. Je vous donne ci-dessous en vrac mes impressions que je n'ai pu placer dans mes articles précédents.


Les fameuses cafétières italiennes





Bof



Les fameux macarons de Ladurée aussi à Rome

Fiers de leur moto 
J'ai été surprise de voir cette affiche à Rome pour protester contre l'agression sur Clément Méric à Paris qui a été battu à mort pour ses convictions politiques.




Je ne veux pas terminer mon reportage sur Rome sur cette triste histoire. 

Le lendemain, jour de notre départ, nous avions quelques heures de temps libre pour faire des achats avant le décollage de l'avion. Je ne quitte jamais un pays sans acheter quelques souvenirs et produits locaux et bien sûr un petit cadeau pour mes petites filles. C'est devenu une tradition : mamie ramène de chaque pays qu'elle visite un t-shirt. J'ai dû limiter mes achats car nous avions voyagé en avion low cost.

Pour l'achat des t-shirts je suis rentrée dans une petite boutique où j'ai trouvé ce que je cherchais. Un joli t-shirt rose avec une Fiat et Roma dessinés en paillettes. J'ai parlé en italien avec le vendeur, mais il me répondait chaque fois en anglais. J'ai insisté pour lui faire comprendre que je parlais italien à quoi il m'a répondu en anglais : mais moi je ne parle pas italien ! Je crois qu'il était originaire des Philippines.

Dans un petit supermarché de quartier pas loin de notre hôtel j'ai fait quelques achats et nous avons assisté à un incident assez cocasse : au moment de passer à la caisse il y a eu une coupure de courant dans le magasin. D'abord nous avons attendu un moment que le courant revienne, mais il n'y avait rien à y faire, malgré les efforts du personnel du magasin qui tripotait désespérément le disjoncteur. Nous n'avions pas l'intention de quitter le magasin sans nos achats, car nous n'avions plus le temps de faire d'autres magasins.


Le responsable du magasin a fini par donner l'ordre d'encaisser les clients sans utiliser la caisse hors service en faisant les additions avec une calculatrice. Sauf qu'il n'était plus possible non plus de scanner les prix des articles. Notre caissière a  alors additionné des prix au pif. Je crois que cela a été dans mon avantage, car j'ai trouvé l'addition légère !



J'ai oublié de vous montrer sur la photo ci-dessus le livre de cuisine que j'ai acheté à Rome. Ceux qui me suivent sur ce blog savent probablement que j'ai une collection de livres de cuisine impressionnante. Encore une fois j'ai succombé pour ce livre de recettes de grand'mère. Bientôt vous trouverez sur ce blog des recettes de ce livre. Il suffit de cliquer sur le libellé "Ricette della Nonna".




Et ce joli catalogue acheté à la Galleria Borgese.

Voilà, je suis arrivée à la fin de mon reportage sur Rome. Même si je n'ai pas jeté de pièce par dessus mon épaule gauche dans la Fontaine de Trévi, j'espère bien y revenir, mais alors avant le mois de juin pour enfin déguster les Carciofi alla Giudia !

3 commentaires:

  1. A nouveau , je ne peux que te féliciter pour cette finale de ROME et ce malgré le regret de ton obéissance à donner ton appareil photo à l'entrée du Musée . A force de ne plus respecter le droit à l'image ainsi que les obligations des musées nationaux , s'installe donc un laxisme gangréneux qui nous conduit à passer outre les interdictions légales : c'est bien dommage dans notre société actuelle . Au plaisir de se revoir et merci de m'avoir communiqué ton courage dans l'exercice de tes passions.....
    MICHEL.

    RépondreSupprimer
  2. merci pour tout,j'atteste la véracité des commentaires des photos et tout,j'y étais et je compte bien revenir à Rome moi aussi.......Quel boulot......encore merci Clémentine et bisous sincères
    CH

    RépondreSupprimer
  3. J'étais à Rome en mai 2012 et je regrette bien de ne pas avoir visité la galerie Borghèse pour voir cette magnifique statue... Superbe reportage sur Rome et photos culinaires très appétissantes, ça donne bien envie d'y retourner !!!

    RépondreSupprimer

Vos suggestions et commentaires sont les bienvenus
Pour vous aider à les publier, voici la marche à suivre :
1) Ecrivez votre texte dans le formulaire de saisie ci-dessous
2) Si vous avez une adresse gmail, vous pouvez vous identifier dans la liste déroulante Commentaire
Sinon, vous pouvez choisir "Anonyme" et si vous le souhaitez mentionner votre nom dans le texte.
3) Vous pouvez, en cochant M'informer être assuré d'être avisé en cas d'une réponse
4) Cliquez sur Publier.

Le message sera publié après modération.



Pour imprimer l'article cliquez sur Printfriendly